La théorie du régime des groupes sanguins démontrée comme fausse

Le régime des groupes sanguins a été inventé par le Dr Peter Adamo. Il stipule que chaque groupe sanguin humain est la conséquence d’une évolution et que chaque groupe sanguin est adapté à une alimentation spécifique. Le fait de suivre une alimentation adaptée à notre groupe sanguin permettrait d’être en meilleure santé. Des chercheurs Canadiens viennent de publier une étude qui démontre que cette théorie est fausse.

 Aucune différence alimentaire entre les groupes sanguins

Depuis l’existence du régime des groupes sanguins les spéculations vont bon train mais très peu d’études scientifiques avaient été menées sur la question. Récemment, des chercheurs en nutrition de la faculté de médecine de l’université de Toronto (Canada) ont recruté 1455 adultes jeunes et en bonne santé. Ils ont déterminé leur groupe sanguin, leur taux de triglycérides, leur niveau de cholestérol ainsi que toute une série de paramètres de santé puis ils les ont assignés de manière aléatoire à recevoir soit une alimentation de leur groupe sanguin conformément aux principes du Dr Adama soit une alimentation de n’importe quel autre groupe.

Au bout de plusieurs semaines les chercheurs constatent que la plupart des participants ont eu une amélioration de leur santé :

  • Ceux qui ont suivi le régime alimentaire du groupe A ont maigri, leur taux de triglycérides et d’insuline a baissé, ainsi que leur pression artérielle.
  • Ceux qui ont suivi le régime alimentaire du groupe B ont amélioré leur niveau de cholestérol.
  • Ceux qui ont suivi le régime du groupe AB ont amélioré leur insuline, leurs triglycérides, leur cholestérol et leur pression artérielle.
  • Ceux qui ont suivi le régime du groupe O ont amélioré leur niveau de triglycérides.

Mais ces différences étaient les mêmes quel que soit le groupe sanguin de la personne ! Autrement dit, une personne du groupe O qui suit la régime alimentaire du groupe A, a les mêmes bénéfices qu’une personne du groupe A qui suit le régime du groupe A.

Les chercheurs expliquent : « La manière dont chacun répond à l’alimentation des groupes sanguins n’a strictement aucun rapport avec le groupe sanguin de la personne. En revanche, la sensibilité émotionnelle est un paramètre très important dans le suivi de cette alimentation : une personne sensibilisée au bénéfice d’une alimentation végétarienne suivra plus facilement l’alimentation du groupe O, sans viandes. »

Les bienfaits de l’alimentation des groupes sanguins

La plupart des personnes qui ont suivi l’alimentation des groupes sanguins constatent souvent une sensation d’amélioration de leur santé. Cette étude montre qu’il ne s’agit pas d’un effet placébo mais d’un bénéfice réel de l’alimentation préconisée.

En effet, la diminution de la consommation de viandes industrielles, l’augmentation de la consommation de fruits et légumes et la diminution massive de céréales contenant du gluten amène nécessairement un mieux être. Mais en réalité, on peut faire beaucoup mieux : tout simplement en supprimant complètement le gluten de son alimentation. Des études ont en effet montré qu’aucun être humain n’est capable de digérer correctement le gluten du blé moderne !

De même, au lieu de diminuer la consommation de viandes industrielles, on peut faire mieux : supprimer totalement les viandes issues d’élevages industriels. Ces dernières sont riches en acides gras oméga-6 pro-inflammatoires comme l’acide arachidonique.

Pour aller plus loin, sur le lien entre le gluten et la santé :

livre3v2

Référence : Wang J, García-Bailo B, Nielsen DE, El-Sohemy A (2014) ABO Genotype, ‘Blood-Type’ Diet and Cardiometabolic Risk Factors. PLoS ONE 9(1): e84749.

Vous pouvez également aimer

Aucun commentaire

  • Stefano Aquaro  29 janvier 2014 à 10 h 58 min

    J’ai acheté son livre il y a quelque temps déjà et j’ai appliqué ma diète selon les aliments correspondants à mon groupe sanguin. Je veux bien croire que d’après les dernières études, cette théorie est fausse.
    Par contre j’ai pu remarquer tout de meme qu’en appliquant la diète suivant mon groupe sanguin, je n’avais aucun ballonnement ni gaz et je me sentais egalement mieux tout au long de la journée.
    Pour ce qui est de la perte du poids, je suis d’accord qu une alimentation variée (sans adaptation au groupe sanguin) fonctionne également, vu qu’on sera de toute évidence en deficit calorique.

    (1)
    Répondre
  • Thouvenin Laurent  23 février 2014 à 10 h 09 min

    Bonjour,

    Beaucoup de choses à dire sur cette étude et surement beaucoup de polémiques à venir…(aucune de ces personnes étudiées ne sont en bonne santé (c’est une belle escroquerie, vaccins, eaux polluées etc…)

    La santé est complexe à bien cerner pour chaque individu…(environnements divers géographiques, sociaux…)

    La santé optimum est d’abord une prise de conscience et une analyse simple de la physiologie…(Je recommande les vidéos de XXX…) Arrêtez de prendre des modèles biens souvent inadaptés et erronés à VOTRE PHYSIOLOGIE…

    Des règles simples de bon sens sont les meilleurs…

    Le constat est certains : diminuer fortement les produits industriels (bourrés de conservateurs, additifs chimiques…) à base de gluten, les viandes, augmenter les fruits et légumes (sans pesticides svp…)

    Pour les groupes sanguins, le choix des aliments est un plus qui a déjà fait ses preuves dans les faits : globalement le niveau de vitalité est meilleur donc c’est utile…

    Je regrette que vous n’abordiez pas le problème de l’eau…

    De même le facteur sécréteur et non sécréteur…
    ————————————————-
    1)‘Les sécréteurs’ : si votre organisme génère une transpiration facile et abondante (organisme exogène) pendant l’effort soutenu au bout de 10 minutes voir plus donc, vous éliminez plus facilement les maladies en tout genre avec une réponse rapide aux agressions quelque soit le groupe sanguin. Mais, ces réactions sont plus agressives et violentes : fortes fièvres, poussées de boutons… ‘ Le robinet est grand ouvert…’

    2)‘Les non sécréteur’ : si votre organisme génère peu de transpiration lors d’efforts soutenus de plus de 10 minutes, vous avez la capacité d’absorbeur par des attaques de l’intérieur (organisme endogène) et donc l’organisme a plus de difficultés à éliminer les maladies par les voies naturelles (transpiration, les urines, les selles, la respiration). Cette catégorie de personnes doit favoriser les aliments et les eaux acides quelque soit le groupe sanguin…’Le robinet coule au compte-gouttes…’

    La densité des protéines cellulaires par groupes sanguins…
    ————————————————————-
    Petit secret de mère nature
    ———————————

    1) Long système digestif = végétarisme relatif
    2) Court système digestif = carnivore relatif

    Connaissez-vous la densité des protéines cellulaires par groupe sanguin des êtres humains ?

    O+ : plus de 200 protéines cellulaires
    0- : environ 100

    A + : 80 protéines cellulaires
    A – : 40

    B + : 120 protéines
    B – : 60

    AB + : entre 80 à 120 protéines (système le plus efficace…)
    AB – : entre 40 à 60…

    Conclusions :

    Groupe sanguin O + : le plus gourmand en protéines cellulaires
    Groupe A – et AB – : les moins gourmands…(Donc plus végétarien par nature…)

    Cette étude me semble un peu bâclé ou de parti pris car il n’y a que des généralités sans tenir compte du sexe des populations étudiées…
    (sans parler des bébés!!!)

    Bonne réflexion et santé à tous dans la curiosité du progrès…

    Light On Humanity

    P/S: une étude scientifique ne remplacera jamais la connaissance de soi par soi-même…

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  23 février 2014 à 13 h 56 min

      Bonjour Monsieur,

      J’ai reçu plusieurs messages directs ou via des amis diététiciens de personnes ayant suivi les conseils diététiques de la personne que vous citez et qui sont tombées de plus en plus malades, maigres, ont perdu leur libido, leurs cheveux etc. par conséquent j’ai supprimé le nom de cette personne de votre message pour ne pas la mettre en cause directement et aussi pour éviter que d’autres personnes ne mettent leur santé en danger inutilement.

      Pour votre information j’ai fait des études de médecine et je peux donc vous affirmer que la notion dont vous parlez « densité de protéines cellulaires » n’existe pas dans le corps humain. Ce sont des concepts inventés par des partisans du régime des groupes sanguins dans le but de se convaincre eux-mêmes et surtout de convaincre les autres. Même chose pour les conseils de « sécréteurs » et « non sécréteurs » qui ont été inventés par les promoteurs de régime détox, souvent dans le but de se faire de l’argent en vendant leurs machines à jus ou des compléments alimentaires de plantes prétendument détox.

      Par ailleurs, vous citez ces notions comme si elles étaient scientifiques et vous les citez pour critiquer cette étude scientifique mais vous concluez votre message en disant : « une étude scientifique ne remplacera jamais la connaissance de soi par soi-même », ce qui est assez paradoxal. Soit on adhère à la science totalement et pas uniquement quand ça nous arrange soit on n’y adhère pas du tout.

      Les études scientifiques de la médecine moderne nous ont justement permis d’échapper aux charlatans qui faisaient la promotion de leurs méthodes de guérison au moyen-âge alors que celles-ci n’étaient pas réellement efficaces. Ces méthodes de guérison étaient soient vantées dans un but volontaire d’arnaque pour générer des revenus soit par simple conviction du prescripteur mais être convaincu ne suffit pas à rendre une méthode efficace (en revanche cela aide pour convaincre). Bref, toujours est-il que les études scientifiques modernes mettent en place des protocoles avec placebo ou comme dans cette étude avec du travail « à l’aveugle », cela permet de différencier l’efficacité d’un placebo de l’efficacité d’un traitement. Pour finir, la manière dont le régime des groupes sanguins a été mis au point est biologiquement farfelu, ce régime était déjà délaissé par toute la communauté scientifique et médicale à cause de ça. Pour en savoir plus : http://www.lanutrition.fr/bien-dans-son-poids/les-regimes-a-la-loupe/le-regime-des-groupes-sanguins.html

      (1)
      Répondre
  • Anonyme  5 février 2014 à 17 h 30 min

    Stefano,
    « En effet, la diminution de la consommation de viandes industrielles, l’augmentation de la consommation de fruits et légumes et la diminution massive de céréales contenant du gluten amène nécessairement un mieux être. »
    Suis la diète d’un autre groupe sanguin et tu observeras les mêmes résultats. Je te conseille de lire le livre qu’il met en photo en fin de son article (clique dessus pour le lien amazon), tu comprendras énormément de chose au niveau de la digestion et comprendra donc que les ballonnements/gaz que tu avais avant t’étais très certainement donné par le gluten en partie.

    (0)
    Répondre
  • SONABIO  22 février 2014 à 11 h 10 min

    Bonjour

    En tant que naturopathe je me suis intéressée aux groupes sanguins. Je suis d’accord que les recommandations pour chaque groupe apporte obligatoirement des bénéfices à tous les groupes de par la suppression du gluten, la limitation des laitages. Je remarque cependant que, par exemple, les personnes du groupe sanguin O semblent plus sensibles au gluten que les autres, les groupes A plus sensibles au stress, et qu’elles se tournent plus volontiers vers une alimentation de type végétarien que celles du groupe O, etc…. Ceci dit, je reste opposée à des classifications trop strictes. Il faudrait également prendre en considération le groupe sanguin des parents.

    (0)
    Répondre
  • Niko  27 juillet 2015 à 20 h 47 min

    Alors d’accord et pas d’accord
    D’accord parce qu’il n’existe aucune étude scientifique prouvant la théorie des groupes sanguins.
    Et pas d’accord car le régime des groupes sanguins fonctionne sur le long terme et non le court terme. Le corps est très complexe, evidemment il suffit, pour la plupart des personnes de ralentir le blé, le lait et certains aliments allergisants, rééquilibrer son alimentation, une petite complémentation multivitaminés, saupoudrez un peu de sport, telle est la recette pour se sentir en meilleure santé.
    Cependant, j’ai au cours de ma vie appliqué de nombreux régimes alimentaires, et sur le long termes. J’ai été suivi par des Homéopathes, Naturopathes, nutritionnistes ‘(et il y a aussi des incompétants chez les nutritionnistes), Medecins ayurvediques etc.. J’ai appliqué le régime sans gluten, sans lait, même régime végétarien et végétalien et j’en passe… Etant sportif je peux constater les bénéfices d’un régime sur les performances, bléssures, récupération etc… Le seul régime alimentaire qui à eu un impact significatif sur le long terme, c’est a dire plus de 2 ans, est le régime des groupes sanguins, celui qui correspondait à mon profil.
    Je pense que c’est une erreur de mettre tout le monde au diapason des régimes miracles, a part pour brasser du monde. Le régime des groupes sanguins, certe très difficile a suivre, mais cible un peu mieux les individus. C’est comme les morphotypes, nous ne sommes pas tous fait pour les mêmes choses, les mêmes sports, les mêmes caractéristiques physiologiques sont similaires mais pas…

    (0)
    Répondre

Laisser un commentaire

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.

Inscrivez-vous à ma newsletter et recevez gratuitement mon eBook : "Mes 5 conseils les plus simples pour préserver la santé"

Vous recevrez également de manière occasionnelle mes actualités les plus importantes en matière de nutrition, santé et compléments alimentaires.

  • Pas d'envois excessifs
  • Pas de publicité sauvage
  • Des informations indépendantes