Attention, l’ADRIGYL ne peut pas remplacer le ZYMAD !

En ce moment, lorsqu’on pousse les portes d’une pharmacie pour acheter du ZYMAD, la vitamine D3 en flacon compte-goutte, la réponse est souvent la même : rupture de stock. L’alternative proposée par le pharmacien est généralement invariablement la même : Adrigyl, un autre médicament contenant de la vitamine D3. Sauf que les deux produits ne sont pas équivalents. Pire l’ADRIGYL pourrait présenter des risques pour la santé.

Additifs controversés dans ADRIGYL

Chacun de ces médicaments se présente sous forme de solution buvable en gouttes et contient le même principe actif, le cholécalciférol ou vitamine D3, la forme de vitamine D que nous produisons lors de l »exposition au soleil. Dans les deux cas, cette vitamine D3 provient de l’irradiation de la lanoline de la laine de mouton. Mais un médicament ne peut se résumer au seul principe actif qui le compose ; chacun contient en plus des excipients – des substances qui sont censées améliorer l’aspect, le goût, la conservation ou faciliter l’administration du médicament.

  • Le ZYMAD contient ainsi, en plus de la vitamine D3, de l’huile essentielle d’orange douce, de huile d’olive raffinée et un mélange de tocophérols naturels ;
  • L’ADRIGYL de son côté contient du butylhydroxytoluène, de la saccharine, de l’acide sorbique, de l’huile essentielle de citron, des glycérides polyglycolysés insaturés.

Si les fabricants du ZYMAD ont choisi d’utiliser un antioxydant naturel pour maximiser la conservation du produit (les tocophérols, autrement dit la vitamine E), ADRIGYL contient quant à lui un antioxydant de synthèse problématique, le butylhydroxytoluène (BHT).

Le butylhydroxytoluène (BHT) est potentiellement dangereux pour la santé

Sur les notices des médicaments, la composition du produit est clairement annotée ; la substance active est indiquée ainsi que la liste d’excipients. Parmi ceux-ci, peuvent être mentionnés des « excipients à effet notoire », c’est-à-dire des composés qui peuvent déclencher une réaction chez certaines personnes. Cette distinction linguistique a été faite par les autorités de santé.

Mais justement, l’Agence Nationale de sécurité du Médicament(ANSM) a établi une liste 47 substances considérées comme excipients à effet notoire, parmi lesquelles l’aspartame, les sulfites, le lactose… et le butylhydroxytoluène (1) !! Pour ce dernier, il est évoqué un risque de réactions cutanées comme l’eczéma ou une irritation des yeux et des muqueuses. Problème : sur la notice d’ADRIGYL fournie aux usagers, le butylhydroxytoluène n’est pourtant pas évoqué dans la rubrique « liste des excipients à effet notoire », qui est tout simplement vierge !

Le butylhydroxytoluène est un composé dont on se passerait bien, à la fois dans les médicaments mais aussi dans les nombreux produits alimentaires dans lequel on le croise sous le nom d’E321. Il est d’ailleurs interdit de l’utiliser dans des produits certifiés issus de l’agriculture biologique.

En effet, une exposition à long terme à de fortes doses est toxique chez l’animal, provoquant des dommages au niveau du foie, de la thyroïde et des reins, altérant la fonction pulmonaire et la coagulation sanguine (2). Le butylhydroxytoluène est également suspecté de perturber notre fonction hormonale, comme son cousin le BHA (3). Une étude menée en tube à essai indiqué une activité œstrogénique du BHT (4), et un impact défavorable sur la fonction testiculaire (5). Une tendance à favoriser le développement de cancer au niveau du foie (6) et du poumon (7) a été mise en évidence au cours de certaines études chez l’animal. De plus, le BHT contamine l’environnement et fait partie des substances étroitement surveillées, inclue dans la liste de vigilance de la directive cadre sur l’eau depuis 2015.

La saccharine perturbe le microbiote intestinal, avec un risque de diabète

La présence de saccharine est également problématique. Cet additif (E954) est un édulcorant intense, un faux sucre au pouvoir sucrant très élevé. Si les suspicions d’un potentiel effet cancérigène au niveau de la vessie semblent avoir été écartées, il provoque des perturbations au niveau du microbiote intestinal. Une étude publiée dans la revue Nature en 2014 montrait qu’ajouter de la saccharine, de l’aspartame ou du sucralose dans l’eau de boisson de souris conduisait à une intolérance au glucose, premiers signes du diabète (8). Une transplantation du microbiote de ces animaux à des souris dépourvues de microbiote a provoqué chez ces dernières les mêmes signes, établissant l’implication de la flore intestinale. Les chercheurs ont ensuite mené des tests chez un petit groupe de volontaires ne consommant habituellement d’édulcorants, qui en ont reçu à la dose maximale admissible pendant sept jours ; chez 4 participants sur 7, le taux de glucose a augmenté et le microbiote a été perturbé. Une étude publiée en 2018 a mis en évidence la toxicité de 6 édulcorants, dont la saccharine sur des bactéries intestinales (E. coli) (9). Cet additif est d’ailleurs déjà interdit dans plusieurs pays comme le Canada.

Et encore une fois, l’environnement paie un lourd tribu à ces édulcorants, qui sont des polluants émergents, retrouvés comme contaminants dans les milieux aquatiques

Quelle vitamine D3 en gouttes acheter ?

L’absence du ZYMAD n’est donc pas une bonne nouvelle, surtout pour les petits budgets car le ZYMAD est la source de vitamine D3 sous forme de gouttes la moins chère du marché. Cela s’explique par le fait que le fabricant est un très gros laboratoire pharmaceutique qui a donc des volumes de fabrication colossaux.

Néanmoins, le ZYMAD lui-même n’est pas exempt de défauts : d’une part il contient de l’huile raffinée, pas idéale pour la santé intestinale. Cela reste acceptable pour un adulte car les doses restent faibles mais c’est par contre très problématique pour un enfant et notamment pour un nouveau né.

Par ailleurs, la vitamine D utilisée est fabriqué à partir de la lanoline de mouton, et il ne s’agit bien sûr pas de petits élevages de moutons traditionnels dans lesquels le bien-être animal est une préoccupation.

En attendant, si vous souhaitez vous orienter vers un complément alimentaire plus qualitatif, je vous recommande de vous tourner vers de la vitamine D3 végétale issue du lichen. Cette dernière ne nécessite pas d’exploitation animale.

Voici deux exemples de bons produits :

  • Vitamine D3 végétale (Dplantes) : vitamine D, huile de colza vierge, vitamine E (cliquez ici pour aller sur le site du laboratoire).
  • Vitamine D3 végétale (UNAE) : vitamine D, huile de colza vierge et bio, vitamine E sous forme d’un mélange des 4 tocophérols (cliquez ici pour aller sur le site du laboratoire)

Références   [ + ]

1.Liste des Excipients à Effet Notoire Mise à Jour de la liste et des libellés selon le Guideline européen 2003 Afssaps – Deuxième révision du 3 mars 2009
2.UNEP and OECD, 2,6-di-tert-butyl-p-cresol (BHT) Screening Information Data Set: Initial Assessment Report (Paris: OECD, 2002), http://www.inchem.org/documents/sids/sids/128370.pdf.
3.Anca Pop et al. Endocrine disrupting effects of butylated hydroxyanisole (BHA – E320). Clujul Med. 2013; 86(1): 16–20.
4.H .wada et al. In vitro Estrogenicity of Resin Composites . March 1, 2004 Journal of dental research
5.Hughes PJ et al. Estrogenic alkylphenols induce cell death by inhibiting testis endoplasmic reticulum Ca(2+) pumps. Biochem Biophys Res Commun. 2000 Nov 2;277(3):568-74.
6.Olsen P et al. Carcinogenicity study on butylated hydroxytoluene (BHT) in Wistar rats exposed in utero. Food Chem Toxicol. 1986 Jan;24(1):1-12.
7.Bauer AK et al. The lung tumor promoter, butylated hydroxytoluene (BHT), causes chronic inflammation in promotion-sensitive BALB/cByJ mice but not in promotion-resistant CXB4 mice. Toxicology. 2001 Dec 1;169(1):1-15.
8.Suez J et al. Artificial sweeteners induce glucose intolerance by altering the gut microbiota. Nature. 2014 Oct 9;514(7521):181-6.
9.Harpaz D et al. Measuring Artificial Sweeteners Toxicity Using a Bioluminescent Bacterial Panel. Molecules. 2018 Sep 25;23(10). pii: E2454.

Vous pourriez être intéressé

67 commentaires

  • Avatar for Dupré
    Dupré  11 octobre 2019 at 13 h 47 min

    Merci pour votre article; Mon docteur ma prescrit du CALCIT vitamine D3. effervescent.
    j’en ai pris un dans un verre et j’ ai recraché. Plein de sucre. Je regarde a composition et la saccarose est avec d’autres composants; il n’y a pas de poids bien détermine. sur chaque produit . Le problème est que j’ essaye de vivre en régime Keto car j’ai plein de maladies pas facile à guérir. Cordialement

    Patrick Dupré

    Répondre
  • Avatar for sissy
    sissy  11 octobre 2019 at 19 h 27 min

    merci ,effectivement le pharmacie a remplacer ZimaD par ARIGYL m’affirmant que c’est la même chose ; heureusement qu’il ya des gens comme vous qui puissent nous informer ,encore merci pour vos articles ;

    Répondre
  • Avatar for Kowazoe
    Kowazoe  11 octobre 2019 at 20 h 39 min

    Merci beaucoup Julien, même commentaire que précédemment, j’ai de même souhaité acheter mon ZymaD et le pharmacien m’a indiqué une rupture et m’a par conséquent prescrit ladrigyl, me stipulant que c’était la même chose, je dois avouer que j’ai apprécié le goût, je comprends mieux pourquoi maintenant, tant pis le produit va finir à la poubelle, je préfère me passer de Vitamine D dans ce cas.

    Répondre
  • Avatar for Alexia
    Alexia  11 octobre 2019 at 21 h 05 min

    Bonjour, a la maternité on a prescrit a mon enfant adrigyl. Au vue du scandale autour de ce médicament, j’ai choisie de lui donner pediakid vitamine d3.
    Qu’en pensez vous ?
    Bien cordialement.

    Répondre
    • Avatar for Julien Venesson
      Julien Venesson  12 octobre 2019 at 8 h 07 min

      C’est de la vitamine D issue du mouton vendue presque au prix de la vitamine D du lichen donc je trouve ça exgarément trop cher. Et l’huile n’est pas bio.

      Répondre
      • Avatar for Alexia Vigne
        Alexia Vigne  15 octobre 2019 at 10 h 05 min

        D’accord merci pour votre réponse

        Répondre
  • Avatar for Anne
    Anne  13 octobre 2019 at 21 h 33 min

    Bonjour,
    Ma fille a 1,5 ans. Combien de gouttes des produits de remplacement faudrait-il lui donner ? Merci d’avance.

    Répondre
    • Avatar for Julien Venesson
      Julien Venesson  14 octobre 2019 at 9 h 22 min

      Ca dépend quel produit ? Avec le produit UNAE c’est deux gouttes par jour.

      Répondre
  • Avatar for MARLENE
    MARLENE  15 octobre 2019 at 10 h 06 min

    Merci Julien pour l’information, je ne savais pas comment remplacer ZymaD en rupture de stock et mon pharmacien m’a proposé Arigyl, heureusement que je ne l’ai pas acheté !!!!!

    Répondre
  • Avatar for Claude
    Claude  15 octobre 2019 at 10 h 19 min

    Pourquoi le Zymad n’est pas disponible ?

    Répondre
    • Avatar for Julien Venesson
      Julien Venesson  15 octobre 2019 at 10 h 25 min

      Je ne sais pas du tout.

      Répondre
  • Avatar for MARLENE
    MARLENE  15 octobre 2019 at 10 h 21 min

    Je reviens vers vous, je viens de poster un commentaire et je voudrais savoir combien de gouttes vous conseillez pour la vitamine D3 (D plantes) ?
    Je prenais environ 13 gouttes de ZymaD tous les jours, j’ai de l’ostéoporose !!!

    Répondre
  • Avatar for Danièle RAMIREZ
    Danièle RAMIREZ  15 octobre 2019 at 10 h 23 min

    Bonjour

    UNAE est sur commande ou peut-on l’acheter en
    parapharmacie ?

    Merci.

    Répondre
    • Avatar for Julien Venesson
      Julien Venesson  15 octobre 2019 at 10 h 26 min

      Bonjour, la vitamine D3 UNAE n’est pas sur commande elle est disponible. On ne trouve pas de compléments de haute qualité en parapharmacie.

      Répondre
  • Avatar for Therese
    Therese  15 octobre 2019 at 10 h 31 min

    Bonjour Julien
    Merci pour l’information et pour les produits de remplacement.
    L’arigyl va finir à la poubelle.
    Cordialement,

    Répondre
  • Avatar for Stephanie Collin
    Stephanie Collin  15 octobre 2019 at 10 h 42 min

    j’ai la vitamine D UNAE malheureusement le côté huileux du goût fait que personne à la maison n’arrive à l’avaler en comparaison avec le ZymaD… Pensez-vous en sortir une spécialement pour les gens difficiles / enfants avec des troubles alimentaires ? Merci.

    Répondre
    • Avatar for Julien Venesson
      Julien Venesson  15 octobre 2019 at 11 h 31 min

      Non désolé nous ne faisons que des produits naturels sans additif. Le plus simple dans votre cas est de verser les gouttes directement dans les aliments 🙂

      Répondre
  • Avatar for Patrice
    Patrice  15 octobre 2019 at 10 h 48 min

    Merci pour l’information.
    Mon épouse prends 11 gouttes de ZymaD par jour (ostéoporose). Rupture de stock à la pharmacie.
    Produit proposé: ZymaD 50000unités en ampoule une fois par mois. (Autres composants: huile essentielle d’orange douce, glycérides polyglycolisés insaturés, huile d’olive raffinée).
    Merci de me donner votre avis.
    Cordialement.

    Répondre
  • Avatar for Legrand Elise
    Legrand Elise  15 octobre 2019 at 10 h 50 min

    bonjour,
    merci pour le conseil mon médecin m’a prescrit de la vitamine d3 DEDROGYL qui contient du propyléneglycol!!, je n’ai pas osé le prendre

    Répondre
    • Avatar for Julien Venesson
      Julien Venesson  15 octobre 2019 at 11 h 35 min

      Le DEDROGYL n’est pas de la vitamine D3 mais une forme pré-activée. Ce n’est pas recommandé sauf chez les personnes qui ont de graves problèmes de foie.

      Répondre
      • Avatar for Myriam
        Myriam  16 octobre 2019 at 20 h 51 min

        Merci Julien pour toutes ces informations très utiles. Dedrogyl,c’est ce que mon médecin me prescrit comme Vit D. Qu’est-ce que cela veut dire que ce n’est pas de la Vitamine D3 mais une forme pré-activée? En ce qui me concerne, je n’ai pas de gros problèmes de foie mais parfois des migraines digestives.

        Répondre
        • Avatar for Julien Venesson
          Julien Venesson  16 octobre 2019 at 21 h 02 min

          Oui c’est une vitamine pré-activée ce qui pose beaucoup de problème : les calculs de dosages personnalisés ne fonctionnent pas, cette vitamine arrête d’agir très vite dès qu’on stoppe la supplémentation et par ailleurs le potentiel de toxicité est plus élevé car on contourne nos mécanismes de régulation corporel au niveau du foie.

          Répondre
  • Avatar for ROMAIN
    ROMAIN  15 octobre 2019 at 10 h 52 min

    Bonjour Julien,
    Merci encore pour ce nouvel article !
    Pour ma fille de 2 ans es ce que le dosage de 75UI par kg de poids de corps est valable également à cet âge là ?
    Je lis actuellement votre livre « Paléo nutrition » souhaitant avoir une alimentation paléo il est très bien.

    Répondre
    • Avatar for Julien Venesson
      Julien Venesson  15 octobre 2019 at 11 h 35 min

      Généralement à l’âge de 2 ans on applique juste la dose de 1000 UI par jour.

      Répondre
  • Avatar for Jean-Paul BOUYSSOU
    Jean-Paul BOUYSSOU  15 octobre 2019 at 10 h 53 min

    Vit.D3 de chez NUTERGIA,dans l’Aveyron.Vous connaissez?
    Merci

    Répondre
    • Avatar for Julien Venesson
      Julien Venesson  15 octobre 2019 at 11 h 36 min

      Oui, la matière première est la lanoline du mouton (voir les problèmes liés à cela en bas de mon article)

      Répondre
  • Avatar for MOUNA
    MOUNA  15 octobre 2019 at 10 h 55 min

    bonjour à tous je vous remercie M.Julien pour votre dévouement et votre courage à dire la vérité même c’est un peu en retard car je vous lit depuis longtemps et grâce à vous j’ai appris tellement de choses moi aussi je prenais zymad et c’est un parent en France qui me l’achète car je suis du Maroc et à cause de la rupture de stock actuelle on lui a donné adrigyl (10 flacons achetés ) j’aurai aimé savoir cette vérité de vous avant alors que me conseillez-vous est ce que adrigyl est dangereux au point de jeter ces flacons achetés qu’est ec que je dois faire? MERCI

    Répondre
  • Avatar for Stéphanie
    Stéphanie  15 octobre 2019 at 10 h 57 min

    Bonjour
    Je suis dsl de vous contredire mais nous retrouvons beaucoup de compléments en parapharmacie vendus en pharmacie …dont la marque DPLANTE vit d qui est vendu en para et bien moins cher….je ne trouve pas correct de dire qu ils ne sont pas de « haute qualité « !

    Répondre
    • Avatar for Julien Venesson
      Julien Venesson  15 octobre 2019 at 11 h 37 min

      Je parlais de façon globale, il y a de bons produits en parapharmacie mais c’est très rare.

      Répondre
  • Avatar for Marie Jeanne lefranc .
    Marie Jeanne lefranc .  15 octobre 2019 at 11 h 15 min

    Et la vitamine D chez Cell’inov qu’en pensez vous?

    Répondre
    • Avatar for Julien Venesson
      Julien Venesson  15 octobre 2019 at 11 h 37 min

      Je trouve que le prix est exorbitant pour ce que c’est.

      Répondre
  • Avatar for Serge CHAMOISEAU
    Serge CHAMOISEAU  15 octobre 2019 at 11 h 34 min

    Bonjour Julien,
    Je prenais 15 gouttes quotidiennes de Zymad 10.000 UI/ml depuis quelques années et j’ai donc du arrêter. Les deux équivalents de vitamine D3 végétale que vous proposez sont ils dosés à 10.000 UI/ml , à quel prix et comment se les procurer ?
    Cordialement.
    Serge

    Répondre
  • Avatar for Mathias
    Mathias  15 octobre 2019 at 12 h 09 min

    Bonjour,

    Penser à préciser qu’UNAE est votre laboratoire, dans un souci de déontologie évident, serait une bonne chose.

    Répondre
    • Avatar for Julien Venesson
      Julien Venesson  15 octobre 2019 at 12 h 11 min

      Oui c’est précisé un peu partout sur mon blog : en grand à gauche sur la photo qui se trouve à côté de chaque article, dans la section « qui suis-je », etc. Vous ne trouvez pas cela suffisant ?

      Répondre
  • Avatar for gerard
    gerard  15 octobre 2019 at 12 h 12 min

    merci pour l’info

    Répondre
  • Avatar for yasmine
    yasmine  15 octobre 2019 at 12 h 34 min

    bonjour Dplantes propose aussi de la vitamine D en spray à 2000UI le spray.Qu’en pensez vous sachant que la composition est la meme que leur vit D en gouttes Merci.

    Répondre
    • Avatar for Julien Venesson
      Julien Venesson  15 octobre 2019 at 12 h 42 min

      Ca ne sert à rien, c’est du marketing.

      Répondre
  • Avatar for Théo
    Théo  15 octobre 2019 at 13 h 36 min

    Bonjour Julien,

    Merci beaucoup pour votre avertissement.

    Je me sens pas directement concerné par la vit. D étant donné que je vis sous les tropiques. Toutefois, votre dernière lettre d’information soulève une question de nature plus générale. Comment est-il possible que tout pharmacien ne soit pas au courant de la différence entre Zymad et Adrigyl ? Les études en pharmacie sont longues et connaissances acquises à la fois profondes et pointues. Est-ce un manquement déontologique ou bien il s’agit de véritables lacunes ?

    On trouve actuellement beaucoup de suppléments et de produits phytothérapeutiques en pharmacie française (même si cela reste dérisoire comparé à d’autres pays, notamment l’Inde ou la Chine) mais quand je pose des questions à des pharmaciens qui les vendent, j’ai l’impression qu’ils ne distinguent pas entre les substances/plantes dont on dispose de résultats probants d’études cliniques et ceux dont l’activité chez l’humain n’a pas d’évidence statistique.

    Certains produits sont trop faiblement dosés pour avoir un effet à des doses recommandées sur l’emballage mais là encore, je n’ai jamais entendu de la part d’un pharmacien un mot à ce propos.

    Il y a enfin le problème d’additifs, souvent laisse sous silence …

    Répondre
    • Avatar for Julien Venesson
      Julien Venesson  15 octobre 2019 at 13 h 53 min

      C’est effectivement un problème lié à l’absence totale de formation dans ce domaine, que ce soit pour les médecins ou les pharmaciens

      Répondre
  • Avatar for Annie
    Annie  15 octobre 2019 at 16 h 48 min

    en effet la préparatrice de la pharmacie m’a dit -comme on le lui a dit! – « c’est la même chose que le Zyma D », mais comme je suis prudente, voire de plus en plus méfiante, j’épluche toutes les notices et j’ai découvert ce que vous expliquez ici et je le lui ai rendu, « je n’en veux pas surtout pas! » , en lui expliquant pourquoi, avec un papier sur lequel j’avais imprimé les additifs incriminés et leur toxicité, je voulais le lui laisser, mais elle m’a dit « non, je ne préfère pas le lire en détail, ça me fait peur »)!! bien qu’elle ait l’esprit ouvert et déjà au courant de bien des choses, on en parle souvent!

    Ayant un très petit budget de retraitée, je me contentais depuis des années du Zyma D, (18 g par jour) qui de plus, était remboursé, et je prenais de la K2-mk 7 qui elle est en vente libre et chère, dans les 20€.
    Maintenant je cherche partout une alternative, et pensé que la solution est peut être l’association de D3 et K2 et j’ai fini par trouver un site, à examiner de plus près, base, ingrédients, adjuvants, etc , ce n’est pas français, je crois (mais le texte est en français) , Sunday Natural
    il y a plusieurs choix divers et de qualités en D3, (même D2!!), K2 , D3/K2
    Qu’en pensez vous, Julien ?
    et c’est aussi pour ma petite-fille de 5 mois qui prenait jusqu’à présent aussi du ZymaD!

    Bravo pour toutes vos précieuses informations!

    Répondre
    • Avatar for Julien Venesson
      Julien Venesson  15 octobre 2019 at 17 h 08 min

      Le problème de la vitamine K2 c’est que quand elle n’est pas microencapsulée elle est instable. Il y a des analyses indépendantes sur des produits qui montrent qu’on peut souvent n’avoir en réalité que la moitié de ce qui est indiqué sur l’étiquette, voire moins. Donc si vous n’avez aps de budget je vous recommande la vitamine D3 seule car la vitamine K2 classique c’est du gâchis. Si vous voulez prendre de la K2, prenez la forme microencapsulée chez le laboratoire Nutrixeal ou chez mon laboratoire UNAE.

      Répondre
      • Avatar for Annie
        Annie  15 octobre 2019 at 17 h 20 min

        Merci de votre réponse, Julien.
        Est ce que prendre de la D3 seule – ce que j’ai fait pendant des années – me fait encourir une calcification là où il n’en faudrait pas, par exemple dans mes artères ?

        Répondre
        • Avatar for Julien Venesson
          Julien Venesson  15 octobre 2019 at 17 h 35 min

          Non c’est un mythe inventé par des vendeurs. Mais c’est vrai que la vitamine K2 a d’autres bénéfices pour la santé cardiovasculaire, cancer, etc.

          Répondre
  • Avatar for Frédéric
    Frédéric  15 octobre 2019 at 17 h 11 min

    Bonjour,
    La vitamine d de chez dplante n’est pas forcément plus cher: il est 5 fois plus concentré et c’est un flacon de 20 ml. En ce qui me concerne,j’ai arrêté le zymad.

    Répondre
    • Avatar for Frédéric
      Frédéric  16 octobre 2019 at 6 h 14 min

      Je voulais dire 3 fois plus concentré

      Répondre
  • Avatar for Ryuga
    Ryuga  15 octobre 2019 at 20 h 12 min

    Cela fait des années que j’entends parler de pénuries sur le ZymaD… Bien que j’aie une ordonnance de mon médecin traitant pour les avoir à 0,50 € la boîte (reste à charge forfaitaire après intervention de la sécurité sociale et de ma mutuelle), cela m’a forcé à changer de supplément.

    Ce n’est cependant pas « la source de vitamine D3 sous forme de gouttes la moins chère du marché » : il y a un supplément en goutte allemand sur le site français Amazon contenant 1700 gouttes de 1000 UI de vitamine D3 issue de la lanoline pour moins de 15 €.

    Si on fait le calcul des UI/€ pour le ZymaD, on a : 100.000/2,91 = 34364 UI/€.

    Pour le supplément « Puretanicals 1000 UI 1700 gouttes 50 ml », on a : 1.700 x 1.000 / 14,99 = 1.700.000 / 14,99 € = 113.409 UI/€, soit 3,3x plus d’UI par € que le ZymaD.

    Le site allemand Amazon fait encore mieux avec des suppléments proposant jusqu’à 5000 UI par goutte :

    Supplément « Nuvi Health Vitamin D3 1850 Tropfen 5000 I.E » : 1.850 x 5000 / (9,90 + 4,70 (frais de port vers une adresse française)) = 9.250.000 / 14,6 = 633.562 UI/€, soit 18,4x plus d’UI par € que le ZymaD. Il faut quand même avoir précisément 5000 ou 10000 UI à prendre.

    J’ai même trouvé sur le site allemand un supplément à 17,90 € (+ 4,70 € de frais de port vers la France) qui contient 1700 gouttes de : (vitamine D3 (1000 UI/goutte) + vitamine A (400 UI (120 µg)/goutte) + vitamine K2 MK-7 (20 µg/goutte)). Il apporte 75211 UI de vitamine D3 par €, soit 2,2x plus que le ZymaD, tout en apportant du rétinol (sans surdosage) et de la vitamine K2 MK-7 (pas microencapsulée, mais c’est mieux que rien).
    Pour ceux qui ne peuvent pas mettre 20 à 35 € par mois pour acheter un multivitamines de qualité contenant du bêta-carotène, est-il intéressant ?

    Une personne qui prend 5000 UI de vitamine D3 finira le 1er flacon en 340 jours (soit presque 1 an), le 2ème en 1850 jours (soit plus de 5 ans ! Quid de la conservation ?), et le 3ème en 340 jours (tout en bénéficiant de 2000 UI/j de vitamine A et 100 µg/j (- les pertes) de vitamine K2 MK-7).

    Le seul excipient dans tous les cas est de l’huile MCT issue de la noix de coco. Est-il problématique ?

    Répondre
    • Avatar for Julien Venesson
      Julien Venesson  15 octobre 2019 at 20 h 34 min

      Je pense que ce qui est problématique c’est de vouloir toujours le produit le moins cher. Cela n’est pas possible par hasard et généralement c’est la matière première qui laisse à désirer. Il ne faut pas oublier qu’on a des études indépendantes qui ont trouvé que beaucoup de produits ne contiennent pas les dosages indiqués sur les étiquettes (articles et références scientifiques sont sur mon site). A quoi cela sert de payer « pas cher » si au final le produit ne contient pas vraiment ce qui est indiqué dedans ?

      En ce qui concerne le cas où vous n’avez pas d’argent pour acheter des compléments alimentaires mon conseil est de ne prendre que de la vitamine D. Selon l’endroit où vous l’achetez cela vous coutera entre 10 et 20 euros par mois pour un produit de qualité. Ce qui est objectivement très faible.

      Répondre
  • Avatar for eric
    eric  17 octobre 2019 at 13 h 37 min

    Bonjour, le ZymaD a été retiré de la vente car des lots contenaient des bouts de verre (d’après un pharmacien). Le produit a l’air progressivement de retour actuellement.
    Merci Julien d’alerter sur l’adrigyl, absolument *toutes* les pharmacies visitées me l’ont conseillé à la place du ZymaD en me disant que c’était la même chose. Lamentable, c’est juste un business pour eux ils s’en foutent de la santé des gens.

    Répondre
    • Avatar for R.
      R.  17 octobre 2019 at 14 h 13 min

      En même temps Adrigyl est la seule alternative au ZymaD en gouttes buvables que les pharmacies ont à disposition des patients !!! S’ils avaient autre chose en magasin, ils vous l’aurez proposé…

      Répondre
      • Avatar for Julien Venesson
        Julien Venesson  17 octobre 2019 at 14 h 29 min

        Non c’est faux. Les pharmacies peuvent commander des compléments alimentaires pour leurs clients en passant par leur centrale s’ils le souhaitent.

        Répondre
        • Avatar for R.
          R.  17 octobre 2019 at 14 h 36 min

          Oui mais votre complément alimentaire ne sera pas remboursé sécurité sociale !!!
          De manière générale, quand un médecin prescrit un médicament remboursé, le patient réclame un médicament remboursé et non un complément alimentaire non remboursé !

          Répondre
          • Avatar for Julien Venesson
            Julien Venesson  17 octobre 2019 at 14 h 43 min

            Malheureusement, toutes les vitamines qui sont remboursées aujourd’hui sont bourrées d’additifs chimiques toxiques ou controversés. Donc personnellement je préfère acheter quelque chose qui ne contienne pas ces produits même si c’est non remboursé. La santé ce n’est aps d’attendre que quelqu’un d’autre s’occupe de nous et nous paye tout.

            Répondre
            • Avatar for R.
              R.  17 octobre 2019 at 15 h 00 min

              Je suis d’accord avec vous.
              Mais tous les patients ne résonnent pas comme vous ou comme vos lecteurs pour des questions de budget ou pour d’autres critères qui échappent à la raison.
              Les pharmaciens auront beau conseillé à leurs patient des compléments alimentaires à base de magnésium, mélatonine, valériane, mélisse et j’en passe, certains patients choisiront toujours l’anxiolytique ou le somnifère même si le pharmacien leur explique que ces médicaments augmentent de plus de 40% leur risque de développer une maladie d’Alzheimer au bout de 6 mois Car leur médecin le leur a prescrit et continue de leur prescrire…. les médecins bénéficient d’une aura que les pharmaciens n’auront jamais auprès de patients !

              Répondre
  • Avatar for Adrien Monpou
    Adrien Monpou  18 octobre 2019 at 10 h 51 min

    Bonjour Julien, suite à votre conseil (à combien précieux à mes yeux), j’ai rapporté le flacon de Adrigyl à la pharmacie, en lieu et place il me propose de l’Ergy D. Celle-ci corresponds à votre description des bons produit, qu’en pensez-vous ?
    Pour information c’est pour donner à mon bébé d’un mois.

    Répondre
    • Avatar for Julien Venesson
      Julien Venesson  18 octobre 2019 at 10 h 56 min

      C’est de la vitamine D3 issue du mouton et l’huile n’est pas bio donc à voir si ces paramètres vous gênent. Mais sinon c’est valable. Par contre les conseils de doses indiqués sur l’étiquette ne s’appliquent pas puisque chaque goutte ne contient que 200 UI (généralement les pédiatres prescrivent 1000 UI pour les bébés).

      Répondre
  • Avatar for Evie
    Evie  2 novembre 2019 at 9 h 30 min

    Bonjour Julien,
    J’ai lu l’article et quelques commentaires, bien instructifs par ailleurs, et je me demandais quelle était la composition réelle de «  »VITAMIN D3 ELITE – Myvitamins (Huile d’olive, Gélule (gélatine, glycérine), Vitamine D. Sans colorants ni conservateurs artificiels, levure, gluten, amidon ou lactose. Sans sel ajouté (chlorure de sodium) ni sucre. Sans OGM). » »
    C’est très vague, n’est-ce-pas ?
    Merci pour votre travail et votre partage

    Répondre
    • Avatar for Julien Venesson
      Julien Venesson  2 novembre 2019 at 9 h 45 min

      En effet, l’origine de la vitamine D, de la gélatine et de la glycérine sont masquées. On peut se demander si ce n’est pas volontaire…

      Répondre
  • Avatar for Cristiane
    Cristiane  8 novembre 2019 at 14 h 58 min

    Bonjour, J’aimerais avoir votre avis : je découvre la Vit D3 en gouttes du laboratoire » Herbolistique ».
    flacon 30 ml (15,50 euros) avec 1000 UI / goutte. L’huile de colza n’est pas notée vierge ou bio ! Merci de votre conseil.

    Répondre
    • Avatar for Julien Venesson
      Julien Venesson  8 novembre 2019 at 15 h 37 min

      Oui il vaut mieux vous tourner vers les produits que je cite en bas d’article

      Répondre
  • Avatar for Cristiane
    Cristiane  8 novembre 2019 at 15 h 26 min

    Ré Bonjour, Par contre je ne trouve en capsules seules la Vit K2 MK7, ni chez vous ni chez Nutrixéal …..Où peut on trouver ? Merci

    Répondre
    • Avatar for Julien Venesson
      Julien Venesson  8 novembre 2019 at 15 h 38 min

      C’est normal car ça n’a aucun sens de prendre de la vitamine K2 MK-7 seule. Chez UNAE elle est automatiquement incluse dans tous les multivitamines, avec la vitamine D3 offerte.

      Répondre
  • Avatar for Céline
    Céline  30 novembre 2019 at 10 h 17 min

    Bonjour, j’aimerais savoir laquelle des deux vitamines D citées donner car la première non bio est conseillée qu’à partir de 3ans sur le site et la deuxième n’a pas du tout la même concentration.
    C’est pour mon bébé de 9 mois.

    Répondre
    • Avatar for Julien Venesson
      Julien Venesson  30 novembre 2019 at 10 h 39 min

      Celle d’UNAE peut s’utiliser dès la naissance, avec 2 gouttes par jour (c’est la dose généralement conseillée par les pédiatres).

      Répondre

Laissez un commentaire

Merci d'entrer votre nom. Please enter an valid email address. Please enter a message.

Rejoignez 45 000 abonnés à ma newsletter

Et recevez gratuitement par mail toutes les dernières actualités en nutrition et micronutrition

Adresse mail
Prénom
Votre adresse mai ne sera jamais cédée à un tiers

Rejoignez 45 000 abonnés à ma newsletter

Et recevez gratuitement par mail toutes les dernières actualités en nutrition et micronutrition

Adresse mail
Prénom