Bientôt un médicament pour se muscler sans effort ?

On vous en parle chaque année. Oui mais cette fois ça commence à devenir très sérieux. Des chercheurs de l’université de Floride viennent de découvrir un facteur clef de la croissance musculaire et ont mis au point un médicament capable de provoquer la croissance sans aucun entraînement sportif, en tout cas, sur des souris.

Depuis quelques années on nous a beaucoup parlé de la myostatine, un facteur de croissance dont le rôle est de bloquer la différenciation cellulaire et la croissance des muscles. Les adeptes de bodybuilding rêvaient déjà à des inhibiteurs de myostatine pour accélérer leur développement physique et atteindre des sommets. Oui mais voilà, l’inhibition directe de la myostatine s’accompagne d’une fragilité des tendons. Des gros muscles donc, mais inutilisables et pouvant se déchirer facilement.

Depuis peu un nouveau facteur de transcription a été identifié en amont, on l’appelle “forkhead box O” ou plus simplement “FoxO”. Il appartient à une grande famille appelée “protéines FOX” dont les rôles et actions sont encore partiellement définis mais qui comprennent toutes les actions de différenciation et de prolifération cellulaire. Un rôle dans le développement du cancer et sur la longévité est également relevé. Au sein du muscle, FoxO active ou désactive certains gênes et contrôle l’expression de facteurs de transcriptions et notamment de la myostatine.

Les chercheurs ont mis un point un inhibiteur de FoxO qu’ils ont injecté à des souris : sur un groupe de souris en bonne santé, un groupe de souris atteintes d’un cancer induit (provoquant un état de dénutrition et de fonte musculaire) et un groupe de souris  atteintes d’une infection (provoquant une altération de l’état général et une fonte musculaire). Dans les groupes atteints de cancer et d’infection, l’inhibition de FoxO a rapidement bloqué la fonte musculaire mais… dans le groupe de contrôle… L’inhibiteur de FoxO a augmenté la masse musculaire! Sans aucune activité physique de la part des souris! Une première.
Plus précisément, les chercheurs ont constaté que l’inhibition de FoxO avait pour effet d’augmenter la synthèse protéique, diminuer l’expression de la myostatine et provoquer la prolifération des cellules satellites, tous les éléments nécessaires à la croissance musculaire.

Les chercheurs en profitent pour rappeler que “l’homme est fait pour bouger”. En tout cas, si un tel médicament venait à être mis au point sur l’homme, ses bénéfices seraient multiples, pour les malades comme pour le dopage. Reste à savoir quels seront les effets secondaires. Le fonctionnement de FoxO laisse supposer un risque possible de cancer ou de dégénérescence.

Pour aller plus loin, sur l’alimentation pour la musculation :

livre1v1

Référence : Reed SA, Sandesara PB, Senf SM, Judge AR. Inhibition of FoxO transcriptional activity prevents muscle fiber atrophy during cachexia and induces hypertrophy. FASEB J. 2011 Nov 18.

Notez cet article !

Note moyenne : 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour l'instant.

Si cet article vous a plu, restez informé via mes réseaux sociaux.

Cliquez ci-dessous :

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

0 réflexion sur “Bientôt un médicament pour se muscler sans effort ?”

  1. Olivier Bolliet

    Ouep ça va faire le buzz chez les dopés ça !
    Tu as l’article complet ?

    1. Julien V.

      Non je n’ai pas plus d’infos pour l’instant, c’est sorti hier.

  2. Jean-Michel

    Augmenter c’est bien 🙂 mais de combien ? de 0.1 à 25 % y a une marge donc une question ! quel est ce chiffre… svp ?

  3. Olivier Bolliet

    Si tu veux j’ai le pdf !

  4. Ken LeCoutre

    D’où ce que dis Olivier Lafay : La culture physique moderne sera moins axée sur l’apparence que sur une parfaite adéquation entre condition physique et esthétique.
    Quand il n’y aura plus aucune gloire à paraitre musclé, la musculation sera pratiquée par ceux qui ont compris que les bénéfices que l’on peut en tirer vont au delà de l’esthétique.
    Si compté est que ce FoxO ne présente pas de sacrés effets secondaires, et qu’il soit en fait aussi dangereux que n’importe quel dopant.

  5. serge

    Julien, je pense qu’avant d’être utilisé par ou pour des sportifs, ce produit permettrait à certaines personnes “mal intentionnées” d’augmenter le poids d’animaux d’élevage…

  6. AlexRubis

    Bonjour Julien,
    En rapport avec cet article, jette un coup d’œil à ce site.
    http://jj-trainer.com/2?post=FR1B
    Synergie de deux compléments miracles censés faire perdre du poids et prendre du muscle, sans diète spéciale ni entrainement intensif.
    D’après moi, c’est une grosse intox, mais quand je lis les commentaires, ça prête au doute.
    On ne peux même pas voir la composition de ces produits.
    Qu’en penses-tu?

    Bien à toi,

    Alexandre.

    1. AlexRubis

      Autant pour moi, c’était bien une intox, je viens de me rendre compte que c’est une page factice de men’s health.
      J’aurai du mieux rechercher avant de poster, désolé.

      Bien à vous,

      Alexandre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCaptcha and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Inscription à la newsletter

Rejoignez 47 000 abonnés à ma newsletter !

Et recevez gratuitement par mails les dernières actualités sur la santé, la nutrition et les compléments alimentaires

Retour haut de page