Comment être toujours en forme à l’heure d’une compétition

Le sportif amateur, et encore plus le sportif professionnel, est souvent confronté à une problématique : être prêt pour une échéance précise, celle de la compétition. Notre forme physique pouvant grandement varier au cours d’une journée, comment être certain d’arriver au maximum de ses capacités ? Pire encore, comment résoudre cette problématique dans le cas d’une compétition effectuée dans un pays étranger, avec un décalage horaire ?

Avant de répondre à la question nous pouvons déjà observer notre propre expérience : si vous êtes sportif vous avez déjà dû constater que vous étiez plus en forme le matin, ou l’après-midi. Mais savez-vous ce qui contrôle ce rythme ? Ce sont vos rythmes circadiens. Ce terme désigne les rythmes biologiques qui se succèdent environ toutes les 24 heures. La plupart de ces rythmes sont contrôlés par une horloge interne située dans le système nerveux central, en particulier l’alternance veille-sommeil. Mais on retrouve des gènes de cette horloge biologique également au niveau des organes périphériques comme les muscles.

Des chercheurs viennent de montrer que l’activité de ces gènes peut se modifier au niveau périphérique sans se modifier au niveau central. En somme, il est possible de déplacer notre pic de performance de la journée sans modifier nos horaires de sommeil, un point qui a déjà été montré dans des études préliminaires.

Pour cela la marche à suivre est simple : dès que vous connaissez votre échéance (compétition ou autre), modifiez vos horaires d’entraînement pour qu’ils coïncident avec ce qui sera l’heure de la compétition. L’activité des gènes de votre horloge périphérique va ainsi se modifier et vous mettrez toutes les chances de votre côté, en particulier si votre nutrition est bien adaptée à ces nouveaux horaires.

Pour aller plus loin, sur la nutrition du sportif :

paleo2

Référence : Wolff G, Esser KA. Scheduled Exercise Phase Shifts the Circadian Clock in Skeletal Muscle. Med Sci Sports Exerc. 2012 Mar 28.

You may also like

No Comment

You can post first response comment.

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.