Les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin sont souvent corrélées à un état de déminéralisation osseuse

La déminéralisation osseuse dans le cadre des MICI

Les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, ou MICI, regroupent la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique. Les patients atteints de ces maladies sont également souvent touchés par des affections externes au système digestif, comme la déminéralisation osseuse.

L’ostéoporose : une déminéralisation de la structure de l’os

L’os est un organe qui se renouvelle constamment. Certaines cellules, les ostéoblastes, génèrent de nouveaux tissus osseux, tandis que d’autres, les ostéoclastes, détruisent l’os. Ce remodelage permanent permet notamment de guérir de blessures. L’équilibre entre l’action des ostéoblastes et des ostéoclastes détermine si l’os est plutôt en phase de résorption ou de reconstruction.

L’ostéoporose correspond à la déminéralisation de l’os, inhérente à sa résorption. Elle est favorisée par divers facteurs comme la ménopause, le déficit en vitamine D, le tabagisme, un âge avancé, la prise de certains médicaments (comme des corticoïdes, des anticoagulants, des antiépileptiques). Certaines pathologies, comme les MICI, y prédisposent également.

Les symptômes des MICI ne concernent pas uniquement le système digestif

Les MICI sont des pathologies multifactorielles, liées à des causes génétiques et environnementales, qui sont dues à une réaction immunitaire inappropriée de l’organisme. L’hyperactivité du système immunitaire conduit à l’inflammation d’une partie du tube digestif. Les symptômes fréquents des MICI sont des douleurs abdominales et des diarrhées, et les patients touchés par ces maladies alternent des périodes de crises et de rémission.

Les malades atteints de MICI présentent souvent des affections osseuses

Entre 10 à 40 % des malades présentent aussi des symptômes autres qu’intestinaux, parmi lesquels les manifestations musculaires et osseuses sont fréquentes. Cela peut s’expliquer par le fait que l’intestin est responsable de l’absorption du calcium et de la vitamine D, tous deux indispensables à la bonne santé du squelette. De nombreuses autres raisons peuvent également se trouver à l’origine de ces troubles.

Ostéoporose et fractures chez les patients souffrant de MICI

De nombreux de patients atteints de MICI souffrent d’ostéoporose, avec pour conséquence un risque de fracture supérieur de 40 % par rapport à celui de la population générale. D’après une étude de cohorte britannique, le risque de fracture de la hanche chez les patients souffrant de MICI augmente même de 60 %.

Le diagnostic de l’ostéopénie et de l’ostéoporose

Au moment du diagnostic de la MICI, la déminéralisation osseuse est asymptomatique. Mais la densité osseuse des patients n’en est pas moins inférieure à celle de personnes en bonne santé sur différents os, comme le fémur.

Pour connaître la densité minérale osseuse, le médecin fait réaliser une ostéodensitométrie. Une faible densité osseuse est un critère d’ostéoporose. L’ostéopénie se caractérise quant à elle par une faible masse osseuse. L’ostéopénie précède généralement le diagnostic d’ostéoporose.

L'ostéodensitométrie est un examen indolore qui permet de déterminer la densité osseuse
L’ostéodensitométrie est un examen indolore qui permet de déterminer la densité osseuse

Les causes de la déminéralisation osseuse dans le cas des MICI

Les facteurs qui favorisent la déminéralisation chez les malades atteints de MICI sont nombreux et variés :

  • les traitements aux corticoïdes souvent suivis par ces patients accroissent la résorption de l’os et aggravent la situation. En effet, les glucocorticoïdes augmentent la mort cellulaire des ostéoblastes, les cellules qui fabriquent de l’os. Ainsi, la prise de plus de 5 mg de glucocorticoïdes (comme la prednisolone) par jour réduit la densité osseuse et augmente le risque de fractures pendant le traitement. En raison de ces effets secondaires, les corticoïdes sont à présent moins souvent prescrits en cas de MICI ;
  • l’inflammation intestinale libère des cytokines pro-inflammatoires qui favorisent la résorption de l’os ;
  • des facteurs nutritionnels peuvent intervenir dans le cas d’un déséquilibre alimentaire et d’une mauvaise absorption des vitamines et des minéraux nécessaires à la santé osseuse, comme le calcium, la vitamine D et la vitamine K ;
  • les patients présentent souvent un déficit en vitamine D, pour les raisons évoquées ci-dessus, mais aussi par manque d’exposition au soleil ;
  • les patients atteints de MICI manquent souvent d’exercice physique ;
  • la dysbiose, c’est-à-dire le déséquilibre du microbiote intestinal, peut aussi affecter l’os. Des bactéries pathogènes pourraient jouer un rôle dans la mesure où il existe des infections bactériennes qui sont associées à la perte osseuse ;
  • il pourrait exister des prédispositions génétiques à l’ostéoporose chez les patients souffrant de MICI, mais ce point est encore incertain à l’heure actuelle.

Comment préserver son capital osseux en cas de MICI ?

Les patients atteints de MICI constituent une population à risque, chez qui il importe tout particulièrement de prévenir la déminéralisation osseuse. Il est conseillé :

  • de faire de l’exercice de manière suffisante et régulière, car l’activité physique favorise la densité osseuse et réduit le risque d’ostéoporose ;
  • d’éviter le tabac ;
  • d’adopter une alimentation favorable à la santé osseuse, c’est-à-dire riche en vitamines (D, K), en minéraux (potassium), et alcalinisante ; l’acidose favorise en effet la dégénération de l’os ;
  • de traiter la MICI pour éviter ses conséquences sur la santé osseuse ;
  • de connaître son statut en vitamine D et de recourir à la complémentation le cas échéant ;
  • de limiter l’utilisation des glucocorticoïdes, et d’opter autant que faire se peut pour des médicaments moins défavorables à la santé osseuse.
Vitamine D3 végétale : vitamine D végétale extraite du lichen, aide à renforcer les défenses immunitaires, le capital osseux et la fonction musculaire

Références

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

0 / 5 Note moyenne : 4.54

Your page rank:

A lire également