Eviter les fortes doses de vitamine D

Lorsque je conseille de la vitamine D, j’insiste toujours pour la prise de vitamine D quotidienne. Par raison de praticité on peut prendre la dose quotidienne multipliée par 7, en une prise, une fois par semaine. Il est également possible d’opérer la même manipulation une fois par mois (30 fois la dose quotidienne prise en une fois, une fois par mois).

Toutefois je conseille de ne pas abuser de ces méthodes, sauf oubli ou incapacité technique à prendre sa vitamine D quotidiennement. Une nouvelle étude a montré que de fortes doses de vitamine D n’avaient pas une activité suffisante dans le corps humain pour être efficaces. Il s’agit d’une étude menée sur le métabolisme osseux mais les actuels chercheurs experts de la vitamine D considèrent que les variations du taux de vitamine D via des prises trop éloignées feraient diminuer son potentiel de protection anti-cancer.

Dans cette étude 12 personnes ont reçu une méga dose de vitamine D (600 000 UI) et 24 ont servi de groupe de contrôle. Les prises de sang montrent que le taux de vitamine D atteint un pic au troisième jour puis décroît progressivement pour revenir proche du niveau de départ en trois mois. Les marqueurs de la construction osseuse suivent un trajet similaire avec un pic au jour 3 et un retour à la normale au jour 60. Les chercheurs expliquent que ces résultats peuvent justifier l’absence de résultats positifs avec la vitamine D dans les études qui utilisent de fortes doses intermittentes.

Les fortes doses intermittentes peuvent aussi provoquer des effets secondaires rares chez les personnes sensibles qui n’apparaîtraient pas avec des doses quotidiennes en raison d’un métabolisme accéléré de la vitamine D.

Toxicité de la vitamine D, découvrez mes explications en vidéo:

Pour aller plus loin sur les vitamines et la santé :

paleo2

Référence : Rossini M, Gatti D, Viapiana O, Fracassi E, Idolazzi L, Zanoni S, Adami S. Short-term effects on bone turnover markers of a single high dose of oral vitamin D3. J Clin Endocrinol Metab. 2012 Apr;97(4):E622-6.

You may also like

37 Response Comments

  • Lecapitaine Luc  4 juin 2014 at 9 h 02 min

    Mon médecin généraliste me dit qu’elle n’a jamais vu d’augmentation significative du taux de vitamine D avec des complements de vitamine D. Pour elle, seule la vitamine D chimique permet de faire remonter le taux.
    Je connais un site aux Etats Unis qui vend de la vitamine D3 1000 UI en tablettes.
    J’achète déjà chez eux de la vitamine C, appelé C-sALTS

    (1)
    Répondre
  • dude  16 mai 2014 at 11 h 03 min

    Pourtant d’après la courbe sur un autre de vos articles on voit bien que le taux de vit D dans le sang augmente tout de suite après absorption de l’uvédose pour atteindre son maximum 15j après, ensuite cela diminue.

    Donc prendre une uvédose en attaque, puis 15 jours après prendre du zymad en entretien ne paraît pas incohérent?

    (1)
    Répondre
    • Julien V.  16 mai 2014 at 11 h 07 min

      Ce n’est pas parce que la vitamine D circule dans le sang qu’elle est active. La vitamine D active et désactive des gènes et des enzymes, ces processus prennent plusieurs semaines à se mettre en place.

      (1)
      Répondre
  • Eric  21 janvier 2013 at 19 h 36 min

    Ok merci de ta réponse rapide!
    Qu’est ce qui explique ce manque d’information des medecins? Le 1 er m’a rit au nez quand je lui ai demandé des gouttes et le second m’a dit que c’etait pas bon , qu’il y avait de l’alcool dedans (?).
    « N’ecoute pas internet , ecoute moi »
    Ca porte à confusion tellement d’avis contradictoires…
    Bref merci de ta réponse , j’avais mal lu le début de ton article.

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  21 janvier 2013 at 23 h 25 min

      Parce que la nutrition ne fait pas partie des priorités dans le cursus d’un généraliste en France. S’il n’y a pas de formation il n’y a pas de compétence.

      (1)
      Répondre
  • Marco  14 août 2013 at 15 h 53 min

    dit moi si on est blanc (rarement explosé au soleil) et qu’on a déjà un taux élevé en vitamine D (via supplémentation) si on s’expose au soleil par la suite sur de longue durée (vacance à plage, etc), dans ce cas de figure, selon la logique le taux de vitamine D risque de monté et d’atteindre des niveaux trop haut ?

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  14 août 2013 at 16 h 28 min

      Non car la production cutanée est régulée en fonction du taux de vitamine D circulant dans le sang. Si votre taux est élevé vous n’en synthétiserez presque pas en allant au soleil. Cela a un autre avantage : vous bronzez plus vite car l’activité des mélanocytes est vitamine D-dépendante.

      (1)
      Répondre
  • dude  16 mai 2014 at 11 h 19 min

    Ah d’accord..

    Donc j’oublie l’uvedose et je prends directement du zymad, disons 3000ui pas jour ?

    (0)
    Répondre
  • Eric  21 janvier 2013 at 23 h 26 min

    Qu’ils s’abstiennent de dire n’importe quoi alors! …

    (0)
    Répondre
  • mr azimani mustapha  27 août 2013 at 21 h 40 min

    j aimerais bien que MR JULIEN nous parle un peu de la vtami_ne d2 ( sterogyl).mes remerciements

    (-1)
    Répondre
    • Julien V.  27 août 2013 at 21 h 48 min

      Bonjour Mr MUSTAPHA,

      Les recherches ont montré que la vitamine D2 est deux fois moins efficace pour augmenter les taux de vitamine D dans le sang mais aussi deux fois plus rapidement toxique. De plus les études en laboratoire n’ont pas permis de montrer qu’elle pouvait avoir une action anti-cancer, contrairement à la vitamine D3. Il n’y a donc aucune raison d’utiliser de la vitamine D2. Ces produits ne devraient pas exister.

      (1)
      Répondre
  • Lionel  14 octobre 2013 at 9 h 59 min

    Bonjours Julien,

    Mon médecin est opposé à me prescrire de la vit. D. (foutaise, effet de mode, effet pervers d’internet, etc ..) J’en ai entendu des vertes et des pas mures ;-).
    Existe-t-il une forme efficace de vit D, vendue sans ordonnance ? Et n’existe-t-il pas un danger à la consommer sans encadrement médical ? Merci de ta réponse.

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  14 octobre 2013 at 10 h 21 min

      Vous pouvez toujours faire une prise de sang. Si le déficit est avéré il n’y a pas de raison qu’il refuse de vous en prescrire.
      Pour mes conseils personnels ils sont tous dans mes livres.

      (0)
      Répondre
  • Montégut  2 novembre 2013 at 23 h 17 min

    Bonjour Docteur, et merci pour ces précieuses informations que vous mettez gracieusement à notre disposition. pourriez vous nous dire si on est obligé de prendre des compléments alimentaires de vitamine D3 sous forme de gélules, ou bien est t-il possible d’avoir recoure à des forme plus économique comme des huiles végétal. Dans ce cas merci de vous dire qu’elle huile utiliser et en quel quantité.

    Merci
    Charles Montégut

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  2 novembre 2013 at 23 h 29 min

      Bonjour, il n’existe pas de vitamine D3 dans les huiles végétales.
      P.S: je ne suis pas docteur.

      (0)
      Répondre
  • Courtoux  24 janvier 2014 at 10 h 31 min

    Bonjour,

    Au final, quelle dose ne doit on pas dépasser en Unités par An ? Et pendant combien de mois conseillez vous une supplémentation en Vit.D ?

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  24 janvier 2014 at 11 h 46 min

      Bonjour,
      Il faut bien comprendre qu’il n’y a aucune différence entre la vitamine D synthétisée par la peau au soleil et celle en complément alimentaire. Aucune étude n’a donc jamais pu mettre en évidence un nombre « maximum d’UI à ne pas dépasser par an ».
      La vitamine D se prend lorsqu’on ne peut pas s’exposer au soleil donc cela dépend de chacun, du lieu de vie, de l’habillement, des problèmes de santé, etc. Pour ma part j’en prends toute l’année par exemple.

      (0)
      Répondre
  • Nicolas  15 avril 2014 at 16 h 09 min

    Bonjour Julien,

    Mon taux de 25-hydroxy-vitamine D après dosage récent est à 5 ng/mL, et celui de 1-25-dihydroxy-vitamine D est à 50 ng/L.

    Je suis donc très carencé, est-il pertinent de me supplémenter avec du ZymaD en gouttes, à hauteur de 35100 UI 2 fois cette semaine (pour remonter rapidement le taux en utilisant le pic des 3 jours), puis à hauteur de 5100 UI par jour ensuite, sachant que je vise un taux de 60-80 ng/mL de 25-hydroxy-vitamine D ?

    (0)
    Répondre
  • dude  16 mai 2014 at 1 h 23 min

    Bonjour
    Ma question rejoint un peu la précédente, je suis très carencé en vit.D (je suis à 9 ng), je souhaite la faire remonter au plus vite et je me demandais si pour ce faire je pouvais avaler dans un premier temps une ampoule d’ uvédose hyperdosée en vit.D, puis 1 mois après poursuivre avec une prise quotidienne de zymad à 2000UI.par exemple ?

    Je pose la question car je crains que mon taux ne remonte pas assez vite si je ne prends que le zymad quotidiennement. Et comme j’ai une rch je ne peux pas trop laisser traîner…

    Merci à vous pour votre aide

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  16 mai 2014 at 9 h 42 min

      Les effets de la vitamine D mettent plusieurs semaines à se faire pleinement donc cette stratégie ne présente pas un grand intérêt. De plus avec 2000 UI par jour seulement vous serez de nouveau en déficit au bout de quelques mois.

      (0)
      Répondre
  • dude  16 mai 2014 at 12 h 07 min

    Oui ça m’intéresse merci pour l’info !

    (0)
    Répondre
  • ana  4 juillet 2014 at 7 h 34 min

    Bonjour Monsieur,
    Mon fils a un retard d’ossification aux talons (maladie de Séver).
    La pediatre lui a prescrit une dose zymad de 200000 ui. Apres vous avoir lu, je suis inquiete de lui donner cette dose. Il part en colo 3 semaines, je n’ aurai pas la possibilité de lui donner progressivement. Et il semblerait que ce soit d’ une grande aide pour fixer le calcium et l’ aider à guerir .
    Voudriez vous me donner votre avis s’ ‘ il vous plait.?
    Merci.

    (0)
    Répondre
  • christine  25 juillet 2014 at 11 h 07 min

    bonjour julien,
    ma prise de sang pour la vitamine D ( D2+D3 )je suis inférieure
    je suis a 25 ng/ml alors qu’il faut être entre 30 a 60
    que dois je prendre ampoule de zymad a quel taux et combien de temps ou
    gouttes combien et combien de temps, le docteur voulais me donner uvédose mais je ne veut je prend tout du calcibronat car je suis tout le temps en baisse j’ai 82,5 au lieu de 84.0 à a 102.0 et je prend du lévotyrox pour ma thyroide a 75mg voila j’attend s’il vous plait une réponse por la vitamine D merci

    (0)
    Répondre
  • christine  25 juillet 2014 at 11 h 16 min

    je suis christine j’ai oubier de dire que j’ai 52 ans je pése 83kg et je ne veut pas de uvédose et je suis en baisse de clcium mais c’est pour ca je prend clcibronat tout le temps

    (0)
    Répondre
  • Denise  6 novembre 2014 at 20 h 09 min

    Bonjour,
    J’ai découvert que j’étais carencée voici 2 ans, en insistant auprès de mon médecin pour faire un dosage sanguin.Taux à 16ng. J’ignore depuis combien d’années (problèmes intenses de fatigue perpétuelle, migraines, burn out, douleurs musculaires, dépression)peut-être plus de 30 ans… Bref ! Une première supplémentation par uvedose + gouttes de stérogyl pendant 6 mois et après deuxième dosage sanguin ( obtenu en insistant ! médecin tout de même conciliante) je découvre que la carence est toujours au même taux. Alors je demande du dédrogyl. Et depuis j’ai remonté le taux. Mais un autre médecin m’a fait peur et quand j’ai atteint le taux de 94ng/ml en mars dernier j’ai suivi l’instruction de cesser la supplémentation. Résultat, je suis vite redescendue , malgré l’exposition quotidienne au grand air, à 23,4…cet automne. Donc je reprends du dédrogyl… Mais comment éviter ces yoyos ? Je crains que le médecin ne veuille plus contrôler les taux deux fois par an. J’ai 59 ans. Ceci est un témoignage s’il est nécessaire.

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  7 novembre 2014 at 22 h 17 min

      Bonjour, le DEDROGYL n’est pas de la vitamine D mais une forme déjà active qui fait monter plus vite le taux mais le fait aussi chuter plus vite. Ce n’est pas vraiment conseillé car ce n’est pas naturel. Comme expliqué un peu partout dans mes articles et mes livres seule la vitamine D en doses quotidiennes est naturelle, efficace et sans danger.

      (0)
      Répondre
  • mlavie  8 septembre 2015 at 20 h 23 min

    Moi je prends une ampoule de Zymad 80000 ui tous les mois ou tous les 2 mois et mon taux va bien.( les gouttes me donnent des maux de ventre et pas l’ampoule…allez comprendre)
    donc je pense que chaque organisme est vraiment unique et « gère » sa vitamine d au mieux en fonction de ce qu’on lui donne et de ses besoins.
    après comme me disait un ami médecin plûtot spécialiste du sujet: l’essentiel est d’en prendre régulièrement pour stimuler les lymphocytes, les monocytes, les défenses immunitaires …etc….et de pas trop se prendre la tête avec les dosages…car même si pendant une période on est à 22ng et à 49ng à une autre….cela n’est pas très representatif de ce qu’il se passe réellement au niveau de notre santé car le corps peut par moment éliminer du trop plein et au contraire « stoquer » si il y a moins d’apport a un autre moment et c’est vrai puisque je l’ai vérifié sur moi.
    le principal, c’est d’en prendre et que  » ça circule » dans l’organisme.
    dire que de fortes doses ça n’est pas naturel…..cela va de soi mais pas plus que quand vous avez une chute brutale de potassium et qu’on vous met des doses monumentales en perf à l’hopital pour vous remonter.
    le corps est intelligent et  » se dit » tiens on m’en donne une grosse reserve….gérons la au mieux.

    J’ai testé pour vous…..

    (0)
    Répondre
  • Lara Busch  19 avril 2018 at 17 h 46 min

    Bonjour Julien
    la semaine prochaine je vais voir le docteur Mangin au Luxembourg pour prendre de la vitamine D à forte dose car j’ai une sclérose en plaque progressive qu’en pensez-vous??!

    (0)
    Répondre

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.