facebook insta twitter

La L-arginine est-elle efficace pour la congestion et la masse musculaire ?

dessin d'une molécule de L-arginine

De nombreux compléments alimentaires, dits “boosters de NO”, se vendent sur internet et dans des magasins pour sportifs. D’après les vendeurs ces compléments alimentaires augmentent la libération d’oxyde nitrique (NO), un gaz responsable de la vasodilatation (qui fait grossir les muscles pendant l’entraînement) ce qui serait efficace pour accélérer la progression (masse musculaire). L’ingrédient principal de la plupart de ces produit est un acide aminé, la L-arginine. mais ces produits sont-ils réellement efficaces ou s’agit-il d’une arnaque ?

Effets de la supplémentation en L-arginine en musculation

Pour le savoir, des chercheurs canadiens ont recruté 8 jeunes adultes sportifs de 22 ans qui ont été assignés à faire des exercices de musculation en plusieurs occasions : une fois en prenant un mélange de 20 gr d’acides aminés essentiels avant l’entraînement et une autre fois en prenant 10 gr d’acides aminés essentiels avec 10 gr de L-arginine. A l’aide d’une prise de sang continue et d’un dispositif d’ultrasons, les chercheurs ont mesuré avec précision l’évolution de la vasodilatation dans les muscles travaillés ainsi que la synthèse protéique (un moyen de savoir si de la masse musculaire se fabrique ou non).

Résultat : lorsque les sportifs ont reçu les 10 gr de L-arginine, la concentration en arginine dans le sang a été multipliée par 3, démontrant que la L-arginine était bien absorbée. Pourtant, la mesure de l’oxyde nitrique dans le sang n’a pas changé : elle était identique avec ou sans arginine. Dans les deux cas les chercheurs notent aussi que l’exercice de musculation a augmenté la synthèse protéique mais sans aucune différence entre les deux groupes. Ils concluent tout naturellement que la L-arginine n’a aucun effet sur la vasodilatation ni sur la croissance musculaire, même à forte dose.

D’autres étdues ont été faites sur le sujet et la synthèse de tous ces travaux a été publiée en 2011. Sur une dizaine d’études, les chercheurs constatent que la moitié des études trouvent un petit effet bénéfique sur la performance physique après ingestion d’arginine et l’autre moitié ne trouve pas d’effet significatif. Les chercheurs pensent que la L-arginine est probablement efficace mais son absorption intestinale est mauvaise ce qui bride ses bénéfices potentiels. De plus, les fortes doses provoquent des nausées et des diarrhées.

En revanche d’autres compléments alimentaires sont plus efficaces pour augmenter la vasodilatation selon les chercheurs. C’est le cas de L-citrulline qui est transformée en arginine au niveau des reins. Ou, plus simplement, des glucides pris pendant l’entrainement qui régulent la vasodilatation via l’insuline.

A lire également sur ce sujet :


Référence :

  1. Tang JE, Lysecki PJ, Manolakos JJ, MacDonald MJ, Tarnopolsky MA, Phillips SM. Bolus arginine supplementation affects neither muscle blood flow nor muscle protein synthesis in young men at rest or after resistance exercise. J Nutr. 2011 Feb;141(2):195-200.
  2. Álvares TS, Meirelles CM, Bhambhani YN, Paschoalin VM, Gomes PS. L-Arginine as a potential ergogenic aid in healthy subjects. Sports Med. 2011 Mar 1;41(3):233-48.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

0 / 5 Note moyenne : 4.5
Rejoignez 45 000abonnés à ma newsletter !

Vous recevrez gratuitement les dernières actualités en santé et nutrition.

Dès votre inscription, vous recevrez dans votre boîte mail mon eBook 6 conseils simples pour préserver sa santé.

Scroll to Top