Le resvératrol peut annuler les bénéfices du sport pour la santé

grappe de raisins et vin rouge riches en resvératrol

Le resvératrol est un polyphénol antioxydant très populaire depuis quelques années. Retrouvé en quantités infimes dans certains fruits comme les raisins (et donc dans le vin rouge), le resvératrol est promu comme complément alimentaire anti-âge. Il faut dire que toutes les études sont unanimes : ce composé peut réduire l’inflammation, améliorer le métabolisme et lutter contre le vieillissement. Malheureusement, la plupart de ces résultats sont tirés d’études menées chez l’animal ou sur des hommes adultes en mauvaise santé.

Le resvératrol annule les bénéfices du sport pour la santé

L’étude des chercheurs de Copenhague a consisté à suivre un groupe de 27 hommes âgés de 65  ans ou plus, sédentaires mais en bonne santé. Les participants ont été divisés en deux groupes : l’un a reçu 250mg de resvératrol par jour pendant 8 semaines et l’autre a reçu un placebo. De plus, les deux groupes suivaient un entrainement sportif soutenu.
Résultat : au bout de 8 semaines le sport a diminué la pression artérielle, diminué le taux de cholestérol, diminué les lipides sanguins (triglycérides) et amélioré la captation de l’oxygène, mais uniquement dans le groupe placebo! Dans le groupe qui a pris le resvératrol : aucun bénéfice n’est constaté, quel que soit le marqueur considéré! Pire, les chercheurs notent que le groupe qui a pris ce polyphénol a vu ses vaisseaux sanguins devenir moins souples!

L’oxydation serait nécessaire à de nombreux processus naturels

Ylva Hellsten, le directeur de recherche explique : “nous avons été surpris de constater que la supplémentation en resvératrol chez des hommes âgés en bonne santé à supprimer l’effet bénéfique du sport pour la santé, notamment parce que cela contredit les études menées chez l’animal. Néanmoins cet effet ne concerne que l’utilisation du resvératrol en supplémentation, l’alimentation en contient en effet beaucoup moins.”
Les chercheurs soulignent une fois de plus la fragilité de la théorie du vieillissement la plus populaire qui veut que plus on prend d’antioxydants, mieux c’est. Il semble en effet que les oxydants soient nécessaires pour que l’organisme reçoive un signal de stress qui engendre ensuite une adaptation aux nouvelles conditions : ici en diminuant la pression artérielle et le taux de cholestérol.



Référence : Lasse Gliemann, Jakob Friis Schmidt, Jesper Olesen, Rasmus Sjørup Biensø, Sebastian Louis Peronard, Simon Udsen Grandjean, Stefan Peter Mortensen, Michael Nyberg, Jens Bangsbo, Henriette Pilegaard, Ylva Hellsten. Resveratrol Blunts the Positive Effects of Exercise Training on Cardiovascular Health in Aged Men. J Physiol jphysiol.2013.258061; published ahead of print July 22, 2013.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

0 / 5 Note moyenne : 5

Rejoignez 45 000 abonnés à ma newsletter !

Vous recevrez gratuitement les dernières actualités en santé et nutrition.

Dès votre inscription, vous recevrez dans votre boîte mail mon eBook 6 conseils simples pour préserver sa santé.

Scroll to Top