Les automassages améliorent la récupération après la musculation

On sait depuis longtemps que l’alimentation joue un rôle important dans la récupération après un entrainement sportif ou une séance de musculation. Les oméga-3 par exemple peuvent diminuer les courbatures et les protéines aider à construire des fibres musculaires (retrouvez toute la nutrition avancée du sportif dans « Nutrition de la Force« ). Une autre technique semble également très prometteuse : les automassages avec un bâton de massage.

L’automassage avec un bâton diminue les courbatures

Une nouvelle étude dont les résultats ont été publiés dans la revue scientifique Medicine & Sciences in Sports & Exercise a suivi 20 pratiquants de musculation ayant au moins 3 ans d’entrainement. Ils ont été divisés en deux groupes et ont effectué des squats en 10 séries de 10 répétitions puis l’un des deux groupes a effectué 5 exercices d’automassage avec un bâton après l’entrainement, pendant 20 minutes.

Résultat : les courbatures sont nettement diminuées avec les automassages, que ce soit immédiatement après l’exercice, au bout de 24 heures et au bout de 48 heures. Les automassages ont aussi permis une récupération nerveuse plus rapide avec un retour des capacités musculaires et pliométriques (saut) plus rapide. Les chercheurs expliquent que les automassages ont surtout agi au niveau des tissus conjonctifs.

Les automassages diminuent le risque de blessures

En France la popularité des automassages chez le sportif est principalement dûe au travail de Christophe Carrio, un coach physique et mental spécialisé dans les problèmes de posture et dont le talent n’est plus à démontrer. Vous pouvez le retrouver sur son site http://www.christophe-carrio.com

En attendant, jetez un œil à cette vidéo dans laquelle il nous explique les bienfaits des automassages avec un bâton :

Référence : MacDonald, Graham Z, Button, Duane C, Drinkwater, Eric J, Behm, David G. Foam Rolling as a Recovery Tool Following an Intense Bout of Physical Activity. Medicine & Science in Sports & Exercise. 2013. 0195-9131.

 

You may also like

2 Response Comments

  • Dimitri  7 juillet 2013 at 18 h 35 min

    Cette récupération n’est-elle pas néfaste quand on recherche l’hypertrophie musculaire ?

    Après un entraînement il y a une inflammation locale des muscles travaillés, processus obligatoire et sain.

    Je sais que les massages ou le froid si bien appliqué réduit cette inflammation et permet de récupérer plus vite, mais c’est surtout interessant pour un sportif professionnel qui doit avoir des performances toujours au top. En faisant cela ne réduit-on pas le processus de surcompensation qui permet un gain de masse musculaire ?

    (-1)
    Répondre
    • Julien V.  7 juillet 2013 at 18 h 46 min

      Toutes les inflammations ne sont pas les mêmes. En prenant des oméga-3 aussi on diminue l’inflammation et pourtant on sait avec certitude que ça augmente les gains de masse musculaire donc ce n’est pas si simple… C’est une question de COMMENT la réponse inflammatoire se fait : elle peut être importante et désordonnée ou précise et modérée et dans ce deuxième cas c’est bien plus efficace. Cette réponse dépend de facteurs alimentaires (cf « Nutrition de la Force ») et même d’autres facteurs comme l’entrainement lui-même (c’est pour ça qu’un débutant à plus de courbatures qu’un expérimenté).
      Concernant les automassages, dans cette étude les chercheurs expliquent que c’est la réponse nerveuse et les tissus conjonctifs qui sont affectés donc cela ne semble pas impacter de manière négative la croissance.

      (0)
      Répondre

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.