facebook insta twitter

Les oméga-3 seraient peu efficaces chez les sédentaires

deux maquereaux posés sur une planche à découper

Aujourd’hui tout le monde sait que les acides gras oméga-3 sont bons pour la santé et notamment pour le système cardiovasculaire. On sait aussi que notre alimentation en est carencée.
Pourtant on entend de plus en plus parler d’études qui remettent en cause les bénéfices des oméga-3. Il semble en effet que les acides gras oméga-3 n’exercent pas un effet protecteur chez tout le monde et pas toujours de la même intensité.
Des chercheurs Néerlandais ont par exemple montré que les acides gras oméga-3 ne protègeraient pas des maladies cardiovasculaires chez les personnes qui utilisent un traitement anticholestérol de la classe des statines.
Aujourd’hui des chercheurs de l’université de Pittsburgh aux États-Unis viennent de publier les résultats d’une étude ayant porté sur 344 adultes en bonne santé et qui suggèrent que les oméga-3 EPA et DHA protègeraient du risque de maladies cardiovasculaires et du risque de diabète les personnes ayant une activité physique régulière. A contrario les personnes sédentaires n’ont pas bénéficié de manière notable de cet effet protecteur.
Cette nouvelle étude est un élément de plus pour affirmer que l’activité physique est un élément  indispensable et dont il n’est pas possible de se passer pour rester en bonne santé.
Référence : Matthew F. Muldoon, Kirk I. Erickson, Bret H. Goodpaster, John M. Jakicic, Sarah M. Conklin, Akira Sekikawa, Jeffrey K. Yao, Stephen B. Manuck. Concurrent Physical Activity Modifies the Association between n3 Long-Chain Fatty Acids and Cardiometabolic Risk in Midlife Adults. J. Nutr. 2013 143: 9 1414-1420.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

0 / 5 Note moyenne : 5
Rejoignez 45 000abonnés à ma newsletter !

Vous recevrez gratuitement les dernières actualités en santé et nutrition.

Dès votre inscription, vous recevrez dans votre boîte mail mon eBook 6 conseils simples pour préserver sa santé.

Scroll to Top