Liste des céréales interdites pour intolérance ou sensibilité au gluten

cinq cuillères en bois contenant des fariens sans gluten (amandes, amarante, sarrasin, pois chiche, riz)

Selon le type de régime alimentaire que vous choisissez, pour des raisons personnelles, éthiques ou pour une question de santé, certains aliments ne doivent pas être consommés. Voici un petit point récapitulatif selon le type de problème : intolérance au gluten (maladie coeliaque) ou sensibilité au gluten.

Régime sans gluten en cas d’intolérance au gluten (maladie coeliaque)

Les céréales suivantes sont à bannir complètement, y compris sous forme de traces : la moindre protéine de ces céréales suffit à enclencher la réaction immunitaire responsable de l’intolérance.

  • Blé
  • Épeautre
  • Seigle
  • Orge
  • Kamut
  • Quinoa : il ne s’agit pas d’une céréale mais elle contient des prolamines toxiques chez bon nombre d’intolérants au gluten (mais pas tout le monde). L’ignorance de cette intolérance peut empêcher de retrouver la santé. Lorsqu’on ne connait pas sa tolérance, au début d’un régime sans gluten, le quinoa doit être complètement éliminé.

Régime sans gluten en cas de sensibilité au gluten

En cas de sensibilité au gluten les céréales à bannir sont exactement les mêmes qu’en cas d’intolérance. Mais à l’inverse de celle-ci, certaines personnes peuvent tolérer une petite quantité de gluten : pour le savoir il faut suivre un régime sans gluten strict comme décrit plus haut pendant au moins 3 mois et/ou jusqu’à disparition du problème de santé associé. Ensuite on peut essayer de réintroduire un peu de certaines céréales contenant du gluten. N’en abusez pas, le gluten augmente de toute façon la perméabilité intestinale!
Dans la majorité des cas les personnes sensibles au gluten ne supportent pas le gluten du tout, même sous forme de traces, et doivent donc suivre un régime sans gluten avec la même rigueur que les intolérants (maladie coeliaque).
Certaines céréales contiennent moins de gluten que les autres et peuvent être un peu mieux supportées par les sensibles il s’agit du petit épeautre et de l’avoine.

 

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

0 / 5 Note moyenne : 4.33

Rejoignez 45 000 abonnés à ma newsletter !

Vous recevrez gratuitement les dernières actualités en santé et nutrition.

Dès votre inscription, vous recevrez dans votre boîte mail mon eBook 6 conseils simples pour préserver sa santé.

Scroll to Top