Endométriose

L’endométriose est une maladie gynécologique fréquente qui concerne près de 10 % des femmes. La maladie peut être asymptomatique, ou au contraire se manifester par les symptômes suivants :

  • des douleurs pelviennes importantes, notamment au moment des règles : les dysménorrhées (règles douloureuses),
  • une infertilité,
  • des douleurs lors des rapports sexuels, des mictions ou de la défécation,
  • du sang dans les urines ou les selles.

L’endométriose est due à la présence de tissus ressemblant à de la muqueuse utérine en-dehors de l’utérus. Ces cellules provoquent des lésions et réagissent aux variations hormonales comme les cellules utérines : à chaque cycle menstruel, ces lésions prolifèrent, saignent et laissent des cicatrices fibreuses. Les douleurs peuvent être dues à des nerfs présents au niveau des lésions. Une échographie permet de visualiser ces lésions.

Les organes touchés par l’endométriose sont par exemple l’ovaire (donnant un kyste ovarien endométriosique), les ligaments utérins, la vessie ou le rectum. L’endométriose concerne des femmes en âge de procréer, parfois dès l’adolescence, et régresse avec la ménopause.

L’hérédité et l’environnement (perturbateurs endocriniens…) favoriseraient cette pathologie. Des « saignements rétrogrades » lors des règles pourraient expliquer que des cellules pluripotentes de l’endomètre s’implantent ailleurs.

Endométriose : un avenir pour les solutions naturelles ?
Endométriose

Endométriose : un avenir pour les solutions naturelles ?

L’endométriose touche presque 7 millions de françaises et reste encore un mystère : personne n’en connaît les causes et les traitements sont très limités : traitements hormonaux aux effets secondaires dévastateurs, chirurgies lourdes, etc. Mais alors quel est l’état de la recherche ? Quelles sont les solutions possibles pour améliorer les symptômes ou enrayer la…

Le régime sans gluten diminuerait les douleurs de l’endométriose
Endométriose

Le régime sans gluten diminuerait les douleurs de l’endométriose

L’endométriose est une maladie assez fréquente puisqu’elle touche 6 à 10% des femmes. Elle est caractérisée par la croissance de muqueuse utérine en dehors de la cavité utérine de manière hormono-dépendante. Les symptômes courants sont des douleurs, souvent très fortes et de l’infertilité mais le traitement s’accompagne fréquemment d’opérations chirurgicales à répétition pour enlever les…