Quelle dose de vitamine D pendant la grossesse ?

Les femmes enceintes doivent faire particulièrement attention à ce qu’elles mettent dans leur corps parce que tout ce qui passe dans leur sang finira par atteindre le fœtus. Par conséquent il est important de ne pas manquer de vitamines pour avoir un enfant en bonne santé mais aussi d’éviter les excès qui peuvent être dangereux.

Quelle quantité de vitamine D pendant la grossesse ?

Le déficit en vitamine D touche 80% des Français d’après l’institut national de veille sanitaire (1) et les femmes enceintes ne sont pas épargnées. Néanmoins la dose idéale nécessaire pour les femmes enceintes est encore très controversée sur le plan international.

Une équipe de chercheurs a recruté 162 femmes enceintes qui ont été divisées en trois groupes de manière aléatoire : l’un a reçu 400 UI de vitamine D3 (les apports recommandés en France) par jour, l’autre a reçu 2000 UI et le dernier 4000 UI. Le taux de vitamine D dans le sang des femmes a été mesuré à partir de la 12ème semaine de grossesse et jusqu’à la naissance.

Résultat : la dose de 400 UI par jour n’a pas permis d’avoir un taux de vitamine D normal dans le sang (taux supérieur à 32 ng/mL). Une faible proportion de femmes a pu atteindre  ce taux avec la dose de 2000 UI alors que se fut le cas de la majorité d’entre elles avec 4000 UI.

Les chercheurs soulignent également qu’aucun effet secondaire n’a été observé, quelle que soit la dose utilisée : des suppléments de 2000 ou de 4000 UI de vitamine D3 par jour seraient sans danger. Ils concluent en indiquant que la dose de 4000 UI semble la plus adaptée pour la santé de l’enfant et de la mère.

A lire également : Le fer dangereux pendant la grossesse

Pour aller plus loin sur l’alimentation et la santé :

paleo2

Référence :(1) Vernay M. et al. Vitamin D status in the French adult population: the French Nutrition and Health Survey (ENNS, 2006-2007). Usen, invs, Avril 2012.

Adekunle Dawodu, Hussein F. Saadi, Gharid Bekdache, Yasin Javed, Mekibib Altaye, Bruce W. Hollis. Randomized Controlled Trial (RCT) of Vitamin D Supplementation in Pregnancy in a Population With Endemic Vitamin D Deficiency. JCEM 2013 98: 2337-2346.

You may also like

5 Response Comments

  • Aidan  1 juillet 2014 at 17 h 11 min

    Bonjour,
    petite question concernant le fer, faut-il en prendre avant et durant la grossesse et qu’elle fer est à privilégié ( car j’ai vu des complément de fer qui se disent plus naturel…)
    L’ortie riche en fer pourrait elle être prise en complément alimentaire durant la grossesse?
    Merci d’avance pour votre réponse!

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  1 juillet 2014 at 17 h 35 min

      Il ne faut prendre du fer en complément que si votre médecin vous a diagnostiqué une carence en fer par prise de sang sinon c’est inutile et dangereux.

      (1)
      Répondre
  • May_  7 septembre 2015 at 20 h 03 min

    Bonjour,
    Mon médecin m’a prescrit du tardiferon car j’ai une bonne anémie mais je ne souhaite pas prendre celui ci mais je voulais me tourner vers le laboratoire Nutrixeal qui propose du Fer doux Chélaté (bisglycinate) Haute Biodisponibilité
    14 mg de fer élément par gélule.
    Connaissez vous le fer sous cette forme ?

    Merci par avance.

    (0)
    Répondre
  • Cha  5 novembre 2015 at 10 h 30 min

    Bonjour,

    j’ai acheté ce matin un flacon de Zyma D afin de me supplémenter pendant ma grossesse, toutefois j’ai une une question:
    puis-je prendre du Zyma D puisque ce produit contient de l’huile essentielle (qui n’est pas préconisée par voie orale durant une grossesse)?

    (0)
    Répondre

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.