Endométriose

L’endométriose est une maladie fréquente qui touche au moins 10% des femmes en âge de procréer. Il s’agit d’une prolifération anormale de tissu endométrial en dehors de l’utérus. Des lésions d’endométriose, des kystes ovariens et des adhérences sont fréquentes. Les complications les plus fréquentes sont les douleurs chroniques et les problèmes de fertilité. Dans cette partie nous essayerons de voir quelles solutions naturelles peuvent améliorer les symptômes et l’évolution de la maladie. Des pistes scientifiques ont ainsi pu mettre en évidence un potentiel pour des polyphénols comme le EGCG du thé vert (épigallocatéchine gallate), la quercétine ou l’antioxydant N-acétylcystéine, précurseur du glutathion, l’antioxydant le plus important de notre organisme. Si des vitamines efficaces existent, elles seront mentionnées ici. Dans certains cas, un régime alimentaire sans gluten peut apporter de l’amélioration.

Rejoignez 45 000 abonnés à ma newsletter !

Vous recevrez gratuitement les dernières actualités en santé et nutrition.

Dès votre inscription, vous recevrez dans votre boîte mail mon eBook 6 conseils simples pour préserver sa santé.

Scroll to Top