Jeûne

Dans certains cas, la nutrition pour la santé passe aussi par l’absence d’alimentation. Le jeûne n’est pas vraiment un type d’alimentation mais est considéré comme une pratique relative à la nutrition. Plusieurs pratiques sont possibles comme le jeûne hydrique, le jeûne sec, le jeûne intermittent, le jeûne religieux (carême, ramadan), etc. En supprimant l’alimentation, différents mécanismes biologiques se mettent en place dont l’autophagie qui est la digestion interne des déchets des métabolites cellulaires. D’autres effets ont pu être démontérs par exemple sur le système immunitaire en cas d’infection et qui expliquent probablement pourquoi de nombreuses infections et la présence de fièvre coupe complètement la sensation de faim. Dans certains cas, le jeûne est utilisé pour lutter contre le cancer, bien que les effets soient encore le sujets d’actives recherches. De petites études ont aussi trouvé des effets bénéfiques sur le sommeil et la vigilance. C’est une pratique qui accompagne souvent d’autres mouvements comme la méditation ou la pratique du yoga. Pendant un jeûne, on peut continuer à prendre la plupart des compléments alimentaires car ces derniers ne contiennent que peu ou pas de calories.

assiette vide symbolisant le jeûne, avec des couverts en bois

Le jeûne guérit-il le cancer ?

En cas de cancer, certaines personnes décident de jeûner. Mais cette méthode est-elle vraiment efficace contre le cancer ?

Rejoignez 45 000abonnés à ma newsletter !

Vous recevrez gratuitement les dernières actualités en santé et nutrition.

Dès votre inscription, vous recevrez dans votre boîte mail mon eBook 6 conseils simples pour préserver sa santé.

Scroll to Top