Utiliser des désherbants rend dépressif

On sait maintenant avec certitudes que pesticides et insecticides sont dangereux pour la santé. Ils sont notamment fortement impliqués dans la maladie de Parkinson. Mais qu’en est-il des herbicides (comme le Round Up, le plus célèbre d’entre eux) utilisés dans nos petits jardins?

Les agriculteurs français sont malades

Cette question est arrivée à l’esprit des chercheurs de Harvard. Et les personnes qu’ils ont choisi d’examiner ne sont autres que… Des agriculteurs français! 567 agriculteurs ont été suivis de 1998 à nos jours. Leur état de santé, leur mode de vie et leur utilisation de produits chimiques sur leur exploitation ont été passés au crible.

Résultat : comparativement aux non utilisateurs, les agriculteurs qui ont utilisés des herbicides (désherbants) pendant moins de 19 ans ont un risque augmenté de dépression de 51%. Pour ceux qui ont utilisé des désherbants pendant plus de 19 ans, le risque augmente de 131% !

Les chercheurs concluent leur étude avec un peu d’inquiétude : « les utilisateurs particuliers utilisent des désherbants à des doses plus faibles mais ces résultats interrogent sur l’impact de leur utilisation. »

On retiendra surtout que l’agriculture intensive à grands coups de produits chimiques rend malade les agriculteurs français…

Référence : Marc G. Weisskopf, Frédéric Moisan, Christophe Tzourio, Paul J. Rathouz, Alexis Elbaz. Pesticide Exposure and Depression Among Agricultural Workers in France. Am. J. Epidemiol. first published online July 12, 2013.

You may also like

No Comment

You can post first response comment.

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.