facebook insta twitter

Carnitine

La L-Carnitine est un dérivé d’un acide aminé essentiel, la L-lysine. Elle est synthétisée dans l’organisme grâce à plusieurs enzymes et via l’intervention de la S-adenosyl-methionine (SAMe), un donneur de méthyl dérivé de la méthionine. Cet acide aminé joue un rôle important dans la fabrication d’énergie cellulaire (ATP) et contribue aux fonctions antioxydantes des mitochondries. Les niveaux de carnitine diminuent naturellement avec l’âge. Certaines personnes ont un déficit congénital en carnitine en raison de la mutation d’un gène (SLC22A5) qui code pour les protéines de transport de ce composé. On retrouve aussi un déficit en carnitine en cas d’alimentation végétalienne, dans la maladie de Fanconi, en cas d’insuffisance rénale avec hémodialyse ou en cas d’utilisation d’antibiotiques à base d’acide pivalique. Des déficits pendant la grossesse ou l’allaitement peuvent aussi être observé ainsi que chez les personnes touchées par les maladies cardiovasculaires ou les sportifs. La supplémentation en L-carnitine n’est pas absorbée totalement et la partie non métabolisée dans l’intestin peut fermenter pour donner naissance au triméthylamine-N-oxide ou TMAO, un composé sujet d’actives recherches.

plat en forme de coeur rempli d'aliments sains posé sur un dessin d'électrocardiogramme

La L-carnitine est-elle dangereuse pour le cœur ?

La carnitine est souvent le sujet d’articles à sensation qui suggèrent que cet acide aminé est dangereux pour la santé cardiaque. Mais est-ce vraiment ce que disent les scientifiques ?

Rejoignez 45 000abonnés à ma newsletter !

Vous recevrez gratuitement les dernières actualités en santé et nutrition.

Dès votre inscription, vous recevrez dans votre boîte mail mon eBook 6 conseils simples pour préserver sa santé.

Scroll to Top