Maladie de Lyme chronique : la fatigue peut être trompeuse

La plupart des personnes touchées par une infection chronique de Lyme se plaignent de fatigue. Des chercheurs du collège médical de New York ont montré que cette fatigue pouvait être trompeuse.

Fatigue chronique en cas de maladie de Lyme

Pour leurs travaux, les chercheurs ont suivi une centaine de personnes victimes de la maladie de Lyme (infection confirmée après culture bactérienne) pendant 15 ans en moyenne après l’infection.

Sur les 100 personnes suivies, 9 se sont plaintes de fatigue chronique importante qu’ils attribuaient à l’infection chronique de Lyme. Toutefois, les causes réelles de cette fatigue étaient tout autre : maladie de Crohn, grossesse, infarctus, syndrome des jambes sans repos, stress, insomnie ou problèmes de thyroïde principalement.

Par ailleurs, 3 personnes sur les 100 suivies ont été identifiées comme souffrant de fatigue chronique pouvant être attribuée à une infection chronique de Lyme ou à un syndrome post-Lyme. Mais dans tous les cas, cette fatigue était très modérée et n’impactait pas la vie en société. Pour les chercheurs, la maladie de Lyme même chronique n’est donc pas responsable d’intenses fatigues. Les chercheurs conseillent donc aux personnes victimes de fatigue intense et chronique dans le cadre d’une infection chronique de Lyme de rechercher avec leurs médecins la cause de leur fatigue qui n’est probablement pas la maladie de Lyme.

Vous pouvez retrouver plus d’informations sur la maladie de Lyme sur le site de LaNutrition.fr en cliquant ici.

Référence : Wormser GP, Weitzner E, McKenna D, Nadelman RB, Scavarda C, Nowakowski J. Long-term assessment of fatigue in patients with culture-confirmed Lyme disease. Am J Med. 2015 Feb;128(2):181-4.

You may also like

2 Response Comments

  • Un lecteur  14 mars 2018 at 16 h 19 min

    Gary Wormser comme référence ?…Il a été mis en cause pour conflit d’intérêt, d’ailleurs il nie l’existence de la maladie de Lyme chronique. On ne peut pas lui faire confiance.

    Le Lyme chronique entraine une dysfonction mitochondriale, ce qui entraîne beaucoup de fatigue et des difficultés cognitives.

    (1)
    Répondre
  • Richard  1 mai 2018 at 13 h 50 min

    Une grossesse ou un infarctus ne durent pas 15 ans.
    Tous les malades de Lyme chronique se plaignent de fatigue continue (voir les témoignages sur les forums).
    L’auteur de cet article, le Pr Wormser a été condamné pour conflits d’intérêts aux USA, d’où les précautions à prendre avec cette étude.

    (0)
    Répondre

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.