Pourquoi le curcuma ne marche pas

AVERTISSEMENT : cet article n’est plus à jour du fait de nombreuses nouvelles études scientifiques sur le sujet. Il sera mis à jour très prochainement.

De nombreuses personnes prennent un complément alimentaire de curcuma, persuadées que celui-ci leur apporte de nombreux bénéfices. Pourtant la manière dont le curcuma est utilisé le rend souvent totalement inefficace. Découvrez pourquoi et comment y remédier.

Où sont passées les promesses du curcuma ?

Cela fait environ 6 ans que les compléments alimentaires du curcuma s’arrachent comme des petits pains. Et si on en croit la plupart des sites internet de santé naturelle, commerciaux ou non, le curcuma semble avoir des effets tout simplement incroyables : cette épice pourrait bloquer la prolifération des cellules cancéreuses, guérir l’arthrose, la sclérose en plaques, les maladies cardiaques, les maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer ou encore les maladies inflammatoires de l’intestin comme la rectocolite hémorragique. Et lorsqu’on cherche des études scientifiques sur la curcumine dans une base de données de la littérature médicale, on constate que de nombreuses études semblent soutenir ces affirmations. Pourtant, au fil de toutes ces années, jamais je n’ai reçu ou lu de message d’un internaute annonçant sa guérison ou la rémission de sa maladie grâce au curcuma. Comment l’expliquer ? Y aurait-il anguille sous roche ? Manipulation marketing ? C’est ce que nous allons voir.

Le curcuma est une épice colorée riche en polyphénols : les curcuminoïdes. Ce sont eux qui donnent à l’épice sa couleur jaune. Parmi les curcuminoïdes, on distingue quatre substances : la curcumine (qui représente environ 80% de tous les curcuminoïdes), la demethoxycurcumine, le bisdemethoxycurcumine et le cyclocurcumine. La plupart des vertus du curcuma semblent être liées aux effets de la curcumine, mais pas seulement : après ingestion la curcumine subit des réactions chimiques au niveau du foie ce qui donne naissance à quatre métabolites (ou dérivés) : la tétrahydrocurcumine, l’hexahydrocurcumine, la curcumine sulfate et la curcumine glucuronide. C’est la tétrahydrocurcumine qui est le métabolite principal.

La curcumine dans l’industrie
Quand vous achetez un produit issu de l’agroalimentaire et que la liste des ingrédients mentionne le « E100 ») cela signifie que le produit contient de la curcumine. Celle-ci est généralement utilisée pour sa coloration jaune.

  • Premier problème : l’analyse de différents compléments alimentaires de curcumine a révélé qu’une bonne partie d’entre eux sont mis au point avec du curcuma de premier prix qui ne contient que très peu de curcumine, donc très peu de substance active (1).
  • Deuxième problème : les études scientifiques dans lesquelles les chercheurs annoncent des vertus du curcuma face aux cancers ou aux maladies chroniques ne sont pas issues de recherches sur des malades, mais plutôt d’études in vitro, sur des cellules, en laboratoire : on applique directement la curcumine sur les cellules ou on l’injecte à des animaux.
  • Troisième problème : la curcumine est très mal absorbée par le tube digestif (2); lorsque des chercheurs ont donné différentes doses de curcuma sous forme d’un complément alimentaire très populaire et réputé d’excellente qualité à des volontaires, ils n’ont observé aucun passage de la curcumine dans le sang tant que les doses étaient inférieures à 10 000 mg, ce qui correspond à 10 comprimés du produit avalés en une seule fois (3). Et en avalant 10 ou 12 comprimés, seules 2 personnes sur 24 ont vu leurs niveaux de curcumine sanguins augmenter, mais à des valeurs très faibles (22 à 41 ng/mL).

Voilà finalement pourquoi le curcuma ne tient pas toutes ses promesses : que ce soit en complément alimentaire ou en cuisine : il ne passe presque pas dans le sang et ne peut donc pas avoir tous les bénéfices qu’on lui attribue, car ces derniers sont issus d’expériences en laboratoire où les conditions sont très différentes de la vie réelle ! Fort heureusement, il existe un moyen de contourner tous ces problèmes et d’obtenir un curcuma hautement absorbable et donc hautement efficace.

L’état de la recherche sur l’absorption du curcuma

Certains laboratoires, un peu plus préoccupés que les autres pour vendre des produits de qualité, connaissent cette problématique. On trouve ainsi sur le marché de nombreux compléments alimentaires de curcumine mélangée à du poivre noir. En effet, une étude a montré que l’ajout de 20 mg de piperine (un extrait du poivre noir) à 2 000 mg de curcumine multipliait par 20 l’absorption de la curcumine (4)! Le mélange de curcumine et de poivre noir semble donc particulièrement intéressant puisqu’une dose de 2 000 mg de ce mélange serait équivalente à une dose de 40 gr de curcuma simple. Mais malheureusement cette solution pose aussi deux problématiques :

  • Les fabricants ne mettent jamais plus de 5 mg de piperine pour 1 000 mg de curcuma, soit deux fois moins que la dose efficace dans les études scientifiques.
  • De nombreuses études ont mis en évidence que si le poivre noir augmente l’absorption du curcuma (ou d’autres substances) c’est parce qu’il augmente la perméabilité intestinale et donc le passage dans le sang des molécules extérieures (5). Et malheureusement les chercheurs expliquent aussi que cet effet favorise l’apparition d’intolérance et d’allergies alimentaires (6). Par ailleurs on sait aussi que tout ce qui augmente la perméabilité de l’intestin favorise l’apparition des maladies auto-immunes.

Finalement les compléments alimentaires de curcuma combiné à du poivre noir, bien que forts prometteurs, ne sauraient être recommandés pour préserver ou optimiser sa santé. Mais d’autres types de curcuma encore plus efficaces ont été mis au point.

Nanoparticules et phospholipides de curcuma

Le curcuma est une substance soluble dans les graisses, mais aussi soluble dans l’eau, comme la plupart des polyphénols. Deux techniques ont donc été mises au point pour augmenter son absorption : des nanoémulsions de curcuma, pour augmenter fortement sa solubilité dans l’eau et donc son absorption au niveau de l’intestin et des phospholipides de curcuma, pour augmenter fortement sa solubilité dans les graisses, dans le même objectif.

Le processus de nanoémulsion donne naissance à des nanoparticules de curcuma dont l’absorption a été évaluée dans plusieurs études cliniques. Comparativement à du curcuma simple, l’absorption de la curcumine est multiplée par 10 environ (7, 8). Autre avantage de cette formulation : alors que le curcuma classique disparaît rapidement de la circulation sanguine, les nanoparticules ont une demie-vie de 13 heures environ, ce qui signifie que la prise d’une gélule trois fois par jour est suffisant pour maintenir des niveaux élevés de curcumine dans le sang, capables d’avoir un véritable impact sur la santé, et en particulier sur l’inflammation. Pour plusieurs équipes de chercheurs les nanoparticules de curcuma représentent effectivement un agent potentiel de chimiothérapie anticancer naturel (9). A ma connaissance les nanoparticules de curcuma ne sont pas encore disponibles en France.

La deuxième formulation, les phospholipides de curcuma, aussi appelés phytosomes de curcuma, est capable de multiplier l’absorption du curcuma par 29. Plus précisément, l’absorption des curcuminoïdes est accentuée de la façon suivante : absorption de la curcumine multipliée par 19, absorption de la demethoxycurcumine multipliée par 68 et du bisdemethoxycurcumine par 56 (10). Ce nouveau curcuma a été testé dans plusieurs études cliniques, et contrairement au curcuma simple, celui-ci semble aussi efficace que le laissaient présager les études miraculeuses effectuées en laboratoire ! C’est pourquoi la société Nutriting vend maintenant du curcuma (disponible ici) en phospholipides sur mes conseils.

curcuma1

Concentration en curcuminoïdes dans le sang en fonction du temps

Comment utiliser les phospholipides de curcuma

  • Pour soigner les douleurs : le curcuma sous forme de phospholipides est efficace sur n’importe quel type de douleurs (arthrose, choc, etc.) à l’exception des douleurs neuropathiques (diabète, fibromyalgie, sclérose en plaques, etc.). Son efficacité est supérieure à celle du paracétamol et comparable à celle des anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène, etc.). En cas de douleur aiguë, on peut prendre 4 comprimés qui soulageront la douleur sans effet secondaire (l’effet maximal est ressenti au bout de 1h à 1h30) tout en apportant d’autres bénéfices pour la santé (diminution de l’inflammation, meilleure santé des vaisseaux sanguins et sans doute diminution du risque de cancers). En cas de douleurs chroniques on peut diminuer la dose pour passer à 3 comprimés par jour (11).
  • Pour traiter l’arthrose : en 2010 des chercheurs italiens ont recruté 50 patients souffrant d’arthrose qui ont été assignés soit à recevoir 2 gélules de curcuma phospholipidique matin et soir soit un placebo. Tous prenaient de manière simultanée le traitement classique (médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens). Résultat : les marqueurs inflammations (CRP) et les douleurs ont été fortement diminués. La capacité à marcher sans douleur a augmenté de 245% en trois mois et l’utilisation du curcuma a permis aux malades de faire des économies puisque 62% d’entre eux ont arrêté leurs médicaments classiques. De plus le curcuma n’a eu aucun effet secondaire (alors que les anti-inflammatoires donnent souvent mal à l’estomac, quand ils n’augmentent pas le risque de crise cardiaque) (12).
  • Diminuer les effets secondaires de la radio et de la chimiothérapie : dans une étude récente des chercheurs ont donné du curcuma phospholipidique (une gélule matin, midi et soir) ou un placebo à 160 malades de cancers (cancers du côlon, du rectum, du foie, des reins, de l’estomac, des poumons, des ovaires ou du sang) qui suivaient les traitements classiques : chimiothérapie ou radiothérapie. Ils ont observé si le curcuma avait un effet sur l’incidence des effets secondaires. Résultats : en prenant du curcuma les malades ont eu presque deux fois moins d’effets secondaires (nausées, vomissements, diarrhées, constipations, pertes de poids, infections, effondrement du système immunitaire ou sanguin). Même constat avec la radiothérapie (13).
  • Pour bloquer la prolifération du cancer : deux études ont testé les effets du curcuma chez l’homme dans le but d’essayer de limiter la prolifération de cellules précancéreuses, par exemple suite à l’ablation d’une tumeur. 25 hommes présentent diverses lésions précancéreuses ont pris 8 gr de curcuma simple pendant 3 mois. Les résultats de cette étude étaient modestes : 50% des patients ayant reçu le curcuma ont vu leur état s’améliorer et 50% ont vu leur état s’aggraver. Mais les chercheurs n’ont pas pu tester les effets des doses supérieures à 8 gr car elles devenaient trop difficiles à avaler. On peut supposer que les résultats seraient bien supérieurs avec du curcuma phospholipidique (14, 15).
  • Pour améliorer le traitement des cancers du pancréas : le cancer du pancréas est un cancer grave qui évolue vite et qui est presque toujours fatal. Deux études ont donc essayé le curcuma en poudre à une dose de 8 gr par jour. Les résultats semblent très variables, mais suite à la prise de curcuma un malade a vu sa tumeur régresser brusquement de 73% (16). Dans le cas de malades devenus résistants aux traitements de chimiothérapie, le curcuma a permis de survivre pendant plus d’un an dans 19% des cas (17).
  • Pour améliorer le traitement du cancer du côlon : deux études ont testé le curcuma en poudre chez des malades avec des lésions précancéreuses ou cancéreuses du côlon. Dans les deux cas le curcuma s’est avéré efficace lorsqu’il était utilisé en conjonction avec les traitements classiques, à partir de 4 gr par jour. Là encore, les chercheurs n’ont pas essayé le curcuma sous forme de phospholipides qui est probablement plus efficace (18, 19).
  • Pour traiter les uvéites : des chercheurs en ophtalmologie ont testé l’efficacité du curcuma phospholipidique chez les personnes souffrant d’uvéité, une inflammation de l’uvée, une partie pigmentaire de l’œil, qu’elle soit d’origine auto-immune ou la conséquence d’une autre maladie. Les 106 participants à l’étude ont pris 1 gélule de curcuma matin et soir pendant douze mois en plus du traitement classique et les chercheurs ont noté une diminution très nette de l’inflammation qui s’est traduite par une diminution du risque de rechute de 80% (20).
  • Pour traiter la rétinopathie diabétique et la microangiopathie : dans une étude, 38 diabétiques depuis au moins 5 ans ont reçu 2 comprimés par jour de curcuma phospholipidique en plus du traitement classique et 39 autres ont reçu un placebo. Au bout d’un mois seulement la circulation sanguine dans les vaisseaux de l’œil s’était améliorée. De plus l’acuité visuelle des participants s’était accentuée alors qu’aucun changement n’était noté dans le groupe ayant reçu le placebo (21).

Vous trouverez du curcuma de qualité sur le site de Nutriting.

Références : (1) Zhou H1, Beevers CS, Huang S. The targets of curcumin. Curr Drug Targets. 2011 Mar 1;12(3):332-47.

(2) Anand P1, Kunnumakkara AB, Newman RA, Aggarwal BB. Bioavailability of curcumin: problems and promises. Mol Pharm. 2007 Nov-Dec;4(6):807-18.

(3) Lao CD1, Ruffin MT 4th, Normolle D, Heath DD, Murray SI, Bailey JM, Boggs ME, Crowell J, Rock CL, Brenner DE. Dose escalation of a curcuminoid formulation. BMC Complement Altern Med. 2006 Mar 17;6:10.

(4) Shoba G1, Joy D, Joseph T, Majeed M, Rajendran R, Srinivas PS. Influence of piperine on the pharmacokinetics of curcumin in animals and human volunteers. Planta Med. 1998 May;64(4):353-6.

(5) Khajuria A1, Thusu N, Zutshi U. Piperine modulates permeability characteristics of intestine by inducing alterations in membrane dynamics: influence on brush border membrane fluidity, ultrastructure and enzyme kinetics. Phytomedicine. 2002 Apr;9(3):224-31.

(6) Erika Jensen-Jarolim, Leszek Gajdzik, Ines Haberl, Dietrich Kraft, Otto Scheiner, Jürg Graf. Hot Spices Influence Permeability of Human Intestinal Epithelial Monolayers. J. Nutr. 1998 128: 3 577-581.

(7) Yu H1, Huang Q. Improving the oral bioavailability of curcumin using novel organogel-based nanoemulsions. J Agric Food Chem. 2012 May 30;60(21):5373-9.

(8) Sasaki H1, Sunagawa Y, Takahashi K, Imaizumi A, Fukuda H, Hashimoto T, Wada H, Katanasaka Y, Kakeya H, Fujita M, Hasegawa K, Morimoto T. Innovative preparation of curcumin for improved oral bioavailability. Biol Pharm Bull. 2011;34(5):660-5.

(9) Kanai M1, Imaizumi A, Otsuka Y, Sasaki H, Hashiguchi M, Tsujiko K, Matsumoto S, Ishiguro H, Chiba T. Dose-escalation and pharmacokinetic study of nanoparticle curcumin, a potential anticancer agent with improved bioavailability, in healthy human volunteers. Cancer Chemother Pharmacol. 2012 Jan;69(1):65-70.

(10) Cuomo J1, Appendino G, Dern AS, Schneider E, McKinnon TP, Brown MJ, Togni S, Dixon BM. Comparative absorption of a standardized curcuminoid mixture and its lecithin formulation. J Nat Prod. 2011 Apr 25;74(4):664-9

(11) Di Pierro F1, Rapacioli G, Di Maio EA, Appendino G, Franceschi F, Togni S. Comparative evaluation of the pain-relieving properties of a lecithinized formulation of curcumin (Meriva(®)), nimesulide, and acetaminophen. J Pain Res. 2013;6:201-5.

(12) Belcaro G., Cesarone M. R., Dugall M., Pellegrini L., Ledda A., Grossi M. G., Togni S., Appendino G. Product-evaluation registry of Meriva, a curcumin-phosphatidylcholine complex, for the complementary management of osteoarthritis. Panminerva Medica 2010 Giugno;52(2 Suppl 1).55-62.

(13) Belcaro G1, Hosoi M, Pellegrini L, Appendino G, Ippolito E, Ricci A, Ledda A, Dugall M, Cesarone MR, Maione C, Ciammaichella G, Genovesi D, Togni S. A controlled study of a lecithinized delivery system of curcumin (meriva) to alleviate the adverse effects of cancer treatment. Phytother Res. 2014 Mar;28(3):444-50.

(14) Cheng AL1, Hsu CH, Lin JK, Hsu MM, Ho YF, Shen TS, Ko JY, Lin JT, Lin BR, Ming-Shiang W, Yu HS, Jee SH, Chen GS, Chen TM, Chen CA, Lai MK, Pu YS, Pan MH, Wang YJ, Tsai CC, Hsieh CY. Phase I clinical trial of curcumin, a chemopreventive agent, in patients with high-risk or pre-malignant lesions. Anticancer Res. 2001 Jul-Aug;21(4B):2895-900.

(15) Rai B1, Kaur J, Jacobs R, Singh J. Possible action mechanism for curcumin in pre-cancerous lesions based on serum and salivary markers of oxidative stress. J Oral Sci. 2010 Jun;52(2):251-6.

(16) Dhillon N1, Aggarwal BB, Newman RA, Wolff RA, Kunnumakkara AB, Abbruzzese JL, Ng CS, Badmaev V, Kurzrock R. Phase II trial of curcumin in patients with advanced pancreatic cancer. Clin Cancer Res. 2008 Jul 15;14(14):4491-9.

(17) Kanai M1, Yoshimura K, Asada M, Imaizumi A, Suzuki C, Matsumoto S, Nishimura T, Mori Y, Masui T, Kawaguchi Y, Yanagihara K, Yazumi S, Chiba T, Guha S, Aggarwal BB. A phase I/II study of gemcitabine-based chemotherapy plus curcumin for patients with gemcitabine-resistant pancreatic cancer. Cancer Chemother Pharmacol. 2011 Jul;68(1):157-64

(18) Carroll RE1, Benya RV, Turgeon DK, Vareed S, Neuman M, Rodriguez L, Kakarala M, Carpenter PM, McLaren C, Meyskens FL Jr, Brenner DE. Phase IIa clinical trial of curcumin for the prevention of colorectal neoplasia. Cancer Prev Res (Phila). 2011 Mar;4(3):354-64.

(19) He ZY1, Shi CB, Wen H, Li FL, Wang BL, Wang J. Upregulation of p53 expression in patients with colorectal cancer by administration of curcumin. Cancer Invest. 2011 Mar;29(3):208-13.

(20) Pia Allegri, Antonio Mastromarino, Piergiorgio Neri. Management of chronic anterior uveitis relapses: efficacy of oral phospholipidic curcumin treatment. Long-term follow-up. Clinical Ophthalmology. October 2010 Volume 2010:4 Pages 1201 – 1206.

(21) Steigerwalt R1, Nebbioso M, Appendino G, Belcaro G, Ciammaichella G, Cornelli U, Luzzi R, Togni S, Dugall M, Cesarone MR, Ippolito E, Errichi BM, Ledda A, Hosoi M, Corsi M. Meriva, a lecithinized curcumin delivery system, in diabetic microangiopathy and retinopathy. Panminerva Med. 2012 Dec;54(1 Suppl 4):11-6.

You may also like

385 Response Comments

  • Sophie & Michel  3 septembre 2014 at 22 h 27 min

    Je tenais à témoigner de mon expérience de la curcumine et non de la pauvre poudre de curcuma souvent irradiée pour éviter toute prolifération bactérienne. Je me suis débarrassée en de deux tumeurs de l’intestin grêle prises à leur formation détectées après une coloscopie où l’on m’a ôté trois petites formations anodines non cancéreuses. une opération étaient prévue en 2009. Ayant découvert dans nutrimed une somme de plusieurs milliers d’études positives sur les effets de la curcumine. J’ai commandé plusieurs solution gélules et ovules molles que j’ai prise durant 2010/2011 en refusant momentanément l’opération. L’effet fut très encourageant aux vue des prises de sang. puis fin 2013 alerte avec des saignements dans les selles faibles mais inquiétantes, un hémocult n’a rien révélé. Je me suis rapproché d’un fabricant français agréé de labo privé qui développait un sirop de curcumine en suspension buvable. Ce fut radical, un dosage en pipérine précisément non invasif pour la barrière intestinale avec le concours de protocoles utilisé en centre d’oncologie sur Montpellier. En trois mois et des examens à l’hôpital mon gastro entéro m’a annoncé  » il y a les trace mais c’est mort il n’y plus de danger » depuis rémission surveillée et surtout je prend à vie en prévention une cuillère à soupe de ce sirop merveilleux. Un malade gravement atteint au pancréas avec quelques semaines à vivre car inopérable, trop avancé a vécu contre toute espérance médicale 9 à 10 mois de plus sans douleurs avec cela. Voilà ce que je voulais partager avec vous. Cordialement. Marie

    (45)
    Répondre
    • Tournay Fabienne  24 octobre 2016 at 16 h 40 min

      Bonjour,
      Est il possible de connaître le nom de ce sirop et des gélules que vous avez prises? Et comment se les procurer?
      Merci i

      (17)
      Répondre
      • TIANA  9 mai 2018 at 14 h 51 min

        Bonjour tout le monde,
        Je voulais vous partager mon expérience et ma recette mais soyez indulgente je n’écrit pas très bien en Français.
        le bute n’est pas non plus de maitrise le français pour partage son expérience mais plutôt la richesse du partage merci a vous.
        Alors, je souffre d’une anémie lie a mon problème de fibrome depuis 8ans, il y a 1ans j’ai faillit mourir car je suis descendu tellement bas du coup j’ai étais fragiliser par pas mal de petit choses et surtout fragiliser psychologiquement.
        j’ai décidé de me prendre en main car j’aime pas trop l’idée de prendre sans cesse les fer qui me donne des selle noir etc…
        je prend depuis 1ans du curcuma.
        alors je vous explique au départ j’ai commencer par me faire une tasse de tissane de curcuma avec du miel et gingembre et du citron.
        le résultat était vite constater car au bout de 3mois mon taux de globules étais vite remonter a 12 au lieu de 7,3 au début.
        je me sens beaucoup mieux.
        j’ai étais souvent fatigue vue le taux de globule que j’avais je ne pouvez rien faire.
        Maintenant je suis complètement sortie de ce problème mais je continue a le consommer car en dehors du bienfait pour la santé que j’ai ce cocktail est vraiment délicieux et donne beaucoup d’énergie.

        je vous donne ma recette.

        je me prépare pour une semaine de consommation car je consomme tous les jours.

        250G de curcuma bio frais
        400g de gingembre bio frais
        2 Citron jaune bio frais
        200g de curcuma en poudre.
        Miel
        et pour le miel je rajouter dans ma tasse en fonction de mes besoins.

        Ma recette,
        J’extrait le jus de curcuma frais et je recuperce le reste du curcuma aussi car ont peu très bien le consommer j’utiliser un extracteur de jus manuel qui est lui en plastique.
        j’extrait également le jus du gingembre de la même manier, je récupère aussi les restes.
        pour le citron je prend juste un simple presse orange pour prendre le jus du citron
        je mélange le tous ensemble et je rajouter tous les restes du curcuma et gingembre et aussi les pulpe du citron et je rajoute du curcuma en poudre de 200g aussi avec tout cela.
        Quand tous es mélangé je le conserve dans un bocal en verre au frigo et tous les matin au réveil je prend 2 Cuillère a soupe de mon mélange et je rajouter du miel avec de l’eau chaud a une température buvable immédiatement.

        ce cocktail vas non seulement vous donner de l’énergie de fou mais aussi vous aide a nettoyer l’organisme.
        je dirai pas que c’est un régime qui fais perdre du poids mais il maintien une bonne équilibre pour le corps.
        C’est top pour nous les femmes surtout.
        Ce cocktail a réguler mes règles douloureuse.
        -arrêter mes pertes de cheveux;
        -éclairci mes tache brune car je l’utilise ce même cocktail pour un masque sur mon visage 2fois par mois.(((si vous faite ce masque sur le visage rajouter de l’huile de germe de blé c’est juste magnifique le résultat)))

        je met la même choses sur mes cheveux 1fois par semaine.((( cheveux magnifiques plus de perte et repousse parfaitement bien)))

        Oublie pas que nous somme tous different nos corps ne réagit pas de la même manier du coup ce qui est parfait pour d’autre ne sont pas forcement pour tout le monde.
        Je voulais surtout vous donner ma recette et vous parler de mes expériences.

        ce recette viens de personne je l’ai teste de mois même j’ai composer cette recette par mes propres expérience et envie.

        j’ai essayer plusieurs dose different et façon different de consommer le curcuma et lors de mes recherche j’ai vue que le mélange des ses 4 ingrédients étais le mieux pour que le corps digère le curcuma surtout ceux qui sont en poudre.
        Maintenant j’arrive a cette recette et je me sens parfaitement bien.
        j’ai repris le sport;
        mes fatigues à disparu.
        par contre quand je prend pas je me sens fatigue.
        Du coup je me suis stabiliser a prendre une cuillère a soupe par jours.
        A ce qui concerne ma fatigue cela peu aussi être du a autre choses.
        en tous cas personne ne m’a encore dis que c’est dangereux de consommer alors je continue.

        je rajoute rien d’autre que de l’eau chaud tous les jours et du miel dans ce mélange.

        Je voulais vous dire aussi que plus vous laisse le mélange s’infuser ensemble meilleur elle est…

        Le gout de l’ensemble est juste trop bon…

        Bonne dégustation a vous tous…
        Portez vous bien
        TIANA

        (0)
        Répondre
    • Dalesme  27 novembre 2015 at 19 h 19 min

      Pouvez vous me donner le nom de ces gelules afin d’acheter le bon produit
      Merci de votre reponse et bonne soirée à vous

      (12)
      Répondre
      • Fernand Rapez  8 décembre 2017 at 17 h 53 min

        Je cherche les géllules de curcumine merci.

        (-1)
        Répondre
    • Fred  17 janvier 2017 at 9 h 48 min

      Bonjour,

      Je viens de vous lire et j’aimerai savoir ou vous avez pu avoir ce sirop de Curcumine.

      Dans l’attente de vous lire.

      Très cordialement.

      (11)
      Répondre
      • Paul  16 novembre 2017 at 16 h 46 min

        ils sont tous morts ceux qui ont cru à ces conneries…:)

        (5)
        Répondre
    • michel  26 novembre 2014 at 16 h 44 min

      bonjour sophie&michel ,je suis atteint d’une rch depuis 12ans et j’ai 45ans,mon fils de 25 ans viens lui aussi etre diagnostiqué de cette méme maladie ,pourais tu me donner des informations sur ce sirop svp?merci pour ce témoignage qui encourage

      (8)
      Répondre
      • Kera  3 décembre 2017 at 19 h 01 min

        Bonsoir. J’ai la rch depuis 2002.
        En 2015 j’arrete le gluten et apres qq mois j’arrete les medocs car retour a une vie normale sans symptomes. Je vous invite a arreter de consommer du gluten.

        (-1)
        Répondre
    • ROUGERIE. Jade et Serge  14 avril 2016 at 8 h 59 min

      Bonjour Marie. Merci de tout COEUR de votre témoignage sur le « CURCUMA …… » pouvez vous nous dire quel est le nNOM DU SIROP ET LE NOM DE LA PERSONNE qui a mis au point. Votre produit « miraculeux « ?? Merci derépondre très vite À mon E.
      Mail. Jade 💕💕💕

      (7)
      Répondre
      • Kathy  14 août 2016 at 8 h 06 min

        Bonjour, Voici un très bonne produit de Curcuma fermenté:
        Curcumisan Plus (Première association de Curcuma (fermenté), grenade, olive & nigelle noire de labo. Phytomisan.com

        (-7)
        Répondre
        • Marie  3 novembre 2016 at 20 h 11 min

          Bonjour je confirme que le curcuma en jus fait soit meme a la maison guerri vraiment beaucoup de maladie j en fait l experience et j en suis guerri aussi je buvais beaucoup de jus de gingembre fait par moi meme aussi et ça soigne mes resultats d analyses etaient pas bon j ai commence a boire du jus de curcuma et de gingembre et en 1 semaine seulement j ai refais mes analyses et je suis guerri de 2 maladie que les medecins pensaient incurrable .

          (4)
          Répondre
          • Florence Portex  11 novembre 2016 at 22 h 02 min

            Bonjour
            Quelle dose de curcuma et gimgembre en jus et combien de fois par jours? J’ai de l’arthrose et voudrai essayer de me soigner comme cela..
            Merci de votre réponse.
            Florence.

            (5)
          • nassera  15 août 2017 at 11 h 16 min

            Bonjour je voudrais savoir comment faite vous les mélanges et les quantités merci.

            (4)
          • Oscar  12 septembre 2017 at 15 h 34 min

            Ben alors….?? vous ne répondez plus ???

            (1)
          • Jom  17 novembre 2016 at 9 h 23 min

            Vous vous servez d’un extracteur de jus pour faire le jus maison de curcuma et gingembre. Quelle quantité ? Merci de votre réponse. Jom

            (0)
      • Martine  29 septembre 2017 at 18 h 34 min

        Bjr je suis atteinte de polyarthrose dégénérative. J’ai subi des arthrodèses cervicales et lombaires, prothèse de genou et bientôt les 2 hanches, le pied également. Je souffre 24h/24 et j’ai pris durant des années morphine, etc. et depuis assez longtemps du paracétamol qui me détruit le foie. J’ai entendu parler de CURCUMINE (quelle différence y a-t’il entre la curcumine et le curcuma svp ?). Que me conseillez-vous. Merci d’avance

        (1)
        Répondre
    • florence  17 août 2015 at 12 h 25 min

      BONJOUR JE SUIS ATTEINTE D4UNE SPONDYLARTHRITE JE PRENDS CHAQUE MATIN UNE GELULE DE CURCUMA POIVRE EST CE SUFFISANT SVP
      MERCI

      (6)
      Répondre
    • Joe  29 décembre 2016 at 9 h 36 min

      Bonjour Julien,
      J’ai ecris un message que je ne retrouve pas ..je le remtes ici

      j’ai actuellement un cancer assez avancé (péritoine et certains organes digestifs)…)
      Je fais de la chimio (taxol/carboplatine et Avastin! ) L’opération impossible pour le moment..
      Je prenais du curcuma et du desmodium de chez Dieti Natura, mais tu dis que ce n’est pas formidable .

      Pourrais tu me conseiller pour prendre de la Nucurcuma HD de Nutriting comme tu le conseilles? Combien de gélules par jour vu que je pèse 58 kg ? Il parait que cela pourrait aider pour que les cellules ne se développent pas trop? Si tu vois d’autres conseils à me demander, car je ne sais plus quoi prendre .

      Merci beaucoup ..J’ai vraiment besoin de ton aide

      (5)
      Répondre
    • Michaud micheline  27 septembre 2016 at 12 h 44 min

      Merci beaucoup de me donner des que possible le nom du sirop et le labo qui le fabrique merci pour votre témoignage

      (4)
      Répondre
    • Sylvie bernard  11 avril 2016 at 10 h 59 min

      Bonjour , comment trouver ce sirop de curcumine ? pour ma part mon problème est lié à une inflammation qui ne se résorbe pas dûe à une hernie discale , merci d’avance

      (2)
      Répondre
    • Enzo  20 janvier 2018 at 22 h 47 min

      Des tumeurs cancéreuses ?

      (2)
      Répondre
    • Patrick  2 janvier 2018 at 21 h 50 min

      Je cultive moi même mes racines de curcuma en serre.et je fais mon mélange avec du poivre vert bio.du thym de la colline et du jus de citron de mon citronier .j’ai depuis une forme olympique… avant c’était la cata complete et les médicaments n y faisaient rien…..

      (1)
      Répondre
      • danielle  18 janvier 2018 at 4 h 35 min

        Bonjour
        Je vois que vous êtes nombreux a parler de vos solutions mais peu à donner vos recettes alors franchement dire ; je prends ça, puis ça sans nous donner les doses quel intérêt y a t il !!!!

        (1)
        Répondre
    • Sylvie  23 avril 2016 at 0 h 12 min

      Bonjour Marie, pourriez vous me donner plus d’informations ou acheter le sirop de curcumine.

      (0)
      Répondre
    • chris  8 novembre 2016 at 11 h 01 min

      bonjour

      quel est le nom du labo et sirop ??? merci !!!

      (0)
      Répondre
    • Michèle  10 mars 2017 at 19 h 46 min

      Pouvez vous me donner le nom de votre sirop s’il vous plait Merci infiniment

      (0)
      Répondre
    • Koro  26 octobre 2017 at 16 h 18 min

      Bjr, pourriez vous me communiquer le nom du sirop et comment l’acquérir

      (0)
      Répondre
    • pb  5 novembre 2017 at 10 h 00 min

      Bonjour
      Pouvez vous me donner le nom des gélules et jus afin d’acheter les bons produits à prendre.
      J’ai des nodules sur la thyroïde et aux seins et maman pour son arthrose
      Merci par avance

      (0)
      Répondre
    • Farahaty Hamidou  19 novembre 2017 at 9 h 21 min

      bonjour pourrais je avoir le nom du laboratoire que vous avez contacté

      (0)
      Répondre
    • Odile  11 août 2017 at 9 h 41 min

      Bonjour Sophie et Michel,
      Merci pour votre témoignage fort intéressant. Pourriez-vous me communiquer le nom du sirop que vous avez utilisé et celui du labo. qui le fabrique ?
      Merci infiniment de votre réponse.
      Bien à vous.
      Odile

      (-1)
      Répondre
    • Aurelie  30 août 2017 at 12 h 19 min

      Bonjour, serait il possible de connaître le nom de votre sirop? Je vous remercie

      (-1)
      Répondre
    • Martine  19 septembre 2016 at 23 h 56 min

      Votre témoignage est impressionnant pouvez-vous SVP me donner les coordonnées du fabricant français exerçant dans un labo privé qui a développé le sirop de curcumine et le nom de vos gélules car suivant lesfabricants elles n’ont pas les mêmes compositions. Vous remerciant.
      Cordialement. Martine

      (-2)
      Répondre
  • Raphael  27 avril 2014 at 15 h 23 min

    Salut !

    Y en a pour beaucoup moins cher que nutriting sur vitacost 10€ les 60 capsules de 500mg.

    Peace

    (7)
    Répondre
    • Julien V.  27 avril 2014 at 15 h 28 min

      Tous les compléments alimentaires sont moins chers aux États-Unis mais la qualité est souvent moins bonne qu’en France où les contrôles sont très stricts. Récemment une étude a encore montré que la plupart des compléments de vitamine D sont falsifiés et ne contiennent pas les doses indiquées sur l’étiquette : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24684456
      Chacun est libre d’acheter où il veut mais pour ma part je soutiens Nutriting qui essaye de faire des compléments de qualité en France et on en a bien besoin.

      (2)
      Répondre
      • Christophe  10 décembre 2016 at 14 h 33 min

        Vous recommandiez auparavant la préparation de Nutrixeal. Avez-vous changé d’avis sur ce produit?

        (7)
        Répondre
    • Lionel  28 avril 2014 at 18 h 22 min

      Salut Raphaël tu as un lien ?

      (2)
      Répondre
      • Raphael  29 avril 2014 at 16 h 19 min

        Vitacost.com et tu tapes phytosome curcuma dans la barre de recherche.

        (0)
        Répondre
  • Sanda  1 septembre 2014 at 16 h 58 min

    Bonjour Julien,
    Merci pour cet article très intéressant qui permet de comprendre l’action des compléments alimentaires selon leurs associations.
    Je suis atteinte d’une candidose chronique avec perméabilité intestinale et 2 intolérances alimentaires : avoine et œuf… pour le moment.
    Je souhaiterais me soigner par le curcuma. Quelle forme est la plus adaptée à mon cas ? Car je ne souhaite absolument pas développer de nouvelles intolérances !
    Merci d’avance

    (3)
    Répondre
    • Altair  22 mai 2015 at 13 h 39 min

      La candidose a deux ennemis redoutble:

      L’ail (Et les aliments contenant du souffre)

      Le bicarbonate de soude (Et les aliments alcalinisant en général)

      Les amis des candidats sont l’acidité et le sucre, le système immunitaire bas joue aussi en sa faveur 🙂

      (4)
      Répondre
      • Auxine  10 février 2017 at 21 h 42 min

        les amis des « candidats » !!!! Vous plaisantez ?

        (0)
        Répondre
      • Sanda  2 septembre 2014 at 11 h 18 min

        Bonjour Julien,
        Merci de cette réponse rapide mais je dois avouer que j’en suis assez suprise.
        Effectivement, je pense comme vous que la première réponse est dans l’alimentation mais, en plus, je souhaite avoir action anti-oxydante, anti-inflammatoire et anti-fongique sur mon corps et mes intestins en particulier.
        Et, il me semble qu’il a été prouvé que la curcumine inhibe l’adhérence des candidas albican aux cellules épithéliales du tubes digestif.
        La question était de savoir si je devais y associé du poivre, du gingembre ou des phospholipides ou nanopartciules ?
        Ce qui m’importe c’est de traiter la cause des causes : le candida albicans, sans aggraver les symptomes liés a cette maladie c-a-d la permabilité intestinale, les intolerances alimentaires, la fatigue, les mycoses et cystites a répétitions, les ballonnements…
        Je précise que je mange Paléo depuis plusieurs mois. Et c’est une alimentation qui me convient parfaitement.
        Dans mon état actuel de candidose chronique, je mange sans gluten, sans lactose, comme d’habitude mais, en plus, sans sucre (contre le candida) et sans oeuf et sans avoine (suite à mes intolerances alimentaires).
        Merci

        (7)
        Répondre
        • lechevalier  6 février 2015 at 16 h 24 min

          Bonjour Sanda,
          Voici une référence qui pourra t’aider au vue de ta candidose et de tes intolérances alimentaires: « Les canaris de la modernité » Taty Lauwers Edition Aladin.
          Anne

          (0)
          Répondre
        • Margaret Gibbon  25 juillet 2017 at 11 h 03 min

          J’ai très longtemps souffert de toutes sortes de mycoses (bouche, vagin, pieds) et c’est en supprimant le pain et les produits associés, et en prenant de grandes quantités de suppléments d’acidophilus bifidus que je suis arrivée à retrouver la santé. Si ça peut vous aiguiller…

          (0)
          Répondre
        • Julien V.  2 septembre 2014 at 12 h 16 min

          Comment votre candidose a-t-elle été diagnostiquée ?

          (0)
          Répondre
          • Sanda  2 septembre 2014 at 14 h 49 min

            La candidose m’a été diagnostiquée à 4 reprises:
            1/ par moi-même (en Juin 2014) en analysant mon historique medicamenteux (multiples prises d’antibiotiques TOLEXINE pour acné pdt des mois , pilule contraceptive pdt 20 ans) et mes symptomes (envie de sucre, intolerances alimentaires, mycoses a répétition, cystites, insomnies, couperose depuis 15 ans, ballonnements depuis 4 ans, chute de cheveux…)
            2/par frottis vaginal en 2011 : multiples colonies de Candidas Albicans (j’ai retrouvé cette analyse suite a mes recheches perso pour comprendre ce qu’il m’arrivait)
            3/par test sanguin Candia 5 en Juillet 2014 dans un labo a Paris
            4/par analyses de selles en Aout 2014 dans un labo en belgique
            Les dernières analyses sont toutes fraiches!!

            (0)
          • Julien V.  2 septembre 2014 at 17 h 53 min

            Dans ce cas le curcuma simple pourrait être utile et non celui dont l’absorption est améliorée.

            (-1)
  • rfast  1 janvier 2017 at 1 h 16 min

    Bonjour,

    Merci pour tous vos articles enrichissants.Je vous cite »..Je n’ai reçu ou lu de message d’un internaute annonçant sa guérison ou la rémission de sa maladie grâce au curcuma. Comment l’expliquer ? Y aurait-il anguille sous roche ? »

    Je voulais savoir si 2 ans apres la parution de votre article vous aviez reçu de nombreux témoignages probants a la suite de l’achat des compléments de curcuma que vous avez conseillé(Nutriting) . Merci pour votre retour.
    Bonne continuation.

    cdt

    (9)
    Répondre
  • Thouvenin Laurent  1 mai 2014 at 11 h 17 min

    Bonjour à tous,

    Pour le poivre, il faut faire la différence entre les différents types de poivres commercialisés : vert (le meilleur), le blanc (ok) et le noir (moins bon à cause de la technique de séchage…)
    Pour le curcuma luttant contre les inflammations, c’est un fait indéniable car tout cancer est la conséquence d’une inflammation de longue durée…(je recommande vivrecru.org…)
    Toujours retenir : la maladie n’est qu’une question de terrain…

    Light On Humanity

    Pour le dosage toujours tenir compte du rapport poids (exemple : un produit n’agit pas de la même façon sur une personne de 50 kgs et de 100 kgs voir plus…)
    Tout est question de sentir et la modération est bonne en toute chose…

    (8)
    Répondre
  • Nix  1 septembre 2014 at 22 h 37 min

    Bonjour,

    Je voulais juste faire un retour d’expérience.
    Maladie de crohn. Prise de sang il y a deux mois, CPR à 21.4 ( la norme étant <4). J'ai pris les gellules a base de Curcuma ( celles au phytosomes) à raison de deux par jour comme indiqué. Au bout de 2 mois…..PCR à 3.3 !

    J'ai tout bonnement halluciné, car, même sous cortisone par moments, en 10 ans de maladie je n'étais jamais descendu en dessous de 6 !

    Je vais en parler à mon médecin !

    Merci pour l'article sur le curcuma qui m'aura beaucoup aidé ! Merci beaucoup !!

    (5)
    Répondre
    • Julien V.  2 septembre 2014 at 0 h 25 min

      De rien, c’est super ! Bonne continuation 🙂

      (0)
      Répondre
      • Nix  22 septembre 2014 at 10 h 46 min

        Par contre, le curcuma peut il causer des maux de têtes en effet secondaires ? Depuis 3 semaine j’ai des maux de têtes assez souvent…et comme cela va faire 3 mois que je prends le curcuma hautement dosé, je me demande si mon corps n’en serait pas en « overdose ».

        (4)
        Répondre
  • Isa  9 décembre 2014 at 14 h 38 min

    Bonjour Julien,
    Je consomme le curcuma en jus .Mes valeurs sanguines et la calprotectine sont descendues en flèche dans ma maladie de Crohn.
    J’aimerais en donner à mon chien qui souffre d’arthrose. Quelle est la forme la plus efficace pour lui? et quel dosage ?
    Merci pour votre réponse

    (3)
    Répondre
    • Roland Varenne  26 février 2017 at 8 h 05 min

      J’ai 92 ans est-ce que ca peut m’aide a gagne encore quelques annees ?

      (5)
      Répondre
  • Alexis  29 juin 2014 at 19 h 19 min

    Merci bcp pr cet article vraiment passionnant.

    Je trouve juste dommage que le titre ne soit pas en adéquation totale avec le sens réel de l’article. Le titre dit « le curcuma ne marche pas » = (pour moi) il n’a aucune action.
    Or en lisant les commentaires en dessous je m’aperçoit que pris régulièrement il a quand même un petit effet. Et qu’il y a des cas où le fait qu’il soit mal absorbé au niveau intestinal est intéressant.
    Même si je comprend la nécessité d’un titre accrocheur pour que l’article (fruit de travail, de recherche et de lecture) soit lu.

    Je n’ai compris certaines chose qu’en lisant les réponses de Julien Venesson dans les commentaires. C’est dommage que ça ne soit pas directement exposé dans l’article.

    Merci encore pour votre formidable travail sur la nutrition.

    (6)
    Répondre
  • Nicolas  1 décembre 2014 at 17 h 31 min

    Bonjour,
    j’avoue être étonné de ne pas avoir eu de réponse à mon message du 20 novembre d’autant que j’ai aussi posé ma question en message privé…je la pose néanmoins à nouveau par un copier-coller:
    « ne peux t-on pas trouver des phospholipides dans un corps gras alimentaire (huile végétale, lécithine, jaune d’oeuf) auquel on mélangerait alors du curcuma en poudre? qu’en est-il d’un tel mélange en termes de biodisponibilité du curcuma?
    merci de bien vouloir me répondre.
    Cordialement. »

    (-3)
    Répondre
    • Julien V.  1 décembre 2014 at 18 h 08 min

      Bonjour, j’avoue être très étonné que vous ne vous rendiez pas compte que je reçois des dizaines de messages chaque jour et que je ne peux répondre à tous. J’anime ce blog gratuitement sur mon temps libre. Pour répondre à votre question, les compléments alimentaires de phospholipides sont fabriqués en laboratoire à l’aide de nanoparticules, vous ne pouvez pas reproduire cela dans votre cuisine avec de l’huile.

      (14)
      Répondre
  • pertuis  27 novembre 2014 at 17 h 45 min

    Bonjour Monsieur Venesson,

    Tout d’abord, je tenais à vous féliciter pour votre livre fort intéressant que vous avez écrit sur le blé. Etant journaliste comme vous, c’est une enquête très sérieuse et parfaitement documentée.
    Dans un article du 6 octobre 2014 (http://www.julienvenesson.fr/gluten-liste-des-medecins-qui-cachent-leurs-interets/), vous dénoncez – et vous avez bien raison – les conflits d’intérêts de certains médecins. Néanmoins, dans un autre article du 25 avril 2014 (http://www.julienvenesson.fr/pourquoi-le-curcuma-ne-marche-pas/), vous nous expliquer que certains sites internet font de l’argent en faisant croire que le curcuma peut guérir notamment de l’arthrose. A la fin de cet article, une fois de plus très bien détaillé, vous nous recommandez quand même de consommer du curcuma mais sur un site Nutriting que vous avez apparemment créer ou pas (?)http://www.nutriting.com/qui-sommes-nous/ Si on va au bout de votre logique, qui est en gros de dénoncer l’imposture des labos pharmaceutiques et de s’alimenter correctement, pourquoi ne pas faire la promotion d’autres compléments alimentaires sur d’autres sites ?
    Ancien triathlète, je souffre d’arthrose aux deux genoux ainsi qu’aux cervicales depuis de nombreuses années. J’ai consulté pléthore de médecins (rumato, chirurgiens), tous font du buisness en essayant, comme vous le disiez dans votre article de vous vendre, un traitement notamment le Docteur Christophe Charousset, à Paris ds le 8e, qui fait des injections de PRP à la chaine en faisant croire que cela fait repousser le cartilage…. Bref je compte…

    (-1)
    Répondre
    • Julien V.  27 novembre 2014 at 19 h 23 min

      Bonjour, tout d’abord le « Julien » qui a créé la société Nutriting n’a rien à voir avec moi. Quand vous voyez un prénom « Julien » sur internet, cela ne signifie pas forcément « Julien Venesson »… Ensuite concernant l’arthrose, cet article sur le curcuma rapporte les études scientifiques qui ont montré un soulagement des douleurs mais si vous prenez le temps de lire les commentaires des internautes et mes réponses, je déconseille ce produit pour l’arthrose et je conseille plutôt la lecture de mon livre « Gluten », dans lequel je parle beaucoup de cette maladie en expliquant que son traitement se fait simplement en changeant d’alimentation, pour la modique somme de zéro euros. Cela dit, il est vrai que mon livre, lui, coûte 15 euros. Je me permettrais de l’offrir et de le distribuer gratuitement dès que je serais millionnaire…

      (6)
      Répondre
      • rouglami  23 avril 2015 at 0 h 14 min

        Bonjour

        grand consommateur de curcuma pour conbattre un cancer en plus du traitement conventionnel, depuis 5 ans,j’avale 6kgs de curcuma mère par an(5% de curcumine)complété avec poivre,gimgembre, huile de poisson)je ne suis pas du tout convaincu par vos produits de Nutriting,j’aurais plus confiance au produit Holistica qui lui est garanti sans nano ni solvant de synthèse
        Cordialement

        (1)
        Répondre
        • Julien V.  24 avril 2015 at 10 h 08 min

          Bonjour, je me permets de préciser qu’il ne s’agit pas de « mes produits » étant donné que je ne fais pas partie de l’entreprise qui vend ce complément et que je ne touche pas d’argent lié à la vente du produit.

          (2)
          Répondre
          • michel  4 mai 2015 at 19 h 09 min

            Bonjour
            Nous sommes bien d’accord, mais comme vous dites que la
            formule a ete elaborée sur vos conseils,pour avoir confiance au premier abord, j’aimerais que tous les ingredients soient indiqués (curcumine en mg etc…)je vois ça nulle part dans la description du produit
            Merci pour votre réponse
            Cordialement

            (2)
    • Julien V.  21 mars 2015 at 12 h 10 min

      Il s’agit d’articles de sponsoring, on ne peut pas en dire grand chose.

      (0)
      Répondre
      • Nicolas  22 mars 2015 at 11 h 55 min

        Merci de votre réponse. Je voulais savoir si c’était une source sûre ou pas. Parce que si le curcuma + poivre ne présente au final aucuns dangers quant à l’assimilation de toxines dans l’organisme au travers de l’estomac, je le trouve plus intéressant, car plus proche de sa consommation « originelle ».
        J’ai peur que l’on trouve dans le curcuma phytosome, avec le temps, des contre indications qui n’auraient pas eu lieu d’être avec une consommation de curcuma simple + poivre. Comme on l’ connu dans l’histoire en isolant le principe actif de la reine des prés, etc,.. en isolant le principe actif, il y a eu des effets secondaires qui ne sont pas présents lors de la consommation de la plante.

        Et tout autre chose, je me demandais si ça vous semble logique d’avoir des crises hypoglycémie après la consommation de curcumine, surtout quand elle est hautement disponible. C’est malheureusement ce qui m’arrive quand j’en consomme. Cela ou alors je me sens au bord de l’indigestion, c’est dommage alors que j’aurais bien besoin d’un anti inflammatoire naturel. Cela m’aiderait beaucoup de savoir si vous avez connaissance de tels effets secondaires qui pourrait au final être réglés facilement?

        Je vous remercie encore de votre disponibilité et de vos articles de qualités!

        (1)
        Répondre
        • Julien V.  22 mars 2015 at 12 h 11 min

          Bonjour non je n’en ai pas connaissance. Concernant le poivre ce n’est au niveau de l’estomac que c’est problématique mais au niveau de l’intestin.

          (-1)
          Répondre
          • Nicolas  22 mars 2015 at 14 h 22 min

            Ha oui et une dernière question, vu que je suis en Belgique je n’ai pas accès à de nombreuses marques de curcuma phytosome, lequel vous semble le plus sérieux entre :
            Flexofytol, http://flexofytol.be/
            Flexicur, http://www.ortis.com/fr-be/products/joints/item/flexicur-new
            curcuphyt http://www.nutrisan.com/fr/curcuphyt-461.htm

            Ce qui m’amène à vous posé cette question est que à part le curcuphyt les deux autres parles de bio disponibilité mais pas spécialement de phytosome.

            Bonne journée!

            (1)
          • Julien V.  22 mars 2015 at 21 h 47 min

            Je suis désolé je ne connais aucun de ces laboratoires.

            (1)
          • Nicolas  22 mars 2015 at 14 h 14 min

            Ok, merci de vos réponses, bonne continuation.

            (0)
        • Ludmilla  27 mai 2015 at 14 h 00 min

          Bonjour,

          En médecine ayurvédique, le diabète est l’une des très nombreuses indications du curcuma ; il faudrait que vous vérifiez car je ne suis pas praticienne, mais s’il y a un effet hypoglycémiant et que votre glycémie est déjà basse à l’origine, cet effet peut s’expliquer.

          Cordialement,
          Ludmilla

          (1)
          Répondre
        • Kera  3 décembre 2017 at 20 h 07 min

          Beaucoup de personnes veulent luttet contre l’inflammation chronique de leur corps. Moi aussi et j’ai fait mes recherches : il faut manger plus alcalin qu’acide, prendre plus d’omega 3, veiller a son taux de vitamine D surtout en cas de maladie auto immune…
          Ce sont des recherches que j’ai faite seule car les medecins pensent plus a nous garder malades pour leur poche qu’a nous soigner et j’ai changer mon alimentation.
          J’ai banni le gluten, les produits laitiers, les fritures et j’essaie de suivre le regime du dr Seignalet.
          Ce n’est pas facile de se priver de plein de choses qu’on aime mais on a rien sans effort et la sante est a ce prix. Courage a tous.

          (0)
          Répondre
  • sina  28 avril 2014 at 17 h 16 min

    J’ai été voir sur le site de nutriting, le prix est trop élevé, même avec la promotion.

    Le curcuma meriva (même dosage) est vendu à environ 25€ pour 60 gélules (en pharmacie, qualité garantie, firmes renommées).

    J’apprécie beaucoup les produits de nutriting, mais pas à n’importe quel prix.
    Dans ce cas, la différence est énorme pour le même produit.

    (4)
    Répondre
  • karl  13 mai 2014 at 12 h 18 min

    Merci,
    J’aimerais avoir votre avis sur ces techniques.
    Les bénéfices de la curcumine sur la santé donne envie de se supplémenter mais vu le prix des compléments….ça calme un peu.
    Merci pour vos réponses.
    Karl

    (1)
    Répondre
    • Julien V.  13 mai 2014 at 12 h 27 min

      Tout dépend de ce que l’on recherche : si on a aucun problème de santé et qu’on veut simplement bénéficier d’une légère action anti-inflammatoire du curcuma, l’utilisation en cuisine ou les conseils du dossier anti-cancer que vous avez sont suffisants. Mais si on veut une utilisation thérapeutique (douleurs, certains cancers, etc), c’est un curcuma à haute absorption qu’il faut.

      (3)
      Répondre
  • Guillaume F.  10 juin 2014 at 22 h 33 min

    Bonjour Julien,

    dans le cas d’une spondylarthrite ankylosante, que penses-tu du curcuma proactif (curcuma / poivre noir) du laboratoire fenioux afin de combattre l’inflammation ?

    (1)
    Répondre
    • Julien V.  11 juin 2014 at 10 h 38 min

      Je ne pense pas Guillaume, comme tu peux le voir dans cet article et dans mon livre sur le gluten (chapitre de la spondylarthrite), la perméabilité intestinale est importante dans cette maladie et du poivre noir n’est donc pas bienvenu.

      (3)
      Répondre
  • Jado  1 avril 2015 at 13 h 50 min

    Bonjour et merci pour votre article instructif
    Une question me taraude:
    Vous dites que le curcuma seul n’est pratiquement pas assimilé par l’organisme.
    Comment se fait-il donc qu’on site en exemple les populations indiennes qui bénéficient de toutes les vertus du curcuma (prévalence plus faible sur plusieurs cancers colon, sein, prostate…) ? Elle ne font que consommer du curcuma dans leur alimentation pourtant ?
    Pouvez-vous éclairer ma lanterne la dessus ?

    (2)
    Répondre
    • Julien V.  1 avril 2015 at 14 h 21 min

      Bonjour, les populations indiennes ont des milliards d’habitude de vie différentes des notres, il est très compliqué de dire que telle ou telle différence provient simplement du curcuma, qui est d’ailleurs rarement utilisé là-bas seul mais souvent en association avec d’autres épices. Par ailleurs l’article ne dit pas que le curcuma alimentaire n’est pas absorbé ou qu’il n’a pas d’activité thérapeutique mais plutôt qu’il est peu absorbé et que ce n’est pas suffisant pour guérir des maladies graves comme un cancer. A ne pas confondre avec la prévention qui est un phénomène lent, où ce que l’on fait pendant des dizaiens d’années à un impact.

      (2)
      Répondre
      • Kera  3 décembre 2017 at 20 h 16 min

        Quelques produits seuls ne peuvent pas guerir. Comme vous le dites si bien, c la prevention qui compte. C une alimentation saine sur des annees qui peut faire la difference entre etre en bonne sante ou etre malade. Et pour cela il faut changzr notre alimentation car j’ai decouvert sur moi meme que le gluten est nocif. Le supprimer c aller beaucoup mieux.

        (0)
        Répondre
  • ano nyme  22 septembre 2015 at 14 h 37 min

    J’ai fouillé le net à la recherche d’un anti inflammatoire naturel et je suis tombé sur des tas d’informations au sujet de la curcumine combinée à la pipérine.
    Je suis allé en chercher au supermarché du coin et pendant 15 jours j’ai pris un mélange de curcuma et de poivre moulu mélangé dans un verre d’eau 2 fois par jour.
    Au bout des 15 jours je me suis rendu à mon rdv médical, irm, consultation et là mon chirurgien n’en revenait pas : L’inflammation s’était stabilisée.
    Je ne lui ai pas dit que je prenais du curcuma, mais j’ai continué avec des gélules toutes prêtes que je trouvais sur le net (marque connue 😉 )
    Nouveau controle 15 jours après qui a confirmé que j’étais sur la bonne voie.
    En moins de 6 mois l’inflammation a très fortement diminué et j’ai pu reprendre progressivement une activité normale.
    Passé la période difficile, il m’est arrivé d’être un peu négligent et d’être en rupture de curcuma et à chaque fois au bout de 2 ou 3 jours je recommençais à ressentir une gêne voire une légère douleur qui cédait après la reprise des gélules .
    Pour moi c’est très clair, la curcumine m’a permis de me sortir de ce mauvais pas.
    j’ai complètement arrêté d’en prendre au bout de 18 mois environ par pure négligence encore une fois (mais on est facilement négligent quand on se sent bien …) et je n’ai pas eu de nouveau problème depuis.
    J’ai conseillé la curcumine autour de moi et il est souvent arrivé que les gens en soient satisfaits.

    (4)
    Répondre
  • Françoise  9 octobre 2015 at 21 h 26 min

    Bonsoir,Monsieur ,
    Depuis 3 ans Je souffre de lombalgie sciatalgie chronique et de douleurs articulaires soulagées par les anti-inflammatoires traditionnels que mon intestin supporte très mal ,ma rhumatologue m’a conseillé le curcuma
    J’hésite entre le Nucurcuma HD (une absorption jusqu’à 29 fois supérieure)et Optim Curma de Longvida ( poudre de curcumine recouverte de lécithine naturelle pour former de petites particules qui permettent d’augmenter jusqu’à 65 fois l’assimilation de la curcumine « libre » dans le corps)
    Longvida conseille une capsule par jour et Nutriting 2 capsules par jour ,connaissez vous ce produit ?
    Par ailleurs on trouve peu d’avis de clients ayant fait l’expérience de l’un ou l’autre produit ,que cela soit en bien ou en mal ( 3 avis ++ pour Optim curcuma ,aucun pour Nucurcuma HD
    Merci beaucoup de votre réponse !

    (4)
    Répondre
  • Flo  24 octobre 2015 at 12 h 59 min

    Attention aux produits élaborés en phytosomes de curcumine car le processus qui fait prendre la réaction moléculaire a recours soit à des polysorbates 80 ( composés d’oxyde d’ethylene) soit du dichloromethane qui sont des solvants cancérigénes augmentant la porosité membranaire ( et c’est ainsi d’ailleurs qu’ils revendiquent une augmentation de la biodisponibilité ) . Sauf que ce n’est pas seulement la curcumine dont ils augmentent la pénétration dans l’organisme … mais aussi dans le meme temps les produits chimiques qui sont utilisés pour fabriquer ces phospholipides et phytosomes ou nanoémulsions … attention, à jouer aux apprentis sorciers on distille dans l’organisme des substances plus toxiques que ce que la curcumine apporte de bon a court terme … attention aux cassures d’ADN induites par ces solvants cancérigénes … si vous voulez les preuves … lisez intégralement les brevets des ingrédients utilisés sur lesquels sont élaborés ces produits et vous serez ébahis de la façon dont les chevaux de Troie de l’industrie de la chimie de synthese ont réussi à pénétrer l’univers de la phytothérapie … attention donc à ces leurres qui sont terriblement déléteres pour l’ADN à moyen terme. les barrieres de l’organisme ont une raison d’etre … et les dissoudre a coups de solvants toxiques associés au curcuma n’est pas la solution. N’utiliser que des extraits de plantes garantis sans solvants de synthese classés cancérigènes. juste pour info.

    (4)
    Répondre
    • Julien Venesson  28 janvier 2017 at 13 h 33 min

      Bonjour, attention car vous confondez le curcuma phospholipidique avec le curcuma sous forme de nanoparticules. Ce dernier est théoriquement plus assimilé que le curcuma phospholipidique mais des solvants douteux sont utilisés pour sa fabrication et on en retrouve dans le produit fini (comme le polysorbate 80, en effet).

      Dans le curcuma phospholipidique de Nutriting, il n’y a que des substances naturelles : extrait de curcuma, phospholipides de soja ou de tournesol, cellulose microcristalline végétale. Les solvants chimiques que vous mentionnez ne sont pas utilisés dans le process et ne font pas partie de la composition. Concrètement, la fabrication de ce curcuma phospholipidique utilise un solvant, l’acétate d’éthyle, qui est officiellement classé dans la catégorie 3 de la liste des solvants, qui correspond aux solvants les plus sûrs. Il s’agit d’un solvant que l’on retrouve à l’état naturel dans certains alcools comme le rhum ou le vin. Il est par ailleurs très couramment utilisé en pâtisserie.

      D’une manière générale, la société Nutriting est basée en France et travaille avec un laboratoire fabricant lui aussi français, ce qui les oblige à se plier à la même législation que celle de la pharmacie, c’est-à-dire qu’ils ont des contraintes légales très strictes quant aux types de solvant qu’ils ont le droit d’utiliser ou de leur quantité résiduelle dans le produit final. Nutriting effectue aussi ses propres analyses avec un laboratoire indépendant et on ne retrouve aucune trace de solvant dans le produit fini vendu au consommateur (rappelons donc que, même si c’était le cas, il s’agit ici d’un solvant sans risque).

      (2)
      Répondre
    • FRANCOIS  28 mars 2016 at 17 h 05 min

      bonjour, je n’ai aucune compétence et ce que je lis m’inquiète que faut il faire ? quel complément de curcuma prendre ? vous pouvez m’aider ? c’est terriblement angoissant, merci d’avance,

      (0)
      Répondre
  • FRED  5 novembre 2014 at 19 h 17 min

    BONJOUR
    j ai depuis trois mois suite à un mouvement brusque du bras,ts les tendons partant de l’épaule très enflammes(vu a l’echographie)l IRM ne montre aucune anomalie,mon amplitude du bras est tres diminuée et j’ai tres mal surtout au réveil,j’ai arrêté la kiné car c’etait tres douloureux et pas d’amelioration au bout de 8 séances,j’ai acheté la curcumine que vous recommandez,j’en ai pris 4gelules ce matin:nette amélioration au niveau de la douleur!combien dois je prendre de comprimés par jour et pendant combien de temps?
    merci pour votre réponse

    (2)
    Répondre
    • Julien V.  6 novembre 2014 at 13 h 57 min

      La dose d’entretien est de 3 comprimés par jour.

      (1)
      Répondre
  • Bebe  17 juillet 2015 at 15 h 46 min

    Bonjour Julien

    On vient de me diagnostiquer une mastocytose , le dermatologue me dit qu’il n’y pas de traitement , pensez-vous que la curcumine puisse être cependant intéressante ?

    En vous remerciant par avance

    (3)
    Répondre
  • Victor  28 avril 2014 at 11 h 50 min

    Bonjour Julien,

    Pour des bénéfices et de la prévention en terme de santé, est-ce que 2 comprimés par jour de Nutriting est conseillé, ou 1 seul comprimés peut-être finalement suffisant?

    J’aimerai en proposer à ma mère qui fait de l’arthrose à ses mains et à des douleurs liées à cette pathologie. Dans ce cas là, penses-tu que les 2 comprimés par jour recommandés par Nutriting seraient suffisants?

    Et pour finir, toujours concernant le Nucurcuma HD de Nutriting, est ce que en ingérer un peu plus que la quantité recommandé (les 2 comprimés max par jour) peut-être bénéfique?
    Car si j’ai bien compris en lisant ton article, plus on en prend, plus il y aurait des éventuels bénéfices?

    Merci Julien pour ton super travail et tes articles si enrichissants

    (2)
    Répondre
    • Julien V.  28 avril 2014 at 18 h 04 min

      Bonjour Victor, il est expliqué dans l’article que pour l’arthrose la dose efficace est de 3 comprimés par jour. Mais généralement en suivant les conseils de mon livre « Gluten comment le blé moderne nous intoxique » (chapitre de l’arthrose), on se débarrasse de l’arthrose sans avoir besoin de complément alimentaire.

      (-2)
      Répondre
      • Victor  29 avril 2014 at 9 h 41 min

        Merci beaucoup Julien pour ta réponse concernant l’arthrose.
        Il est vrai que ça fait un petit moment que j’aurais dû me le procurer, mais je vais vite commander ton livre « Gluten comment le blé moderne nous intoxique » pour rapidement en savoir plus sur le sujet tout le reste.

        En outre, j’aimerais beaucoup connaître ton avis sur 2 autres questions auxquelles tu n’as pas répondu précédemment.
        Je te recopie les questions ici :

        Pour des bénéfices et de la prévention en terme de santé, est-ce que 2 comprimés par jour de Nutriting est conseillé, ou 1 seul comprimés peut-être finalement suffisant?

        Et pour finir, toujours concernant le Nucurcuma HD de Nutriting, est ce que en ingérer un peu plus que la quantité recommandé (les 2 comprimés max par jour) peut-être bénéfique?
        Car si j’ai bien compris en lisant ton article, plus on en prend, plus il y aurait des éventuels bénéfices?

        Merci infiniment à toi!!!!

        (-1)
        Répondre
          • Seb  16 juillet 2014 at 12 h 58 min

            Bonjour Sina,

            Je suis allé voir le produit que tu indiques.
            Certes il est moins cher mais 2 fois moins dosé. (100mg curcumine contre 200 pour le NUcurcuma et pareil pour les phospholipides).
            En gros, pour le même dosage, ça fait 10€ de plus.
            Cordialement
            Seb

            (3)
        • Julien V.  29 avril 2014 at 18 h 21 min

          Si on a aucun problème de santé un seul comprimé est suffisant. Oui bien sûr, plus on en prend plus c’est efficace mais ça revient vite très cher malheureusement.

          (1)
          Répondre
  • Noel  1 mai 2014 at 12 h 13 min

    Bonjour Julien,
    Je voulais savoir si tu connais les effets du curcuma utilisé en racine passée à l’extracteur de jus. J’ai découvert un site super qui s’appelle « vivrecru.org », sur lequel il est dit que le curcuma est mieux assimilable comme ça qu’en complément alimentaire ou en poudre et que dans ce cas il n’est même pas utile de l’associer à du poivre car en racine dont on extrait le jus, il a toutes ses qualités préservées. Je me fais des jus de légumes et fruits chaque jour et je mets quasiment à chaque fois un petit morceau de racine de curcuma associé à un petit bout de gingembre. Je revis depuis que j’ai découvert ce site et stoppé tous les poisons que sont le gluten, les laitages….. Les fruits, légumes et plantes dont le curcuma : y’a que ça de bon pour le corps. Voilà maintenant plus d’un an que je m’y suis mise et c’est que du bonheur sur ma santé.
    Sylvie

    (2)
    Répondre
    • Julien V.  1 mai 2014 at 12 h 53 min

      Bonjour Sylvia,
      Oui je connais bien ce curcuma mais il n’est pas mieux absorbé que le curcuma simple en poudre, c’est ce que démontre les études citées dans cet article.

      (0)
      Répondre
  • severine  1 mai 2014 at 12 h 26 min

    Et le curcuma frais ?
    C’est bien de parler des compléments mais ce n’est pas parce qu’on « concentre » les principes actifs que cela marche mieux in vivo.
    Un gros morceaux de curcuma frais entier, avec gingembre frais et poivre dans un grand jus de feuilles vertes…. Ca ne leur vient pas à l’idée de tester par hasard ?

    (3)
    Répondre
    • Julien V.  1 mai 2014 at 12 h 55 min

      Bonjour Severine, vous n’avez peut-être pas bien lu l’article et les commentaires : toutes ces études sont réalisées « in vivo » et pas en laboratoires. Un internaute m’a parlé dans les commentaires du mélange gingembre/curcuma et les études qui ont été faites pour vérifier les allégations n’ont pas montré que l’absorption était meilleure. Il est difficile de trouver des informations fiables sur internet dès qu’il est question de compléments alimentaires malheureusement.

      (0)
      Répondre
      • severine  1 mai 2014 at 16 h 30 min

        in vivo biensûr, j’ai lu, mais qu’en est-il du curcuma frais dans son totem entier. Je ne parle pas des poudres ou principes actifs isolés.

        (0)
        Répondre
        • severine  1 mai 2014 at 16 h 31 min

          désolé pour le totum corrigé en totem par le correcteur d’orthographe

          (-1)
          Répondre
  • andré  29 juin 2014 at 12 h 37 min

    le COMPLEXE DE CURCUMA MERIVA® utilise un extrait spécialisé associé à la phosphatidylcholine. Est-il aussi efficace et biodisponible que celui fabriqué par Nutriting ?

    (1)
    Répondre
  • SEBASTIEN DUBARD  28 octobre 2014 at 6 h 13 min

    salut ,je trouve qu’il y’a des incohérences entre ça :

    « lorsque des chercheurs ont donné différentes doses de curcuma sous forme d’un complément alimentaire très populaire et réputé d’excellente qualité à des volontaires, ils n’ont observé aucun passage de la curcumine dans le sang tant que les doses étaient inférieures à 10 000 mg »

    et çà

    « Deux études ont donc essayé le curcuma en poudre à une dose de 8 gr par jour. Les résultats semblent très variables, mais suite à la prise de curcuma un malade a vu sa tumeur régresser brusquement de 73% (16). Dans le cas de malades devenus résistants aux traitements de chimiothérapie, le curcuma a permis de survivre pendant plus d’un an dans 19% des cas (17). »

    En gros y’a aucun passage de curcumine dans le sang avec un dosage de moins de 10 grammes ,mais en revanche avec une dose de 8 grammes /jour il y’a des effets légers mais positifs .

    Donc par quelle magie il y’a des effets avec 8 grammes alors que ne ne passe dans le sang en dessous de 10 g?

    (3)
    Répondre
    • Julien V.  28 octobre 2014 at 12 h 18 min

      Bonjour, ce n’est pas de la magie. Il y a des différences entre les individus : certains intestins laissent passer un peu de curcumine et d’autres presque pas, c’est ce qui explique les résultats différents entre les études (les échantillons sont petits).

      (0)
      Répondre
  • Jerome  6 novembre 2014 at 14 h 09 min

    Bonjour qu en est il d apres vous des effets sur la dépression ? Merci

    (2)
    Répondre
    • Julien V.  7 novembre 2014 at 22 h 15 min

      Je ne sais pas, la dépression a de multiples causes donc je ne crois pas au traitement unique.

      (1)
      Répondre
      • MGD  15 décembre 2014 at 17 h 24 min

        Bonjour, effectivement il n’y a pas de solution unique pour la dépression. Je suis atteinte de dépression chronique depuis 15 ans. Sous traitement depuis de nombreuses années, j’ai décidé d’arrêter les médicaments depuis plus d’un an. Je suis une thérapie bien entendu. Le curcuma amélioré que vous conseillez pourrait il m’aider? Combien de gélules conseillez vous par jour.

        Je prends en traitement quotidien depuis 9 mois maintenant
        (1x Oméga 3-6-9 solgar, 1x magnésium-b6 solgar, 6x spiruline Marcus Rohrer, 1x 50mg Orotate de lithium)

        Je comptais tester en association pour un effet anti dépresseurs

        (Rhodiola, ginseng, griffonia L-5-HTP)

        Mais après avoir lu votre article. Je me dis que le curcuma amélioré pourrait bien être très intéressant pour moi a la place du griffonia L-5-HTP ?

        Pensez vous que le curcuma que vous conseillez peut avoir une action anti dépresseur?

        Je vous remercie par avance pour vos conseils. Et merci pour votre article. MGD

        : D

        (0)
        Répondre
        • Julien V.  16 décembre 2014 at 11 h 29 min

          Bonjour, du fait de son activité anti-inflammatoire puissante le curcuma a des propriétés antidépressives qui ont été démontrées dans des études cliniques chez l’homme (exemple d’étude ici : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23832433). En revanche les oméga-3-6-9 que vous prenez ont plutôt un effet inverse à cause des omùéga-6 qui sont inflammatoires et qui sont en excès dans notre alimentation en général. Si vous souhaitez plus d’informations sur la nutrition et la santé je vous conseille la lecture de mes livres.

          (0)
          Répondre
        • deoulou zita anicette  10 mai 2015 at 17 h 00 min

          Bjr julien svp répondez moi conment consoler le curcuma en poudre pour les remonte gastrique oesophagien, je prend une cuillere a cafe chaque matin avec un verre deau situe svp je vie en cote divoire voic mon fecebook

          (0)
          Répondre
    • Fleur  19 janvier 2017 at 10 h 09 min

      Bonjour,pour la dépression y a un très bon produit,miraculeux..à base de curcumine..positive.on de orthonat

      (0)
      Répondre
  • Sebastien  16 décembre 2014 at 1 h 56 min

    Julien,

    Tout d’abord merci pour cet article et tout le travail qu’il implique.

    A votre connaissance, existe-t-il des formulations commerciales equivalentes a celle de cette etude recente (http://www.nutritionj.com/content/13/1/11) ? Il semblerait que cela serait encore preferable.

    Merci,

    S.

    (0)
    Répondre
  • Aymeric  12 février 2015 at 0 h 30 min

    Bonjour,

    Après avoir lu les études 5 et 6 parmi vos référence, j’ai l’impression qu’elles se contredisent. L’étude 6 indique que le poivre noir et la pipérine diminuent l’absorption intestinale (contrairement au poivre de cayenne et à d’autres épices utilisées dans cette étude). L’étude 5 affirme le contraire.
    N’est-ce pas là un indice pouvant nous inciter à prendre ces affirmations avec des pincettes pour l’instant ? Ne manquons-nous pas de recul pour affirmer avec tant de certitude que l’association curcuma+poivre noir serait « bonne » ou « mauvaise » ?

    Merci.

    (2)
    Répondre
  • TMM  6 mars 2015 at 23 h 48 min

    Bonsoir,
    J’ai une autre question…
    Il semble qu’il y ait deus nouveaux produits qui arrivent.
    D’une part, le NovaSol (allemand), dont je me demande s’il peut être considéré comme un simle complément alimentaire, ou s’il s’agit d’un médicament.
    D’autre part, le CurcuWin (américain ou indien) dont la biodisponibilité, y-compris celle de curcumine proprement dite, a été mesurée et comparée avec d’autres formulations dans une étude publiée en janvier 2014 :
    http://relentlessimprovement.com/wp-content/uploads/included/docs/Jaeger_2014_study_1475_2891_13_11.pdf
    (c’est le CHC)
    Il s’agit d’une étude sur un très faible effectif, mais où tous ces produits sont comparés dans les mêmes conditions, ce qui diminue la biodisponibilité mesurée de produits comme Longvida (US) ou Meriva (Italie, le composant actif du NuCurcuma de Nutriting). Le NovaSol, qui est (entre autres, je crois) micellaire, n’est pas inclus dans l’étude, il me semble qu’il a été mis au point après.
    Enfin, pour ceux qui recherchent une efficacité sur le côlon, je me demande si ces formulations sont bien efficaces, ou si la cuisine indienne traditionnelle ne fonctionne pas mieux. La curcumine arrive-t-elle jusqu’au côlon? Je me dis que pour chaque « cible » il doit y avoir une galénique idéale…
    Merci en tous cas pour votre site!

    (2)
    Répondre
  • Joly laurence  12 mars 2015 at 10 h 34 min

    Bonjour Julien,
    Pourriez me dire de quels phospholipides vous parlez ?
    Par quels procédés ont ils été ajouté au curcuma ?
    Merci pour vos articles

    (2)
    Répondre
  • vasy  28 juillet 2015 at 14 h 41 min

    Bonjour Julien,

    Merci pour cet article.
    Je me pose une question sur le Curcuma à laquelle personne ne peut encore donner de réponse. Voilà :

    Concernant son action supposée sur la DHT, qu’elle est censée inhiber , Est-ce bon pour la musculation, ou non ? On sait aujourd’hui que la DHT est une hormone plus anabolisant que la testostérone. D’autres part, on sait aussi que les médicaments du type finasteride ayant le même fonctionnement, ont comme effet secondaire la baisse de libido, voire de la gynécomastie…ce qui confirme l’importance de la DHT, même si le taux de testostérone reste inchangé.
    En parallèle, on recommande le Curcuma comme traitement d’appoint contre la gynécomastie, car son action serait similaire au Tamoxifène pour cancer du sein et gynécomastie.
    Pourtant, des crèmes à la DHT sont préconisées pour traiter la même gynécomastie.
    Tout cela est complètement contradictoire !!
    Etant pratiquant en musculation, je souhaiterais ENFIN savoir, si oui ou non, le Curcuma et son éventuel impact sur le muscle, s’il est bien établi que la DHT, au-delà de ses effets néfastes sur la prostate, joue un rôle énorme sur l’anabolisme masculin.
    Merci !

    (2)
    Répondre
  • Becker  30 juillet 2015 at 21 h 15 min

    Bonjour,
    Chimiste, j’aimerais en savoir plus quant au curcuma Phospholipide. Notamment, s’agit-il de la curcumine greffée sur un phospholipide, en mélange? Dans quel brevet ou publication puis-je trouver les infos? Merci
    Stephanie

    (2)
    Répondre
  • Lion'l  27 avril 2014 at 14 h 31 min

    Bonjour Julien,

    Merci pour ces lumière.

    Il n’y a donc aucun intérêt à supplémenter son aliementation avec du curcuma naturel en poudre.

    Chose que je fais depuis des années.

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  27 avril 2014 at 14 h 36 min

      Non c’est très bien mais il faut savoir que l’action n’est que très faible (mais elle n’est pas nulle !) et pas du tout suffisante si on veut une action thérapeutique (agir sur des symptômes).

      (1)
      Répondre
  • Kowazoe  30 avril 2014 at 11 h 46 min

    C’est vrai que Nutriting c’est pas donné. Je prends simplement l’exemple de leurs multivatimines, qui sont fort bien, mais on trouve des multivitamines et minéraux fait à base de fruits et légumes pour 20 euros les 100 gellules à prendre une fois par jours (Nutergia je crois). Sinon personnellement, je saupoudre mon omelette matinale de curcuma, paprika, coriandre et poivre noir avec un peu d’huile d’olive, je vois que je fais via l’article que je fais bien 🙂

    (1)
    Répondre
  • milou  4 mai 2014 at 13 h 02 min

    Bonjour comme dit plus haut l’influence du curcuma en poudre alimentaire n’est que très faible, cependant s’il l’on est capable de l’absorber par cuillère a café entière, bien qu’infect… est ce que l’effet désiré pour traiter des symptômes serait significatif

    Merci Julien

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  4 mai 2014 at 13 h 07 min

      Bonjour,
      Oui, absolument ! Mais dans ce cas je conseillerais de prendre la curcumine avec un corps gras (huile) et de la consommer après cuisson (une étude sortie il y a quelques jours a montré que la cuisson augmentait la biodisponibilité et les effets de la curcumine mais je n’ai pas encore eu le temps de mettre à jour l’article).

      (2)
      Répondre
  • karl  12 mai 2014 at 22 h 43 min

    Bonjour julien,
    Je suis abonné à la revue dont vous êtes le rédacteur en chef.
    J’ai pu lire dans cette revue un article qui expliquait que l’on pouvait mélanger le curcuma avec de l’eau très chaude afin de rendre la curcumine plus assimilable.
    Que doit on penser de cette solution?

    En vous remerciant. Karl

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  12 mai 2014 at 23 h 41 min

      Bonjour Karl, je n’ai encore jamais parlé du curcuma dans Alternatif Bien Être. Dans quel numéro avez-vous lu cela ? Pour répondre à la question, il est juste que la cuisson améliore l’absorption du curcuma mais ce n’est pas très significatif par rapport aux autres méthodes décrites dans cet article.

      (2)
      Répondre
  • karl  13 mai 2014 at 13 h 42 min

    Merci.L’explication est claire.
    Bonne journée.

    (1)
    Répondre
  • lion'l  31 mai 2014 at 8 h 22 min

    Je penses que est propre à chacun personnellement si je mange un fruit après manger ça me « pète » le ventre, comme ci j avais trop manger d un coup. Après c’est sûrement propre à chacun.

    (1)
    Répondre
  • Nix  4 juin 2014 at 15 h 09 min

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour cet article !
    Je suis atteint d’une maladie de Crohn depuis 10ans, j’ai la « chance » d’être un cas léger, mais je fais toujours attention à ma CPR !

    Je prends des gellules utilisées pour les douleurs articulaires contenant du Curcuma, du poivre noir, de la griffe du diable, de la camomille, et du boswelia. Je prends cela car selon mes « petites » connaissances, c’est le plus « gros » cocktail anti inflammatoire que j’ai trouvé 🙂

    Cependant, en lisant ton article, je comprends que cela risque de jouer sur la perméabilité de mon intestin : J’ai déjà un Crohn, HORS de question de risquer une spondylarthrite Ankylosante !

    Penses tu que le curcuma de la société Nutriting puisse être utilisé pour mon crohn sans risque ?

    PS : Je comprends vraiment pas les médecins qui ne parlent jamais de ces solutions…

    Merci bcp !

    Nix’

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  4 juin 2014 at 15 h 12 min

      Bonjour,
      Non pour une maladie de Crohn, il faut du curcuma simple, mal absorbé car il est efficace en restant au contact de l’intestin. Il ne faut donc ni phospholipides ni poivre noir, le curcuma de Nutriting ne convient pas.

      (2)
      Répondre
      • Nix  5 juin 2014 at 17 h 49 min

        Ta réponse est en fait très logique…..
        Bêtement je me disais que pour combattre l’inflammation, il faudrait un curcuma qui passe dans le sang ( et donc faire baisser la CPR également). C’est un peu la jungle au niveau des complément de Curcuma, en aurais tu un à me conseiller ( et si possible, assez dosé, histoire d’éviter de prendre 5 pilules par jour). Note : Je suis en rémission depuis 9 ans ( traité par Immurel encore à ce jour), mais j’ai eu une sténose en 2012, alors je tiens à garder un niveau d’inflammation bas pour ne pas réveiller ma sténose).

        PS : Encore merci pour ce site que je viens de découvrir !

        (-1)
        Répondre
  • philip  2 septembre 2014 at 16 h 02 min

    Bonjour,

    Tout d’abord merci pour ces conseils et la qualité des articles, très instructifs
    J’ai depuis peu un syndrome rotulien au genoux gauche(ayant à priori pour cause une mauvaise exécution d’un exercice de musculation et/ou jogging et surtout une faiblesse des quadriceps). C’est légèrement douloureux, vraiment supportable donc pour moi mais quasi permanent. Reste à espérer que les renforcements musculaires du kiné permettront de recentrer la rotule et donc de supprimer l’inflammation.
    Mais les anti inflammatoire prescrit par le médecin me font plus de mal (estomac douloureux + fatigue)que de bien et qui de toute façon ne peuvent être pris sur du long terme sans conséquences.
    J’ai donc penser au curcuma, réputé comme anti inflammatoire naturel.
    Mais entre le curcuma en poudre a prendre avec du poivre noir et de l’huile d’olive pour une assimilation optimale si j’ai bien compris, les gélules à 5 € (Arkopharma par ex) et son efficacité, si elle existe, que je ne connais pas et le NUcurcumaHD, 8 fois plus cher certes mais surement plus efficace, je suis un peu perdu dans le sens ou pour soulager ma douleur au genoux (et dans trop soulager non plus mon portefeuille)que doit je privilégier

    Merci

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  2 septembre 2014 at 17 h 55 min

      Bonjour, si je fais la promotion du curcuma phospholipidique c’est parce que je considère bien entendu que c’est ce qu’il y a de mieux actuellement. Sinon je n’en parlerais pas.

      (1)
      Répondre
  • marie  5 septembre 2014 at 16 h 39 min

    bonjour Seb,
    Sina a raison,son produit est moins cher chez newpharma et le dosage indiqué concerne une gélule, et non pas 2 gélules comme indiqué chez nutriting.

    félicitations a Julien pour son article très intéressant!
    cordialement Marie

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  5 septembre 2014 at 19 h 22 min

      Le gros avantage de Nutriting c’est que je suis certain de la qualité. C’est pour ça que je recommande ce produit.

      (1)
      Répondre
  • Tendinopathie  28 octobre 2014 at 16 h 56 min

    Bonjour Julien

    j’ai 33 ans, je souffre de tendinites chroniques depuis l’âge de 15 ans (genoux, aine, puis poignets).

    La prise de Curcuma peut-elle aider à réduire mes douleurs ? Existe-t-il un complexe de curcuma associé à des phospholipides qui ne contiennent pas de soja ? NuCurcuma contient des phospholipides de soja, dont je suis intolérant.

    Pour information, ce que j’ai fait jusqu’à maintenant :

    * 01/08 : arrêt du blé, du coca, du soja, de la bière, de la levure et de l’huile de tournesol (dans la mesure du possible) suite à un test d’intolérances alimentaires (IgG).
    Complémentation (auto-médication): Curcuma / pipérine en pharmacie + harpagophytum en magasin bio.
    => J’ai très vite retrouvé la forme ! mais les douleurs persistent…

    * 15/09 : arrêt du gluten, diminution de la consommation de produits laitiers d’origine animale (sur les conseils d’un nutritionniste).
    Complémentation (sur les conseils du nutritionniste) : Curcumax 250mg (6/jour), Alcarecup (pH), VitD, Oméga 3, ARP (foi).
    => Les douleurs persistent…

    * 01/10 : arrêt complet des produits laitiers, diminution de la consommation de glycotoxine (frites, café…), suite à la lecture d’un ouvrage spécialisé sur l’alimentation et les douleurs chroniques.

    Aujourd’hui, fin octobre, mes douleurs persistent malgré mon « inactivité » (pas de sport).
    – Dois-je selon vous continuer les compléments alimentaires (dont le curcuma)?
    – Continuer à me restreindre autant (fromage…), sachant que j’ai perdu du poids et que ce n’était pas le but!
    – Chercher une autre voie…

    (1)
    Répondre
    • Julien V.  28 octobre 2014 at 23 h 01 min

      Bonjour, ce n’est pas très étonnant, étant donné que la plupart des tendinites n’ont pas de lien avec l’alimentation.

      (0)
      Répondre
      • Tendinopathie  29 octobre 2014 at 15 h 27 min

        Merci Julien
        J’en conclus que la prise de curcuma ne devrait pas m’aider à résoudre mon problème de douleur…
        Si je souhaite en prendre par ailleurs, pour d’autres bien-faits énoncés, pouvez-vous me conseiller un produit efficace qui ne contienne pas de soja ?
        Cordialement,

        (0)
        Répondre
  • BOUYSSOU Jean-Paul  28 octobre 2014 at 21 h 41 min

    Salut JUlien,
    L’article ci-dessus est-il de toi ou de Th.SOUCCAR?J’ai trouvé exactement le
    Même article signé de lui.

    Merci

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  29 octobre 2014 at 10 h 58 min

      C’est mon article. Mais il apparait sur le site de Thierry Souccar car ce dernier recense mon blog.

      (1)
      Répondre
  • tchenkko  19 novembre 2014 at 12 h 10 min

    Bonjour,

    Pour des problèmes de migraines et de colopathie fonctionnelle, mon homéopathe m’a prescrit une cure de 3 mois de Curcuma Proactif (Labo Fenioux). Y a t il un risque d’aggravation à faire cette cure ? Faut-il y renoncer, essayer, ou se diriger vers une autre préparation à base de curcuma ?

    Merci d’avance pour vos conseils.

    Cordialement.

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  19 novembre 2014 at 21 h 08 min

      Bonjour, je pense que le curcuma est inutile pour ces problèmes qui se soignent aisément par l’alimentation. Vous pouvez trouver plus d’informations à ce sujet dans mon livre « Gluten, comment le blé moderne nous intoxique ».

      (1)
      Répondre
  • Ambre  26 décembre 2014 at 21 h 40 min

    Bonjour Julien,
    D’abord je vous remercie pour votre blog et votre livre du gluten qui m’a beaucoup aide.
    Cette année (au mois de février) il s’est déclenché sur moi une maladie rare appelée pemphigus paranéoplasique (maladie du système immunitaire) qui a été provoqué par la maladie de castelman (gros nodule lymphatique qui a été retiré), et qui abime les muqueuses et les bronchioles (bronchiolite oblitérante), donc quand ils se cicatrisent ils forment des fibroses dans les poumons et je me sens de plus en plus essoufflée. Et il n’y a pas de solution médicale.
    Je suis sous cortisone depuis mai de cette année (actuellement 15mg) et j’ai eu un immunosuppresseur au mois de juin. Mais la bouche et la langue n’ont pas encore fini de cicatriser, comme les poumons.
    Je souhaite savoir si vous pensez que la curcumine peut m’aider et s’il y a des autres produits que pourront me convenir.
    Merci par avance.
    Ambre

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  27 décembre 2014 at 10 h 28 min

      Bonjour, vous mangez sans gluten ?

      (0)
      Répondre
      • Ambre  30 décembre 2014 at 14 h 54 min

        Oui je mange sans gluten, pour les laitages que du brebis ou chevre, pas de sucre ni sel (sauf fruits et sucres lents).
        Merci pour votre réponse

        (1)
        Répondre
    • Julien V.  16 janvier 2015 at 14 h 56 min

      Bonjour, à ce prix là, je ne vois pas comment ça pourrait être de la qualité, ne rêvons pas.

      (1)
      Répondre
  • Gérard  17 janvier 2015 at 19 h 48 min

    Bonjour et félicitations pour ce site très clair.

    Question :

    NuCurcumaHD est-il compatible avec une chimiothérapie qui entraîne souvent une baisse importante des plaquettes ? Laquelle chimio (gemcitabine + taxanes) vient en traitement d’un cancer du pancréas localement avancé avec métastases hépathiques.

    Merci d’avance de vos conseils.

    (1)
    Répondre
    • Julien V.  18 janvier 2015 at 23 h 37 min

      Bonjour, normalement oui mais il faut toujours demander l’avis de votre spécialiste par précaution.

      (0)
      Répondre
  • Mounett  25 février 2015 at 17 h 44 min

    Bonjour,

    Super le livre sur le gluten…Merci pour cette mine d’information ainsi que pour ce blog qui est un vrai trésor:-)
    Concernant le curcuma de Nutriting, ce qui me chagrine, c’est que les phospholipides sont issu du soja. Qu’en pensez vous ? (ogm…inhibiteurs de trypsine…)

    (1)
    Répondre
    • Julien V.  26 février 2015 at 12 h 27 min

      Bonjour, dans les phospholipides il n’y a plus de soja donc plus d’isoflavones ni de lectines ni quoi que ce soit d’autre (à part les phospholipides eux-mêmes).

      (1)
      Répondre
      • Mounett  27 février 2015 at 12 h 49 min

        Merci à vous pour cette réponse rapide.Bravo, continuez à nous informer.

        (0)
        Répondre
  • Mounett  28 février 2015 at 11 h 30 min

    Bonjour,
    Auriez vous une idée de piste pour apaiser les douleurs neuropathiques ?

    (1)
    Répondre
  • alex  15 juillet 2015 at 20 h 24 min

    Bonsoir,
    pour les personnes qui souffrent de problèmes intestinaux, avez-vous essayé le psyllium? Pour ma part souffrant de diarrhées à répétitions sans « causes cliniques » prouvées (différents examens normaux), ça a changé mon quotidien. Julien qu’en penses-tu? puis-je associer la curcumine pour un meilleur effet, ou l’un risque-t-il d’annuler les effets de l’autre.
    Merci d’avance

    (1)
    Répondre
  • Séverine P.  27 juillet 2016 at 8 h 21 min

    Bonjour,

    J’ai conscience du nombre de questions que vous devez recevoir chaque jour et vous prie de bien vouloir m’excuser d’en ajouter de nouvelles.

    J’ai compris que dans le cas d’une RCH, il valait mieux opter pour le curcuma en poudre simple, toutefois, je doute quant à la posologie. Est-ce que les 4g mentionné dans votre article pour le cancer du côlon sont la référence ?

    Par ailleurs, connaîtriez-vous un médecin disposé à réaliser des tests sanguins d’intolérances alimentaires ? Car les médecins « classiques » sont hermétiques à cette problématique.

    Je vous remercie de l’attention que vous porterez à ces questions.

    Séverine P.

    (1)
    Répondre
  • HUBERT  23 août 2016 at 12 h 51 min

    Bonjour Monsieur et merci pour vos aimables e t édifiantesréponses.
    Un an après une chimio relative à un cancer colorectal, j’ai perdu plus de 12 kilos à grande vitesse. Sans raison spéciale.
    Je prends du curcuma frais, avec du poivre et de l’huile d’olive tous les matins à jeun.
    Pourriez vous s’il vous plait, m’indiquer la dose approximative que je devrais prendre ? Je père 62 kg.
    Je vous remercie pour le retour
    Cordialement

    (1)
    Répondre
  • Enzo  20 janvier 2018 at 22 h 55 min

    Est-ce que la curcumine combat tous les cancers ?

    (1)
    Répondre
  • Lion'l  27 avril 2014 at 14 h 37 min

    Alors je continue 🙂 merci

    (0)
    Répondre
  • ludo  27 avril 2014 at 17 h 53 min

    Tu parles de nutrition paleo ?

    (0)
    Répondre
  • lion'l  28 avril 2014 at 10 h 43 min

    Bonjour Julien
    Vous parlez de la qualité de fabrication des supplément. Peut on faire confiance à une marque telque solgar?

    (0)
    Répondre
    • jpp  5 février 2017 at 20 h 56 min

      il y a du polysorbate 80 chez SOLGAR

      (0)
      Répondre
      • Julien Venesson  5 février 2017 at 21 h 05 min

        A ingrédient égal, les produits n’ont pas la même qualité ou les mêmes caractéristiques selon les marques.

        (0)
        Répondre
  • lion'l  28 avril 2014 at 12 h 35 min

    C est pas évident d y voir claire dans cette jungle.

    (0)
    Répondre
  • Zorro51  1 mai 2014 at 13 h 04 min

    Bonjour Julien.

    Déjà pour préciser le tableau : j’ai une RCH depuis plusieurs années (2011), en rémission depuis deux ans maintenant en écoutant les conseils de tes bouquins, et en suivant le régime Seignalet, suite à tes conseils.

    J’aurais voulu savoir si, dans mon cas, il y aurait un intérêt quelconque à prendre du NuCurcumaHD en cure d’un mois, par ci par là (car financièrement je ne pourrais pas acheter ce produit en continu). Est-ce que cela pourra encore diminuer d’avantage le syndrome inflammatoire, et aider à la cicatrisation des plaies au niveau colon rectum ?

    Est-ce que cela pourrait aider à prévenir une future poussée ?

    Merci

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  1 mai 2014 at 13 h 18 min

      Bonjour,

      Pour une RCH il vaut mieux prendre du curcuma simple en poudre (ou sous une autre forme) car il faut qu’il reste dans l’intestin et plus précisément dans le rectum pour exercer son action anti-inflammatoire, c’est exactement comme dans le cas du cancer du côlon. Faire des cures de temps en temps est une bonne chose mais ça n’empêchera pas une crise si un élément toxique est réintroduit (fritures, gluten, etc.).

      (0)
      Répondre
      • Zorro51  1 mai 2014 at 14 h 38 min

        Rebonjour et merci.

        Donc curcuma basique genre moulu, de cuisine, ça ferait l’affaire ? Je suppose que toute cuisson va cependant probablement amoindrir ses qualités et ses bénéfices, pour dans mon cas ?

        Je suis une alimentation très stricte sans gluten ni lactose, mais le côté psychologique joue tout de même un rôle pour ce qui est de la RCH semble-t-il ? Car les personnes les plus touchées par Crohn et la RCH semblent être également les plus anxieuses également (ce qui est mon cas par exemple)… Je voyais plus la cure de curcuma comme préventif, pour dans ce cas là.

        Merci

        (0)
        Répondre
        • Julien V.  1 mai 2014 at 17 h 22 min

          Oui du curcuma basique. La cuisson ne pose pas de problème. Pour le stress, c’est un facteur de poussée dans la RCH mais comme dans beaucoup de maladies. Et le « sans gluten ni lactose » n’est pas forcément suffisant (cf les petits conseils en plus au chapitre de la rectocolite dans le livre).

          (0)
          Répondre
  • Jonathan  5 mai 2014 at 19 h 42 min

    Si l’on a à priori pas de problème de perméabilité intestinale, est-il envisageable de se faire un petit mix curcuma-corps gras-poivre pour espérer obtenir des bénéfices ?

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  5 mai 2014 at 19 h 52 min

      On peut le faire oui. Par contre l’ajout d’un corps gras n’a pas grand effet. Et quand on essaye du curcuma phosplipidique on se rend compte de la différence.

      (0)
      Répondre
      • Jo  11 mai 2014 at 18 h 42 min

        Et en utilisant du jaune d’oeuf comme source de phospholipides?

        (0)
        Répondre
        • Julien V.  12 mai 2014 at 9 h 34 min

          Pour unir les deux molécules il faut faire des manipulations en laboratoires.

          (1)
          Répondre
  • dude  18 mai 2014 at 3 h 34 min

    Bonjour Julien,
    J’avais pris du curcuma de cuisine en poudre (une cuillère à café tous les matins dans un verre d’eau pendant 3 semaines) pour essayer de stopper les saignements de ma RCH mais sans succès malheureusement.

    Est ce que vous pensez qu’en utilisant cette même quantité mais cette fois directement en lavement pour l’amener dans le colon serait plus efficace, et surtout sans risque (brulure , etc) ?

    Dommage que l’on ne puisse pas l’associer au poivre car déconseillé en cas de mici.

    Merci

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  18 mai 2014 at 10 h 21 min

      Non je ne pense pas car ça ne cible pas les causes du problème. C’est bien EN PLUS.

      (1)
      Répondre
  • alex  19 mai 2014 at 20 h 38 min

    Me voila abonné à ton magazine , je suis déjà intéressé par les newsletter que je reçois

    notamment la dernière en date , j’aimerai savoir juste une chose , le NuActiv’ est bien indiqué pour agir sur les télomères ?

    et également est ce un produit sans effets secondaire pour quelqu’un pratiquant la musculation ? il ne doit pas être assimilé avec quelque chose de particulier ?

    merci

    (0)
    Répondre
  • alex  20 mai 2014 at 18 h 12 min

    le site bug je reçois les notifications longtemps après

    (0)
    Répondre
  • sylvain  28 mai 2014 at 19 h 45 min

    Bonjour Julien,

    J’aimerais tester le Nucurcuma (vendu par nutriting) sur une personne atteinte d’un glioblastome (tumeur du cerveau). De nombreuses études montrent que la curcumine est très efficace pour tuer les cellules cancéreuses.

    Le soucis c’est que la personne ne peut pas avaler. Sauriez-vous si l’on peut lui administrer ce complément en injections ou par perfusions s’il vous plait? Si oui comment faire (dilution du contenu des gélules dans de l’eau?)

    Merci beaucoup pour vos précieux conseils.

    Cordialement
    Sylvain

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  29 mai 2014 at 9 h 57 min

      Bonjour Sylvain, malheureusement ce n’est pas un produit injectable.

      (0)
      Répondre
  • sylvain  29 mai 2014 at 12 h 04 min

    Merci Julien pour votre réponse.

    Tant pis, il va falloir que je trouve une solution injectable déjà prête. Les américains en parlent donc ça doit exister..

    (0)
    Répondre
  • Matt  30 mai 2014 at 20 h 21 min

    Bonjour Julien,

    Ma question n’est pas liée au curcuma mais aux fruits.
    Je vois très souvent qu’il est préférable de manger les fruits entre les repas ou un peu avant les repas pour profiter au maximum des vitamines et de ses nutriments et que de les consommer en fin de repas (comme dessert) provoquerait des problèmes de digestions.
    Mythe ou réalité scientifique ?

    (0)
    Répondre
  • Pascale  3 juin 2014 at 20 h 07 min

    ***

    (0)
    Répondre
  • Loic F.  7 juin 2014 at 19 h 35 min

    Bonjour Julien,

    Notre fille de 13 mois fait actuellement une poussée dentaire (3 dents en même temps) depuis plus d’une semaine. Nous hésitons à lui donner du Doliprane tous les jours vu que ça reste un médicament. Nous lui donnons aussi du Camilia (homéopathie).
    Je voulais savoir s’il existait ce genre de complément pour enfant ? Si non, est-il possible de diluer un comprimé dans de l’eau ou du lait (je n’imagine même pas le goût)? A quel dosage ? N’est-ce pas contre indiqué pour un enfant ?

    Merci d’avance.

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  8 juin 2014 at 13 h 48 min

      Bonjour Loic,
      ces compléments n’ont jamais été testés chez les enfants, il est donc difficile de répondre. D’une manière générale pour les enfants comme pour les femmes enceintes il faut toujours demander l’avis du médecin ou du pharmacien avant de donner un médicament ou un complément alimentaire.

      (0)
      Répondre
    • Julien V.  8 juin 2014 at 13 h 49 min

      C’est normal, ce dont parlent les chercheurs dans cette vidéo se sont des études en laboratoires, sur des cultures cellulaires. C’est expliqué dans mon article.

      (0)
      Répondre
  • Nix  12 juin 2014 at 16 h 52 min

    Bonjour,

    A propos d’un Crohn, Bêtement je me disais que pour combattre l’inflammation, il faudrait un curcuma qui passe dans le sang ( et donc faire baisser la CPR également) et agir globalement sur le syndrome inflammatoire non ?. C’est un peu la jungle au niveau des complément de Curcuma, en aurais tu un à me conseiller ( et si possible, assez dosé, histoire d’éviter de prendre 5 pilules par jour). Note : Je suis en rémission depuis 9 ans ( traité par Immurel encore à ce jour), mais j’ai eu une sténose en 2012, alors je tiens à garder un niveau d’inflammation bas pour ne pas réveiller ma sténose).

    (0)
    Répondre
  • Blaze  22 juin 2014 at 12 h 45 min

    Bonjour Julien,

    Un complément comme celui de nutriting peut-il aider à soulager les crises inflammatoires causées par une polyarthrite rhumatoïde ?
    On parle souvent d’arthrose, mais pas de polyarthrite.

    Y’a-t-il d’autres compléments utiles et efficace à ce jour pour améliorer une PAR ? Peptan, Glucosamine, Omega 3 … ?
    J’applique déjà un régime Seignalet.

    Sincères salutations,

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  22 juin 2014 at 12 h 48 min

      Bonjour, oui c’est efficace dans cette maladie. Le Peptan ou la glucosamine ne me semblent pas utiles ici.

      (0)
      Répondre
  • claude  28 juin 2014 at 17 h 00 min

    Bonjou Julien,

    Le jaune d’oeuf et les graines de tournesol broyees sont des pourvoyeurs de lécithine, est ce une bonne démarche de les combiner avec le curcuma ?.

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  28 juin 2014 at 17 h 02 min

      Non il faut les encapsuler en laboratoire pour que ça fonctionne.

      (0)
      Répondre
  • Barbe Brenda  4 juillet 2014 at 19 h 33 min

    Bonjour,

    Mon papa est atteint d’un glioblastome Grade IV depuis 3ans et la tumeur est devenue assez imposante. Il n’est pas fatigué, ni paralysé ou autre, son état est très bon ! Et après une dernière IRM très négative nous voudrions testé la curcumine suite à la lecture de nombreux articles prouvant son efficacité.

    Le NuCurcumaHD serait-il un complément alimentaire conseillé ?

    En vous remerciant.

    (0)
    Répondre
  • Seb  16 juillet 2014 at 17 h 09 min

    J’ai rien dit Sina. J’ai lu un peu trop vite la composition.
    Tu as raison c’est moins cher pour le même dosage.

    (0)
    Répondre
  • DRIDI  27 août 2014 at 10 h 39 min

    Que pensez-vous du Theracurmin (ou CurcuminRich) annoncé 300 fois plus absorbable ?
    Je pense qu’il s’agit d’une technologie utilisant des les nanoparticules.
    Question prix, je ne sais pas quoi penser par rapport au curcuminHD proposé par l’article mais question efficacité je pense que dans cette formule nano, les cancers situés dans le cerveau pourraient également être arrosé (?)

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  27 août 2014 at 10 h 46 min

      Sur le papier c’est censé être mieux. Dans la pratique, l’ayant testé avec plusieurs malades, c’est un petit peu moins efficace que les phopholipides de curcuma qu’on trouve dans le NuCurcumaHD.

      (0)
      Répondre
  • Stéphane B  29 août 2014 at 21 h 13 min

    Bonjour et merci pour votre article.
    Souffrant d’eczéma (dont vous ne parlez pas ici), je me demande si cette formule pourrait aider.
    Dans le cas contraire, auriez-vous des conseils?

    (0)
    Répondre
  • Clairaffe la Dietéticienne  1 septembre 2014 at 19 h 44 min

    Bonjour Julien,
    Tout d’abord bravo pour la qualité de ton travail, ton érudition dans le domaine de la nutrition me fait rougir moi, la diététicienne formée à l’école du PNNS Danone -_- !
    Une simple question : Peut-on considérer que le CURRY qui contient du curcuma et souvent un peu de poivre, si on le consomme avec un corps gras, sera quand même un peu absorbé par l’organisme ?
    Merci de ta réponse et bon vent !

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  2 septembre 2014 at 0 h 25 min

      Bonjour Clairaffe, oui on peut. Ce n’est pas aussi bien qu’un complément alimentaire bien étudié mais c’est efficace en prévention pour les personnes en bonne santé (ça suffit à avoir un léger effet anti-inflammatoire chronique)

      (0)
      Répondre
  • Cobja  16 septembre 2014 at 21 h 16 min

    Bonjour Julien,
    je voulais juste savoir, après avoir lu votre article très pro et très intéressant, si de consommer du curcuma en poudre en cuisine tout simplement, combiné avec de l’huile d’olive ou de colza, aidait à l’absorption du curcuma et si c’était donc intéressant ?
    Merci d’avance

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  17 septembre 2014 at 12 h 21 min

      Bonjour, c’est intéressant si on n’a aucun problème de santé, dans le cadre d’une alimentation de qualité.

      (0)
      Répondre
  • Yebda  9 octobre 2014 at 19 h 30 min

    Bonjour,

    Pour quelqu’un qui ne souffre d’aucun problème de santé particulier, quels seraient vos conseils d’utilisation du curcuma dans l’alimentation.
    Est ce que par exemple une demi cuillère a café de curcuma avec un peu de poivre noir, et de l’huile d’olive une fois par jour est utile ?

    (0)
    Répondre
  • hellow  25 octobre 2014 at 14 h 03 min

    Bonjour, qu’en est t’il des bienfaits du curcuma sur la peau, est elle efficace? (en masque pour un effet anti âge , contre l’acné, pour la cicatrisation. ) merci

    (0)
    Répondre
  • Taccard antoine  5 novembre 2014 at 16 h 31 min

    BOnjour Julien que pense tu de NUcurcuma HD?

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  5 novembre 2014 at 18 h 49 min

      C’est celui que je conseille dans cet article.

      (0)
      Répondre
  • jeannel  18 novembre 2014 at 11 h 45 min

    Bonjour et merci des conseils que vous pourrez m’apporter.
    Ma fille (25 ans) est nauséeuse toute la journée, a de très nombreuses éructations, des douleurs dans le ventre et ne peut prendre que de petits repas. Ceci depuis le mois de décembre 2013. Auparavant elle avait un peu de reflux, ce qui ne l’empêchait pas de vivre et même d’être très gourmande (trop ?). Pas d’autre antécédent médical, excepté une très importante scoliose.
    Elle est maintenant très fatiguée, a perdu près de 10 kgs. Elle était un peu ronde, elle fait maintenant 56-57 kilos.

    Les médecins lui ont prescrit deux fibroscopies :
    Elle a une hernie hiatale de 4cm.
    Elle souffre d’un reflux acide pathologique (plus de 150 reflux / jour, en position debout).
    Un hypopéristaltisme très marqué le long de l’oesophage et une hypotonie du sphincter bas.
    Elle a par ailleurs un terrain allergique = allergie aux graminées très importante.
    Elle fait peut-être de l’asthme (test allergologique positif, mais pas de symptômes).

    Après avoir consulté plusieurs gastro-entérologues, et pris des IPP et Corticoïdes qui n’ont servi qu’à lui procurer des effets secondaires presque pire que le mal,
    sans aucune amélioration des symptômes digestifs, elle a décidé d’arrêter les traitements médicamenteux.

    Elle a donc vu un naturopathe qui lui a fait prendre :
    Dépurasève laboratoire Herbalgem = sève bouleau + bourgeon bouleau + bourgeon cassis (+ alcool)
    Gelules acerola dosées à 330 mg
    Une tisane anti acide (à base d’un grand nombre de plantes).
    « Royal MixFlor » et « Royal NerFlor », des pré et…

    (0)
    Répondre
  • Nicolas  20 novembre 2014 at 17 h 50 min

    Bonjour Julien,
    ne peux t-on pas trouver des phospholipides dans un corps gras alimentaire (huile végétale, lécithine, jaune d’oeuf) auquel on mélangerait alors du curcuma en poudre? qu’en est-il d’un tel mélange en termes de biodisponibilité du curcuma?
    merci de bien vouloir me répondre.
    Cordialement.

    (0)
    Répondre
  • Malet  5 décembre 2014 at 12 h 32 min

    Bonjour Julien, j’habite sur l’ile de la Réunion et je me lance dans la plantation de curcuma bio. J’aimerais savoir comment extraire la curcumine de mes racines de curcuma…ton aide me serai très précieuse. Merci par avance

    (0)
    Répondre
  • Marie  15 décembre 2014 at 7 h 18 min

    Bonjour Julien,

    Conformément à vos conseils, je viens d’acheter du curcuma en phospholipides dosées à 100 mg de curcumine par comprimé.
    Il me reste néanmoins plusieurs boites de mes gélules habituelles, composées de curcumine/pipérine/gingérol dosées à 300mg de curcumine par gélule.

    Pensez-vous que je puisse prendre conjointement 1 gélule de l’un et 1 gélule de l’autre ? Cela poserait problème que je les prenne au même moment ? (je ne pense pas mais je préfère tout de même solliciter votre avis)

    Merci par avance de vos conseils et félicitations pour ce blog si instructif !

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  15 décembre 2014 at 11 h 39 min

      Bonjour Marie, aucun problème.

      (0)
      Répondre
  • Ambre  17 décembre 2014 at 3 h 18 min

    Bonjour Julien,
    D’abord je vous remercie pour votre blog et votre livre du gluten qui m’a beaucoup aide.
    Cette année (au mois de février) il s’est déclenché sur moi une maladie rare appelée pemphigus paranéoplasique (maladie du système immunitaire) qui a été provoqué par la maladie de castelman (gros nodule lymphatique qui a été retiré), et qui abime les muqueuses et les bronchioles (bronchiolite oblitérante), donc quand ils se cicatrisent ils forment des fibroses dans les poumons et je me sens de plus en plus essoufflée. Et il n’y a pas de solution médicale.
    Je suis sous cortisone depuis mai de cette année (actuellement 15mg) et j’ai eu un immunosuppresseur au mois de juin. Mais la bouche et la langue n’ont pas encore fini de cicatriser, comme les poumons.
    Je souhaite savoir si vous pensez que la curcumine peut m’aider et s’il y a des autres produits que pourront me convenir.
    Merci par avance.
    Ambre

    (0)
    Répondre
  • DRIDI  18 décembre 2014 at 0 h 05 min

    On peut faire soi même et pour pas cher des physostomes de curcumin. Pour celà il suffit de:
    1-Une solution d’eau + lecithine de soja (10 min de repos minimum);
    2-Verser le curcumin dans la solution de lécithine et bien mélanger le tout dans un mixeur.
    3-passer la solution finale quelques minutes dans un bac à ultrason pour bien former les phytosomes.
    et voilà 😉

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  18 décembre 2014 at 1 h 13 min

      Ahah, non malheureusement, ce sont des nanoparticules !

      (0)
      Répondre
      • DRIDI  18 décembre 2014 at 10 h 40 min

        Pourquoi malheureusement surtout que les nanoparticules ont été évoqués dans votre articles comme étant une alternative ?
        Cette recette est partout sur le net et même décrite dans cet article scientifique que vous pouvez consulter ici http://www.scipharm.at/download.asp?id=328 et elle parle bien de phytosomes (Curcumin-Soya Lecithin Complex)
        merci Julien

        (0)
        Répondre
        • Julien V.  18 décembre 2014 at 11 h 41 min

          Etes-vous certain d’avoir lu le lien que vous donnez ? Le début donne des explications différentes des vôtres « Le complexe de lécithine et de curcuma a été préparé en dissolvant de la curcumine (on n’est donc déjà sur un produit qu’on ne trouve pas en cuisine) avec de la lécithine de soja dans un rapport équimolaire avec du dichlorométhane et une chauffe à 60 degrés pendant 2 heures. »
          Faire du curcuma de ce type à la maison est complexe pour la plupart d’entre nous, coûteux et prend beaucoup de temps, c’est l’avantage des compléments alimentaires.

          (0)
          Répondre
          • DRIDI  18 décembre 2014 at 14 h 04 min

            ok, je vois donc le pb dans la recette: Il faut trouver de la curcumine ou l’extraire du curcumin classique par un dissolvant puis évaporation….je continue mes recherches 😉
            merci Julien !, tes critiques me font avancer 😉

            (0)
  • Fritz  22 décembre 2014 at 23 h 27 min

    Bonsoir, est-ce-que le curcuma est bénéfique pour une maladie chronique auto-immune, comme par exemple une sarcoïdose pulmonaire.
    Merci.

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  23 décembre 2014 at 9 h 46 min

      Cela peut diminuer l’inflammation donc les symptômes mais il ne faut pas attendre de miracle, on a souvent de meilleurs résultats avec l’alimentation.

      (0)
      Répondre
  • diana  27 décembre 2014 at 16 h 26 min

    Bonjour,
    Merci pour toutes ces informations très intéressantes,
    J’ai une fille de 8 ans qui est suivi depuis 2 ans pour une uvéite pars-planite qui ne se guérit pas et n’a aucun traitement. Selon l’ophtalmo, seule la cortisone est préconisée. Me conseilleriez vous le curcuma pour ma fille ? avec piperine ?
    Je vous remercie pour votre attention,
    cdt. Diana

    (0)
    Répondre
  • Nix  3 janvier 2015 at 22 h 20 min

    Bonjour Julien,

    Encore merci pour ce précieux article et surtout le travail personnel que vous avez fait.

    Me renseignant de très près sur la maladie de crohn que j’ai, j’ai trouvé cette news toute fraiche sur le curcuma :

    http://www.microfinancemonitor.com/2015/01/03/ayurveda-remedy-in-new-turmeric-pills-to-boost-immunity-combat-diseases/#

    Ca parlerait d’une toute nouvelle technique permettant d’encore mieux abosrber le curcuma. Dommage nous n’avons pas encore de chiffre et de données concrètes.

    Si vous pouviez avoir des infos réelles ce serait top ! 🙂

    Merci encore pour tout le travail 🙂

    (0)
    Répondre
  • sorbier  12 janvier 2015 at 15 h 53 min

    Bonjour,

    Quelle différence entre nucurcumahd avec le BIOCURCUMAX annoncé comme offrant une absorption 6 fois supérieur au combo curcuma+poivre noir?

    Merci de votre réponse.

    (0)
    Répondre
  • sorbier  15 janvier 2015 at 14 h 30 min

    Bonjour

    je reitere ma question qui n’est pas publiée, étonnamment:
    il existe une autre « formule » a haute absorption appelé biocurcumax.

    Qu’en est il par rapport a celle que vous « preconisez » ?

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  15 janvier 2015 at 14 h 32 min

      Bonjour,
      Votre question a bien été publiée mais la réponse est déjà dans l’article. L’avez-vous lu ?

      (0)
      Répondre
  • Guillaume  19 janvier 2015 at 9 h 18 min

    Bonjour Julien
    J’achetais le curcuma via ce site : http://www.yverypharm.com/curcuminol.html
    Mais maintenant j’ai un doute vu que tu préconises Nutrining.
    Nutrining est moins chère en plus !
    Mais je me demande quel est la différence entre les 2 marques ?
    Merci 🙂

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  19 janvier 2015 at 10 h 47 min

      Bonjour,
      Il est vrai que ce laboratoire est plutôt discret sur sa méthode de fabrication. Je ne trouve pas que cela inspire confiance.

      (0)
      Répondre
  • Fred  24 janvier 2015 at 23 h 49 min

    Bonjour Julien,

    Est ce que NuCurcumaHD Peut m’aider à lutter contre un cylindrome?

    Merci

    (0)
    Répondre
  • Antoine  5 février 2015 at 19 h 24 min

    Bonjour Julien,
    j’ai une hernie hiatal depuis peux et des brulures d’estomac depuis bien longtemps, est ce que le curcuma pourrais me soulager et si oui le quelle et comment le prendre
    merci d’un conseil
    antoine

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  5 février 2015 at 22 h 23 min

      Bonjour, je ne pense pas que cela soit efficace sur votre problème. je vous conseille plutôt de faire l’essai d’un régime sans gluten.

      (0)
      Répondre
  • MARIE  16 février 2015 at 15 h 10 min

    Bonjour

    J’ai eu un cancer du sein il y a 21 ans, suivi cinq ans après d’une métastases osseuse à la hanche traitée par radiothérapie, puis 8 ans après métatstases à la voute cranienne et à la colonne stables ne bougeant pas. Pas de chimiothérapie, jamais, seulement orale, sans aucun effet secondaire. Hygiène de vie correcte, je mange de tout, je suis plutôt ronde, je bois du vin et du champahne (avec moderation) et suis en pleine forme, j’ai 66 ans. Je vis trois mois de l’année en Indonésie et cette année un amie médecin me propose un produt qui semble miraculeux le CURMA SAPO, connaissez vous? Y-a-t- un produit équivalent en France?? Ici c’est sous forme de poudre à mettre dans de l’eau tiède à boire trois fois par jour, avec un peu de miel et du jus de citron. Cela coute 2 euros les 200 grs, et les racines de curcuma (tumeric) à raper et mettre dans l’eau aussi sont vendues dans tous les marchés locaux!!! Ne soyez pas étonnés du prix, ici il n’y a pas la guerre des « grands trusts et labos », et tout est naturel!! qu’en pensez vous Julien, je pense que cela pourrait m’aider puisque ce sont des antioxydants et anti inflammatoires, agissant directement il parait sur les méchantes cellules pour qu’elles ne prolifèrent pas.Je suis pleine d’espor!! Je veux vivre cent ans!! LOL

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  16 février 2015 at 15 h 15 min

      Bonjour, je ne comprends pas, vous avez eu plusieurs cancers mais votre hygiène de vie est bonne ? Votre cancérologue vous a expliqué que vos cancers n’avaient donc aucun rapport avec votre mode de vie ?

      (0)
      Répondre
  • Christine  22 février 2015 at 2 h 02 min

    Bonjour Julien,

    Ma fille de 16 ans a une acné kystique douloureuse. Elle évite le gluten. Pensez-vous que le NuCurcumaHD lui conviendrait ?

    D’avance merci pour votre réponse.

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  22 février 2015 at 13 h 20 min

      Bonjour, je ne sais pas, mais je ne pense pas ! Je lui conseillerais plus la lecture du chapitre sur l’acné de mon livre « Gluten ».

      (0)
      Répondre
  • nanelandes  25 février 2015 at 12 h 26 min

    Bonjour Julien,
    Merci pour votre journal auquel je suis abonnée et qui donne des infos bien intéressantes.
    Vous avez dit que les tendinites n’avaient aucun lien avec l’alimentation, et donc que le curcuma n’avait aucun effet.
    Pouvez-vous me dire vers quoi m’orienter pour me débarrasser d’une tendinite qui dure depuis 9 mois. Je ne sais plus quoi faire : j’ai tout essayé : kiné, kiné Mézières, ostéo, acupuncture, thermothérapie différentielles, bandes anti-inflammatoires…, et ne sais plus quoi faire
    Je fais attention au gluten, aux laitages et je fais attention à mon alimentation qui reste variée.
    A désespérer !!!
    nanelandes

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  26 février 2015 at 12 h 26 min

      Bonjour, je n’ai pas souvenir d’avoir dit ça, les tendinites ont parfois une origine alimentaire. Mais pour les sportifs ce n’est souvent pas le problème. Pour les tendinites il me semble trop complexe de pouvoir aider via internet étant donné les causes multiples qu’on ne peut pas déceler sans examen.

      (0)
      Répondre
    • nanelandes  1 mars 2015 at 16 h 36 min

      merci quand même. Est-il possible de vous contacter directement ?
      Cordialement,
      Nanelandes

      (0)
      Répondre
  • nicolas  1 mars 2015 at 1 h 51 min

    Un grand merci pour ces publications, toutefois j’ai un problème avec le curcuma, je fais des crises d hypoglycémie une heure ou deux après l’avoir ingéré! Auriez vous des conseils par apport à cela? Car le curcuma pourrait soigner mes tendinites mais à cause des crises d hypoglycémie je n’ose pas en prendre trop..

    (0)
    Répondre
  • TMM  4 mars 2015 at 0 h 21 min

    Bonjour,
    Ma mère est dans l’aile Alzheimer d’une maison de retraite, à un stade « intermédiaire plus » de la maladie (elle nous reconnaît, elle trouve de moins en moins ses mots, elle a du mal à lire les phrases simples et elle ne sait plus rien « faire » hors gestes simples).
    J’aimerais qu’elle puisse prendre du NuCurcuma (deux par jour j’imagine dans ce cas?) mais je suis à peu près certaine que la maison de retraite ne le lui délivrera pas sans prescription par l’un des médecins liés à l’établissement, même si c’est un complément alimentaire et non un médicament.
    Pensez-vous qu’il soit possible d’obtenir une telle prescription de la part de praticiens qui ne m’ont pas paru très ouverts ni à l’écoute? Auriez-vous un moyen à suggérer, susceptible d’emporter leur conviction?

    (0)
    Répondre
  • de Saint Hilaire  6 mars 2015 at 13 h 14 min

    Bonjour,
    Le phytosome de curcuma que vous proposez sur votre site, NuCurcumaHD, est en rupture de stock. Peut-on le trouver sur Paris en parapharmacie ou dans d’autres boutiques.?
    Merci

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  6 mars 2015 at 19 h 42 min

      Bonjour, ce n’est pas mon site, je ne vends personnellement aps de complément alimentaire. Le Curcuma de Nutriting n’est disponible que par internet, je crois qu’il sera bientôt à nouveau disponible.

      (0)
      Répondre
  • Follmi Pema  7 mars 2015 at 20 h 22 min

    Bonsoir,

    Bonjour mon ami atteint de spondylarthrite forme périphérique enthésitique suit le régime Seignalet depuis 1 an et demi sans résultat.
    Il a 26ans et étaient très sportif mais depuis 3ans ne peut plus rien faire.Diagnostique de la maladie tardive.

    Le Dr seignalet indique comme premiere cause d’echec la prise de protecteur gastrique pendant de longue periode, il st associé au antiinflammatoire pr reduire le risque d’ulcere. mon ami en prend depuis 2ans . Donc j’aimerais avoir des temoignage de gens chez qui le regime a fonctionné ou non malgrès la prise de ces protecteurs gastrique.

    Est ce que le Curcuma proposé pourrait remplacé ces AINS (Naproxène)?
    Actuellement aucun anti-TNF fonctionnent,nous en sommes aux 4ème( simponi).

    Cordialement Pema

    (0)
    Répondre
  • Follmi Pema  11 mars 2015 at 21 h 05 min

    Bonsoir,

    Bonjour mon ami atteint de spondylarthrite forme périphérique enthésitique suit le régime Seignalet depuis 1 an et demi sans résultat.
    Il a 26ans et étaient très sportif mais depuis 3ans ne peut plus rien faire.Diagnostique de la maladie tardive.

    Le Dr Seignalet indique comme première cause d’échec la prise de protecteur gastrique pendant de longue période, il ont associé au antiinflammatoire pour réduire le risque d’ulcère. Mon ami en prend depuis 2ans .

    Est ce que le NuCurcumaHD proposé pourrait remplacé ces AINS (Naproxène) pour sa maladie ?

    Actuellement aucun anti-TNF fonctionnent,nous en sommes aux 4ème( Simponi).

    Cordialement Pema

    (0)
    Répondre
  • DOMINIQUE  17 mars 2015 at 22 h 28 min

    Bonjour,
    Mon fils est atteint de la maladie VHL récemment diagnostiquée. Il a 27 ans. Est ce que la prise de curcuma peut agir pour ralentir la progression de sa maladie ? Il prend actuellement Cucurmactif2 à raison de 500mgr par jour. Est ce suffisant et est ce qu’il y a mieux ? Faut il compléter par d’autres compléments tels que la vitamine D3 par exemple ? Merci de votre réponse car nous sommes désemparés, il a toujours été en parfaite santé et sportif jusqu’à cet été ou un banal mal de dos a révélé une tumeur aux cervicales puis une autre maligne au rein droit. Il a subi deux opérations et nous avons peur de l’avenir… Merci pour vos conseils. Cordialement, Dominique

    (0)
    Répondre
  • COLOMBO  19 mars 2015 at 12 h 27 min

    COMMENT SE PROCURER VOTRE LIVRE ET NUCURCUMA HD

    (0)
    Répondre
  • michael  21 mars 2015 at 11 h 20 min

    Bonjour julien, tout d’abord merci pour cet article très intéressant!
    Souffrant depuis plusieurs années de mes épaules ( articulation et tendinite ) je suis très interessé par le curcuma qui à l’air prometteur
    Cependant la marque que tu promue est très cher, bien que de très bonne qualité je m’en doute. Mais j’ai trouvé d’autre marque et j’aimerai que tu me donne ton avis sur ces dernières: flexofytol et également du jus de curcuma soit disant plus bio-disponible que la poudre de la marque  » natuval curm’activ  »

    je te remerci d’avance de ta reponse

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  21 mars 2015 at 12 h 13 min

      Bonjour, comme expliqué précédemment je ne conseille aps le curcuma pour des tendinites car ça ne soigne aps la cause.

      (0)
      Répondre
  • Sylvie  23 mars 2015 at 8 h 53 min

    Bonjour Julien

    En tapant, antidépresseurs naturels sur le net, le curcuma est « apparu ». En cherchant un peu plus, j’ai trouvé votre site.
    Question : le curcuma peut il être bénéfique dans un épisode d’anxio-depression ?
    Et comment ?
    Merci pour votre réponse
    SP

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  23 mars 2015 at 10 h 52 min

      Bonjour, des études préliminaires ont montré que le curcuma pouyvait améliorer l’efficacité des médicaments antidépresseur ou avoir un effet antidépresseur seul si la dépression est modérée. C’est logique car la dépression reste une maladie inflammatoire. En revanche pas d’effet sur l’anxiété à ma connaissance.

      (0)
      Répondre
  • isabelle  29 mars 2015 at 10 h 01 min

    BONJOUR julien

    merci pour toutes ces infos, je suis abonnée a Alternatif bien etre
    toutefois je viens de lire dans le blog que la plupart des tendinites n’avaient pas de lien avec l’ alimentation.je mange depuis 2 ans sans gluten et sans produits laitiers au début j ai senti une nette amélioration mais désormais les douleurs sont revenus.Je souffre depuis plusieurs années de tendinites dans les 2 bras et les 2 épaules.Que me conseillez vous de faire vers quelle médecine ou quel médecins pourrais je me tourner?

    (0)
    Répondre
  • coralisea  30 mars 2015 at 22 h 47 min

    Bonjour,
    Peut être vous a t on déjà pose la question : que penser de l’utilisation du curcuma en tant qu’antidepresseur (il y aurait eu des études prouvant qu’il rivaliserait largement avec des molécules telles que celle du prozac).
    Qu’en pensez vous ?
    merci
    cordialement

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  31 mars 2015 at 11 h 29 min

      Bonjour, les études ne sont pas aussi miraculeuses que ce que vous avez lu. Elles indiquent une bonne efficacité en cas de dépression légère et un renforcement de l’action antidépressive des médicaments en cas de dépression sévère.

      (0)
      Répondre
      • Coralisea  31 mars 2015 at 18 h 15 min

        Merci pour votre réponse!

        (0)
        Répondre
  • jessik  5 avril 2015 at 17 h 54 min

    Comment puis-je savoir concrètement si les gélules de curcuma à un effet positif sur moi (sans avoir au préalable de maladies particulières)

    (0)
    Répondre
  • bamut  10 avril 2015 at 8 h 51 min

    Bonjour Julien V.
    Comme je souffre de neuropathie périphérique et que je prends du lyrica et de l’amytriptilline pour juguler la douleur.
    J’aurais voulu savoir si vraiment le curcuma n’avait aucun effet sur la neuropathie. Si c’est le cas, connaissez vous un remede naturel qui a un effet antalgique sur ce type de douleur.
    Je vous remercie d’avance pour votre réponse

    (0)
    Répondre
  • Joanne  19 avril 2015 at 22 h 36 min

    Bonjour
    Atteinte de la maladie de Meniere, est çe que le curcuma peut m’apporter un soulagement au niveau des accouphēnes et des vertiges.
    Merci de votre reponse

    (0)
    Répondre
    • Joanne  27 avril 2015 at 19 h 47 min

      Pas de réponse ?

      (0)
      Répondre
  • Delaunay  15 mai 2015 at 18 h 03 min

    Idem que Sanda Candidose c’est ça qui créé le leaky gut ! et qui est d’ailleurs souvent à l’origine de la dysbiose qui plus est responsable de tous les problèmes polyarthrite etc…Pour avoir investigué cette mycose est à l’origine de beaucoup de cas de perméabilité et autres joyeusetés mais en France nous sommes très en retard sur le sujet heureusement que les belges suisses, et anglophones sont au faits de la réalité…!

    (0)
    Répondre
  • jpp  23 mai 2015 at 15 h 24 min

    que pensez vous du jus de curcuma ?

    (0)
    Répondre
  • callede  31 mai 2015 at 19 h 06 min

    Bonjour, j’ai une question sur le curcuma : on le surnomme « l’antibiotique indien » et on le dit antibiotique à large spectre. Si un médicament antibiotique, détruit la flore intestinale, comment une plante antibiotique (curcuma, échinacé) la préserve ? Merci de m’aider sur cette question qui me chiffonne.

    (0)
    Répondre
  • Aurelia  10 juin 2015 at 9 h 49 min

    Bonjour Julien,

    Je souffre d’un léger emphysème suite à plusieurs années de tabagisme. Je prends de la curcumine depuis un an et, à mon grand désarroi je viens de tomber là dessus. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2691137/
    Je suis un peu perdue. Quel est votre avis par rapport à cette étude (qui est un peu marginale par rapport à toutes les autres faisant état des bienfaits de la curcumine…)

    (0)
    Répondre
  • Alessandro  22 juin 2015 at 12 h 33 min

    Ces trente dernières années, le cancer a doublé dans le monde, et les estimations indiquent qu’il pourrait tripler d’ici 2030. Clairement, nous devons commencer à nous occuper sérieusement de prévention avec de la curcumine de qualité !

    (0)
    Répondre
  • samuel  24 juin 2015 at 21 h 26 min

    bonjour,
    j ai acheter un extracteur de jus, je melange du curcuma frais a mes jus, est ce une maniere plus efficace d assimilation de la curcumine ?
    Merci

    (0)
    Répondre
  • bret  26 juin 2015 at 7 h 03 min

    Bonjour Julien,
    le complément alimentaire curcuma + phospholipides de Nutriting est dosé à 200mg de curcuma et 400 mg de phospho pour 2cps soit la dose quotidienne recommandé par le labo.
    ça me semble assez faible finalement comme dosage par rapport aux doses ingérées dans les études que vous citez. ces doses sont elles efficaces ?
    par ailleurs y a t(il des effets néfastes à consommer quotidiennement des phospholipides à ces dose (ou plus) ?
    et pour le reste des adjuvants qui composent les gélules, y a t’il des dangers ?
    merci

    (0)
    Répondre
  • Guenièvre  5 juillet 2015 at 11 h 47 min

    Bonjour !

    Quel type de curcuma utiliser en cas de RCH (rectocolite hémorragique ) et à quelle dose ?

    Merci par avance.

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  14 juillet 2015 at 20 h 02 min

      Bonjour, le laboratoire annonce une « formule brevetée » mais se garde de communiquer toute information sur le sujet. Je ne peux donc rien en dire particulier si ce n’est que ça ne m’inspire pas confiance (si c’est breveté, rien n’empêche donc d’en parler pour montrer la supériorité de la chose…).

      (0)
      Répondre
  • Fabienne  15 juillet 2015 at 17 h 48 min

    Bonjour Julien ,

    Depuis 2012 j’ai un cancer du sein , et là depuis janvier métastases au foie donc traitement mais puis-je prendre du curcuma et sous quelle forme ? j’ai lu dans les commentaires qu’il existait du curcuma en version buvable .

    Merci de votre réponse et Kerviel pour tous vos articles enrichissants

    (0)
    Répondre
  • lh  16 juillet 2015 at 22 h 08 min

    Bonjour, merci pour vos articles.
    Agé de 50 ans et étant sous Kardégic suite à un petit AVC, je souhaiterais savoir si ce type de produit n’est pas contre indiqué.

    MErci

    (0)
    Répondre
  • zou  4 août 2015 at 18 h 23 min

    Bonjour,

    Pour une sclérose en plaques que conseillez-vous comme prise de curcuma? merci

    (0)
    Répondre
  • zou  4 août 2015 at 18 h 53 min

    Bonjour,

    et pour la sclérose en plaques le curcuma de ne sert à rien?

    (0)
    Répondre
  • Nicolas  7 août 2015 at 1 h 25 min

    Bonjour Julien,
    merci pour toutes ces informations, et de nous accordez de ton temps !

    Mais du coup je ne sais quelle curcumine choisir 😉
    surtout quant tu lis que l’imperméabilité de l’intestin joue un rôle important sur les maladies auto-immunes!!
    Pas envie d’en attraper une 🙂

    Si ça ne tenais qu’a moi, je prendrais celle à base de Nanoparticules et phospholipides de curcuma (NuCurcumaHD)

    J’ai un hémangioblastome, (tumeur bénigne moelle épinière T9 T10) si elle ne grossit pas, je peux la garder a vie, et éviter opération, j’ai dernièrement eu une hernie discale, et la curcumine me ferait du bien ! peut tu me conseiller sur le choix de celle-ci?

    Cordialement

    (0)
    Répondre
  • niquet  7 août 2015 at 8 h 08 min

    Bonjour,merci si votre reponse peut etre rapide,ca urge. O n vient de deceler un cancer du poumon a mon epouse avec epanchement pleural important,3 l.en 2 ponctions.les futurs traitements vont etre chimio et ou radiotherapie. Le curcuma de nutriting pourrait-il ameliorer son etat,et a quelle dose? Pardon de cette question urgente,je ne sais plus que faire pour l’aider a guerir. Avec ma gratitude. Andreo

    (0)
    Répondre
  • niquet  7 août 2015 at 8 h 15 min

    Bbonjour, mon precedent message s’adresse a Julien en particulier,mais tous renseignements serieux seront les bievenus . Merci . Andreo

    (0)
    Répondre
  • Burgevin  19 août 2015 at 0 h 22 min

    Bonjour julien ma mère de 47 ans a eu un diagnostique d une mastocytose osseuse elle a des douleurs en continue lié à deux tassement et une fracture de la colonne vertébrale plus des problèmes de calcification osseuse aux épaules et coudes… Elle a eu toutes sorte de médicament pour calmer ses douleurs de la cortisone a la corticoïdes aux antalgique a l ibuprofène a l ixprim au mylan et même skénan , elle porte une ceinture quand la douleur des os et des muscles est trop importante aux points qu’elle croit qu’elle peux se fracturé par le moindre effort physique . Elle est casiment sûre que sa douleur vient de l intérieur de ses os par la mastocyte malgré que les médecins disent que impossible les os non pas De nerf donc pas de douleur mais bizarrement quand on lui tape sur le dos ca la soulage, cette maladie est encore mystérieuse et il y pas assez de recule pour savoir qu es ce qui est efficasse ils disent qu’il faut un apport en calcium vitamine D pour le figé pour espérer une évolution … Ou que la maladie n empire pas , pensez vous que le curcuma pourrais soulager sa douleur ou apporter un plus niveaux apport? Merci bien à vous a bientôt j’espère

    (0)
    Répondre
  • jos  23 août 2015 at 9 h 00 min

    je me suis soignée avec des probiotiques, mange beaucoup de yaourt
    au bifidus, achète des probiotiques en pharmacie et des gelules de bion intime, et tout rentrera dans l ordre

    (0)
    Répondre
    • Burgevin  2 septembre 2015 at 0 h 13 min

      Vous répondiez à quel commentaire?

      (0)
      Répondre
  • Rémi  23 août 2015 at 10 h 35 min

    Bonjour Julien

    Concernant le lien entre l’utilisation de poivre noir et l’augmentation de la perméabilité intestinale, l’étude que tu mentionnes (6) semble montrer que si le piment de Cayenne, le chili et le paprika augmentent effectivement la perméabilité intestinale, le poivre noir a quant à lui l’effet inverse.

    “Spices either may increase epithelial permeability through loosening cell contacts (paprika, Cayenne pepper, chili pepper) or decrease permeability (black pepper, nutmeg, bay leaf)”
    “The second group of spices (black and green pepper, nutmeg, bay leaf) : paracellular permeability of macromolecules was unchanged”

    ou encore

    « Since studies were done on an epithelial cell line, the observed effects are independent of secondary effects that may be elicited in intact intestinum by release of neuropeptides from C-fibers or of other inflammatory mediators. Spices either may increase epithelial permeability through loosening cell contacts (paprika, Cayenne pepper, chili pepper) or decrease permeability (black pepper, nutmeg, bay leaf), possibly by cell swelling. »

    http://jn.nutrition.org/content/128/3/577.long

    Pourrais-tu m’éclairer stp ?
    Merci

    Cdlt

    (1)
    Répondre
    • Julien V.  23 août 2015 at 11 h 50 min

      Bonjour, il faut lire l’étude en détail, il est question de perméabilité aux ions. Par ailleurs si le poivre noir diminuait la perméabilité intestinale alors… Il diminuerait l’absorption du curcuma !

      (-1)
      Répondre
      • Rémi  25 août 2015 at 12 h 52 min

        Ok merci de ta réponse.
        Cdlt

        (0)
        Répondre
  • barriere  24 août 2015 at 0 h 48 min

    J’ai trouvé du curcuma en poudre vrac sur ebay a douze euros le kilo il est de tres bonne quelité et me soulage bien des cervicales.Le conditionement (gelules) coute horriblement cher………

    (0)
    Répondre
  • evelyne  4 septembre 2015 at 13 h 51 min

    bonjour
    je mets tous les jours du curcuma frais en racine dans les jus avec mon extracteur. dois-je rajouter aussi,dans ce cas là, du poivre et/ou de l’huile pour qu’il soit efficace ou pas besoin. merci de votre réponse

    (0)
    Répondre
  • pauline  22 septembre 2015 at 13 h 25 min

    Bonjour Julien, j’ai lu avec bcp d’interêt tous les commentaires pour essayer de trouver une reponse à mon problème de tendinites à repetition ( coude depuis 2 mois et cuisse : tendinite du tenseur du fascia lata TFL depuis 14 mois !). j’ai consulté 1 rhumatologue = scanner, irm, anti inflammatoires, infiltrations, 2 ostheopathes, 1 acupuncteur, et pour finir un kiné pour ondes de choc puisque ca m’avait bien soigné l’épaule il y a 3 ans)… j’ai toujours une douleur au niveau du TFL qui irradie jusqu’à la cheville par moments, sans parler des lombaires qui se bloquent en cas d’effort
    L’irm a décelé des cristaux au niveau du tfl, le rhumato m’a prescrit du colchimax qui m’a derangé les intestins. Je ne sais plus quoi faire. j’esperais une solution avec le curcuma mais ca ne semble pas etre particulierement indiqué… Merci de me conseiller
    j’ai 67 ans

    (0)
    Répondre
  • pauline  22 septembre 2015 at 15 h 09 min

    Bonjour Julien, j’ai lu avec bcp d’interêt tous les commentaires pour essayer de trouver une reponse à mon problème de tendinites à repetition ( coude depuis 2 mois et cuisse : tendinite du tenseur du fascia lata TFL depuis 14 mois !). j’ai consulté 1 rhumatologue = scanner, irm, anti inflammatoires, infiltrations, 2 ostheopathes, 1 acupuncteur, et pour finir un kiné pour ondes de choc puisque ca m’avait bien soigné l’épaule il y a 3 ans)… j’ai toujours une douleur au niveau du TFL qui irradie jusqu’à la cheville par moments, sans parler des lombaires qui se bloquent en cas d’effort
    L’irm a décelé des cristaux au niveau du tfl, le rhumato m’a prescrit du colchimax qui m’a derangé les intestins. Je ne sais plus quoi faire. j’esperais une solution avec le curcuma mais ca ne semble pas etre particulierement indiqué… Merci de me conseiller
    j’ai 67 ans

    (0)
    Répondre
  • Noble  4 octobre 2015 at 14 h 51 min

    Que penser du curcuma passé à l’extracteur de jus avec les légumes ?

    (0)
    Répondre
  • Laure  8 octobre 2015 at 18 h 19 min

    Bonjour,

    Je viens de lire votre article fort intéressant et je vous consulte pour ma maman. Elle a des pertes de mémoire qui ne sont pas trop importantes et après avoir vu le neurologue et son médecin traitant, elle suit un traitement médicamenteux et sur conseil de son médecin elle prends également du Ginkgo Biloba. Est ce que les gélules que vous conseillez pourraient être efficaces également. Car pour les phospholipides de curcuma vous ne faites pas référence à Alzheimer ou autre maladie neurodégénérative.

    Merci pour votre réponse car on essaie par les compléments naturels.

    Belle fin de journée

    (0)
    Répondre
  • Laure  15 octobre 2015 at 10 h 49 min

    Bonjour,

    N’ayant pas eu de réponse et si vous avez un peu de temps. Je viens de lire votre article fort intéressant et je vous consulte pour ma maman. Elle a des pertes de mémoire qui ne sont pas trop importantes et après avoir vu le neurologue et son médecin traitant, elle suit un traitement médicamenteux et sur conseil de son médecin elle prends également du Ginkgo Biloba. Est ce que les gélules que vous conseillez pourraient être efficaces également. Car pour les phospholipides de curcuma vous ne faites pas référence à Alzheimer ou autre maladie neurodégénérative.

    Merci pour votre réponse!

    Belle journée

    (0)
    Répondre
  • Muloin  19 octobre 2015 at 0 h 39 min

    L huile essentielle de curcuma, de poivre et de girofle sont efficaces sur les maladier du foie.
    Les labo paye des sommes énormes pour bloquer l’info.

    (0)
    Répondre
  • aymeric  21 octobre 2015 at 10 h 02 min

    Bonjour,

    je me rappe du curcuma et du gingembre frais le matin que je mélange à de l’eau.
    posion du matin.

    Vous en pensez quoi?

    (0)
    Répondre
  • Matta  19 novembre 2015 at 17 h 36 min

    Salut,

    Sais tu si la curcumine est réellement efficace contre le fluor? (Détoxication)
    Merci

    (0)
    Répondre
  • laurent  14 janvier 2016 at 16 h 52 min

    Bonjour julien je souffre d’une hernie discale L5 S1 etant sportif de haut niveau (course a pied) j’ai parrallelement arreter le gluten
    est ce que les gelules de curcumine pourraient me soulager pour cet pathologie?
    Merci

    (0)
    Répondre
  • Anne-Sophie  10 avril 2016 at 21 h 48 min

    Bonjour,

    Pour une acné inflammatoire, le curcuma sous cette forme peut-il aider ?

    Merci d’avance

    (0)
    Répondre
  • Marie  11 avril 2016 at 21 h 49 min

    Bonsoir,
    J’ai un cancer de la peau, quelle curcumine prendre ? merci pour votre réponse
    Marie

    (0)
    Répondre
  • VUILLERMOZ  18 avril 2016 at 17 h 25 min

    J’ai lu vos livres et votre site, que je trouve de grande qualité, et d’un niveau d’exigence élevée. Vous citez vos sources de façon précise et c’est un gage de sérieux peu courant.
    Toutefois j’aimerais que vous soyez parfaitement transparent que un point : avez-vous des intérêts dans la société Nutriting ? Êtes-vous le « Julien » qui ne dit pas son nom de famille de l’équipe du site Nutriting ? Par avance merci.

    (0)
    Répondre
  • Marc  3 mai 2016 at 11 h 32 min

    Bonjour Julien,

    pouvez vous me dire s’il est possible en cas de forte douleurs (céphalées arnold pour moi) d’augmenter les doses sans risque ? jusqu’à combien ? Car chez moi le curcuma en gélule (celui que vous indiquez) fonctionne… Merci par avance

    (0)
    Répondre
  • Anya  23 juin 2016 at 15 h 05 min

    Bonjour, je voudrais savoir si le curcuma pur, la racine, est absorbée par l’organisme? Je le coupe et j’ajoute dans mon thé. Merci

    (0)
    Répondre
  • Alex  5 juillet 2016 at 20 h 21 min

    Bonjour Julien,
    Imaginons que l’on décide de consommer les trois complément alimentaire de nutriting qui sont Nu’Power (munltivitamines afin de m’aider dans mon activité de sportif de haut niveau), Nu’active (complément censé aider à la longévité notamment de part ses qualités antioxydantes) & (Nu’CurcumaHD à la foi pour son activité antiinflamatoire utile dans mon activité mais également pour ses capacités antioxydantes).
    Est-ce que je garantie une augmentation de mon espérance de vie? Par exemple en terme de cancer, avec une alimentation bio et ces « ptites gélules » je ne devrais plus avoir aucun risque!? :p
    Est ce que je me garantie également une plus grande longévité sportive (tendineuse, articulaire, musculaire & cardio-vasculaire)?
    Enfin pourriez vous me donner une dose à prendre dans le cas ou je consommerais les 3?

    (0)
    Répondre
  • Jidé  14 juillet 2016 at 19 h 02 min

    Bonjour,
    Je prends de la « curcumine » et je me la procure aux Laboratoires NUTRIXEAL que je vous recommande pour l’intégralité naturelle de leurs produits, sans stéarates de mg etc, ni irradiations. Ils ont mis au point un nouvelle formule avec de la tumérone qui optimise l’absorption de la curcumine plus efficacement que la pipérine. Ils ont des gelules de 250mg et 500mg. Je suis à « l’essai » avec beaucoup d’espoir car je ne supporte pas les anti-inflammatoires. Bien cordialement.

    (0)
    Répondre
  • Bold  24 août 2016 at 9 h 40 min

    Bonjour,

    Je suis atteins de Spondylarthrite Anlylosante et comme le dit votre livre, la perméabilité de l’intestin joue un role important dans cette maladie, l’association curcuma/poivre noir n’est donc pas conseillée.

    Cependant je ne souhaite pas ingérer de nano particules (les effets de ces molécules étant encore très peu connus).

    C’est pourquoi je m’intéresse au NuCurcumaHD. Le procédé utilisé a-t-il pu être testé sur le long terme ou est-ce quelque chose de nouveau contenant des tas d’intrants chimiques ? Et sommes nous d’accord que celui ci ne contient pas de nano-particules ?

    Serait-il conseillé dans le cas d’une SPA ?

    Merci par avance et merci pour votre article,

    Cordialement,

    Bold

    (0)
    Répondre
  • lydie  15 septembre 2016 at 10 h 01 min

    Vous savez que les sites que vous nous conseiller pour commander les plantes, la compositions des gélules est pas recommandable pour les colons fragile? Enveloppe : hydroxypropylméthyl cellulose.
    Il faut en penser quoi? Merci quand même pour vos conseil

    (0)
    Répondre
  • laure  21 septembre 2016 at 15 h 48 min

    Bonjour Julien, que pensez vous du complèment curcumactif du laboratoire Nutrixeal qui me semble assez serieux, versus le Nucurcuma HD ? J’aimerais votre avis avant un achat, destiné à lutter contre des douleurs articulaires et musculaires.. En vous remerciant par avance

    (0)
    Répondre
  • racoone  23 octobre 2016 at 21 h 20 min

    Bonjour Julien, je prends du curcuma frais accompagné de gingembre dans des jus de légumes/fruit et j’ai pu diminuer par deux ma dose d’antidépresseurs. C’est moins coûteux que des gélules et c’est délicieux !

    (0)
    Répondre
  • sla76  31 octobre 2016 at 12 h 37 min

    Bonjour Julien,
    Que pensez-vous de Solumine des laboratoires Solage, il s’agit de phytosome de Curcuma?
    Merci pour votre réponse

    (0)
    Répondre
  • Trottinette  3 novembre 2016 at 15 h 47 min

    Bonjour,

    merci pour cet article et ce blog très complet !
    Suite à des tendinopathies au poignet à répétition, sans doute liées au travail et à une fragilité ancienne à ce niveau, j’envisage de prendre des gélules de curcuma de chez nutriting. Avez-vous un retour sur les effets sur les tendinites ? (je sais que vous êtes très occupé…)
    Merci beaucoup.

    (0)
    Répondre
  • Camile  11 décembre 2016 at 0 h 35 min

    Bonjour
    Merci pour vos recherches.
    J ai les oreilles fragiles souvent l inflammation atteint l oreille interne .
    Pour sauver mon audition je prend la cortisone.

    Est ce que ce Curcumin peut aider?

    J ai de la tension aux yeux je ne veux pas choisir entre les yeux et les oreilles.
    Je suis en pleine crise inflammatoire de l oreille.

    (0)
    Répondre
  • Joe  28 décembre 2016 at 20 h 37 min

    Bonjour Julien,

    j’ai actuellement un cancer assez avancé (péritoine et certains organes digestifs…je fais de la chimio (taxol/carboplatine et Avastin! )Opération impossible pour le moment..Je prenais du curcuma et du desmodium de chez Dieti Natura, mais tu dis que ce n’est pas formidable .

    Pourrais tu me conseiller pour prendre de la Nucurma HD de Nutriting comme tu le conseilles? Combien de gélules par jour vu que je pèse 58 kg ? Il parait que cela pourrait aider pour que les cellules ne se développent pas trop?si tu vois autre chose qui pourrait m’aider, tu me le dis .

    Merci beaucoup ..J’ai vraiment besoin de ton aide

    (0)
    Répondre
  • Joe  28 décembre 2016 at 20 h 45 min

    Bonjour Julien,

    J’ai ecris un message qui s’est mis plus haut..Je le remets ici, on ne sait jamais ..

    j’ai actuellement un cancer assez avancé (péritoine et certains organes digestifs)…)
    Je fais de la chimio (taxol/carboplatine et Avastin! ) L’opération impossible pour le moment..
    Je prenais du curcuma et du desmodium de chez Dieti Natura, mais tu dis que ce n’est pas formidable .

    Pourrais tu me conseiller pour prendre de la Nucurcuma HD de Nutriting comme tu le conseilles? Combien de gélules par jour vu que je pèse 58 kg ? Il parait que cela pourrait aider pour que les cellules ne se développent pas trop? Si tu vois d’autres conseils à me demander, car je ne sais plus quoi prendre .

    Merci beaucoup ..J’ai vraiment besoin de ton aide

    (0)
    Répondre
  • Joe  29 décembre 2016 at 9 h 43 min

    Bonjour Julien,
    est il vrai qu’il ne faut pas prendre du curcuma ou curcumine pendant la chimio ? je fais ça depuis quelques mois, et je crois bien que je fais une bêtise ;.Merci

    (0)
    Répondre
  • Joe  1 janvier 2017 at 18 h 25 min

    Bonjour Julien ,

    D’abord, je vous souhaite une bonne année …
    J’avais laissé la semaine dernière deux commentaires qui se sont mis en 2014 alors que je viens de les poster fin 2016..Comment savoir si vous les avez lus?

    Merci de me dire..

    Joe

    (0)
    Répondre
  • Marie-Thérèse  30 janvier 2017 at 23 h 54 min

    Bonjour Monsieur Venesson, je prend une gélule Manna Vital Curcuma Platinium 60-V cap. pour une inflammation des trochanters, après en avoir pris pendant 2 mois à raison de 1/jour, j’ ai nettement moins mal, j’aimerais savoir si ces gélules de curcuma peuvent être prises à vie ou si il doit y avoir des périodes de pause, cela n’est indiqué nulle part. D’avance merci de votre réponse.

    (0)
    Répondre
  • Brunet  4 mars 2017 at 21 h 36 min

    Pour ma part je n’utilise que du curcuma frais, rapé, à jeun pour un résultat optimum.

    (0)
    Répondre
  • Y.M  7 mai 2017 at 17 h 13 min

    Salut Julien,
    J’ai remarqué une petite erreur dans ton article.
    Tu as écris : « Les fabricants ne mettent jamais plus de 5 mg de piperine pour 1 000 mg de curcuma, soit deux fois moins que la dose efficace dans les études scientifiques. » mais l’étude dont tu parles a été réalisée avec 2000 mg de curcumine et non du curcuma, ors ce dernier ne contient qu’un faible pourcentage de curcumine (1-10% en moyenne)… Du coup ce problème n’en serait pas un, mais pour le reste je suis tout a fait d’accord. Pourras-tu rectifier ton article lorsque tu auras le temps ? Merci d’avance.

    (0)
    Répondre
  • Gil  23 septembre 2017 at 11 h 52 min

    Bonjour Julien,
    Je reçois aussi les publications de votre collègue JM Dupuis.
    En mars 2017, JM Dupuis nous a envoyé un mail concernant le Curcuma qui reprend tout votre argumentaire. Par contre au niveau des produits, il met en avant Solgar et Cell-Innov et pas Nutriting, pourquoi? (à ma connaissance, vous travaillez ensemble pourtant?…)
    Est-ce du au fait que ces 2 produits sont plus récents que le Curcuma Nutriting? Ou moins cher? Ou de meilleure qualité?
    Merci pour votre éclaircissement.

    (0)
    Répondre
  • Jean-Michel  3 octobre 2017 at 15 h 49 min

    Bonjour Julien et toute la communauté ,

    merci pour cet article qui donne des pistes et de l’espoir .

    La maman de ma fille est atteinte de sarcoïdose. Cela a a provoqué des uvéites à l’oeil.
    Quelle gélule vous semble la plus appropriée ?
    Pourriez-vous m’indiquer la gélule qui a été utilisé lors de l’étude dont vous faites état dans votre article.

    Merci d’avance de votre réponse.

    Bonnes et belles continuations dans vos recherches.

    (0)
    Répondre
  • Nabil  9 octobre 2017 at 9 h 59 min

    Bonjour,

    Mon fils (6 ans) est atteint d’une histiocytose langerhansienne qui lui provoque des inflammations à répétition. Il avait fait 2 chimio et à chaque fois il y avait rechute. Depuis 1 an et demi on a réussi à stabiliser un peu la maladie en se rapprochant du régime seignalet (sans gluten, sans lactose …). Depuis 2 mois une nouvelle lesion inflammatoire est apparue, et là c la course contre la montre pour arriver à controler voire faire regresser cette lésion (en espérant que d’autres ne fassent pas leur apparition).
    Du coup, j’ai lu attentivement votre article et je voudrais savoir quel produit « curcumine » donner à mon fils / quel dosage pour l’aider.
    Merci bcp

    Nabil

    (0)
    Répondre
  • Veritas  19 novembre 2017 at 13 h 12 min

    Moi ce que j’ai surtout retenu de ton article c’est que la piperine c’est nocif et y en a dans 70% des compléments!

    (0)
    Répondre
  • Fred  5 décembre 2017 at 15 h 48 min

    J’ai acheté les gélules recommandées chez Nutriting. Et puis j’ai envoyé un mail au labo pour demander la provenance du curcuma et s’il était bio, ce qui me semble être un minimum lorsque l’on propose des produits dits « naturels ». Réponse : le curcuma vient d’Inde et n’est évidement pas bio… Mais respecte les recommandations de l’EFSA en matière de quantité admissibles… La bonne blague. l’EFSA qui publie des rapport copier/coller de MOSANTO sur le glyphosate.. On eput leur faire confiance, c’est sûr… Et qui ne connaît pas l’effet cocktail de ces substances, même en quantité infinitésimale… Je n’en recommanderai donc pas et je continue mes recherches pour trouver du curcuma sous forme de phospholipides mais bio. Visiblement difficile à trouver…

    (0)
    Répondre
  • deman  12 décembre 2017 at 16 h 43 min

    Bonjour, je me rends compte que le curcuma peut provoquer des crises d’épilepsie. Bien à vous

    (0)
    Répondre
  • Térol  12 décembre 2017 at 19 h 41 min

    Bonjour,

    Je pensais que les nanoparticules, dont il est question avec ce curcuma, étaient néfastes pour le corps humain car de dimensions tellement petites qu’elles s’infiltrent partout sans qu’on sache vraiment comment elles sont gérées par les cellules…
    Qu’en est-il ?
    Merci par avance pour votre réponse.
    Zoé

    (0)
    Répondre
  • Danner  25 janvier 2018 at 18 h 07 min

    Bonjour,
    Je prend trois fois par jour un médicament appelé ‘’ACTIQ’’ pour calmer des douleurs aux jambes liées à une électrisation des membres inférieurs, pensez-vous que cela me serait utile ? Merci par avance d votre réponse.

    (0)
    Répondre
  • Gwenola  21 février 2018 at 0 h 04 min

    Bonjour Julien,
    Merci pour ces informations fort utiles que vous mettez à la disposition de tous !
    J’aimerais savoir s’il y a selon vous quelque chose à espérer du curcuma dans le cas de l’insuffisance veino-lymphatique ?

    (0)
    Répondre
  • CREADOC  18 mars 2018 at 14 h 26 min

    Bonjour,
    Que penser alors de l’EPS de Curcuma (Extrait aqueux de Curcuma) sur le lymphome digestif d’une chatte stérilisée de 14 ans ?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    France

    (0)
    Répondre
  • Anna  21 mars 2018 at 13 h 50 min

    Bonjour! merci beaucoup pour votre article sur le curcuma et sa problématique d’absorption. Puisque l’article date du 2014 je me demandais si le produit que vous suggéré est toujours d’actualité, ou s’il y a des nouvelles formes de curcuma mieux assimilés. Mon médecin m’a prescrit du curcuma liposomal, est ce que c’est la même chose?
    Dans votre article vous mentionnez la manque d’evidences cliniques sur l’efficacité du curcuma pour guérir le cancer. L’année dernière est apparu dans le BMJ un article intéressant sur le cas d’une femme avec du myélome qui a été guérie. Vous pouvez trouver le report sur: http://casereports.bmj.com/content/2017/bcr-2016-218148.full#aff-1
    J’imagine que avec le curcuma phospolipidique la quantité de curcuma a prendre sera moindre. Est ce que vous avez une idée de la quantité dans le cas du myélome?
    Merci beaucoup en avance et pour votre travail de diffusion sur les thérapies alternatives. Je vous souhaite une très bon fin de la semaine.

    (0)
    Répondre
  • Fabrice  15 mai 2018 at 11 h 19 min

    Bonjour.
    J’ai toujours beaucoup d’intérêt pour votre travail Mr Venesson !!! Merci pour tout ces articles.
    Ce post sur le curcuma est ancien je suis impatient de découvrir j’espère une prochaine mise à jour comme annoncé dans l’encadré du début d’article.

    (0)
    Répondre
  • Derosier  25 avril 2014 at 17 h 49 min

    Bonjour,

    Donc même le curcuma (bio) adjuvé de gingembre n’aurait pas une aussi bonne assimilation que l’on pourrait penser ?

    Merci

    (-1)
    Répondre
    • Julien V.  25 avril 2014 at 17 h 54 min

      Bonjour,

      Il est vrai que je n’ai pas parlé du gingembre : il n’y a pas d’amélioration de l’absorption lorsque ces deux composés sont mis ensembles. Il s’agit simplement de deux plantes de la même famille et deux études sur des rats ont laissé penser un effet additif des deux substances mises ensembles.

      (0)
      Répondre
    • Julien V.  26 avril 2014 at 19 h 23 min

      Bonjour,
      Le site commercial que vous mettez fait référence à une étude dans laquelle l’absorption du curcuma est multipliée par 6,93 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20046768
      Les phospholipides de curcuma ont une absorption multipliée par 29, c’est 4 fois plus.
      Et il est vendu nettement plus cher.

      (0)
      Répondre
      • sina  26 avril 2014 at 22 h 00 min

        Merci pour ta réponse Julien.
        Je pense que l’étude que tu as mentionné parle du BCM95 « simple » sous forme de poudre dont l’absorption serait 6.93 fois supérieur.

        Je pense que le produit que j’ai mentionné pourrait être encore mieux absorbé (car le BCM95 est mélangé avec des booster d’absorption, graisse et lécithine de soja, sous une forme qui selon le fabricant augmenterait sa biodisponibilité, encore plus que le bcm95 « standard ».
        Mais je suppose, je ne suis pas certain, ni expert en la matière.

        Est-ce que le produit de Nutriting, meriva sous forme de comprimés est mieux absorbé que le meriva en gélules? (forme le plus courant du curcuma meriva), car le prix me semble élevé vs les autres marques disponibles sur le marché.

        Bien à toi

        (-1)
        Répondre
        • Julien V.  27 avril 2014 at 9 h 54 min

          Non non, l’étude que je mentionne parle précisément du produit que vous mettez en lien, intitulé « CURCUMACTIF 2, avec BIOCURCUMAX Suractivé ». Sinon, il n’y a pas de différence pour les phospholipides de curcuma gélules ou comprimés.

          (0)
          Répondre
          • sina  27 avril 2014 at 10 h 08 min

            Merci Julien.

            (0)
  • ludo  27 avril 2014 at 7 h 30 min

    Salut julien jai une permeabilité intestinale avec du psoriasis sur le cuir chevelu penses tu qu il y a un interet a se supplementer en curcuma .?

    (0)
    Répondre
    • ssssse  30 décembre 2014 at 20 h 02 min

      Tu es le Ludo qui passait parfois à villemoisson ?

      (0)
      Répondre
    • Julien V.  27 avril 2014 at 9 h 55 min

      Oui mais je conseille de suivre les conseils diététiques de mon dernier livre pour cette maladie.

      (-1)
      Répondre
  • Jérôme  27 avril 2014 at 20 h 35 min

    Bonjour Julien,

    serrai tu en mesure de m’expliquer pourquoi le curcuma me donne constamment des diarrhées a chaque fois que j’en consomme?

    Sa m’embêterai un peut d’avoir à acheter se que tu propose sur nutriting si sa a le même effet secondaire que le curcuma en poudre…

    Merci.

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  27 avril 2014 at 23 h 24 min

      Bonjour Jérôme,
      Je ne sais pas du tout ! Théoriquement comme les phospholipides de curcuma sont mieux absorbés ils devraient avoir moins de chances de provoquer ces troubles mais malheureusement je ne peux rien garantir avec certitude !

      (0)
      Répondre
      • Jérôme  28 avril 2014 at 10 h 05 min

        Bonjour,

        Les diarrhées provoqué par le curcuma pourrait-il être lié à une candidose digestive?

        Je suis le protocole de Christophe Carrio, pour lutter contre ça.

        Si tu a des information, article à me faire parvenir concernant une candidose je suis preneur.

        Merci.

        (0)
        Répondre
  • Bob  30 avril 2014 at 16 h 41 min

    Bonjour julien ,
    Dans le cadre de colon irritable avec prédominance de la constipation conseil tu le cucurma et si oui avec quel protocole ?
    Merci

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  30 avril 2014 at 16 h 52 min

      Bonjour,
      Je ne pense pas que le curcuma puisse avoir le moindre effet en cas de côlon irritable. Je conseille plutôt de suivre mes conseils au chapitre du côlon irritable dans mon livre « Gluten, comment le blé moderne nous intoxique ».

      (0)
      Répondre
      • bob  4 mai 2014 at 12 h 16 min

        Oui je posséde votre livre qui ma apporté pas mal d’infos même si j’ai trouvé la parti sur le colon irritable un peu courte … étant donné que le curcuma resterais plus facilement dans le colon du fait de ça mauvaise absorption dans le gréle je pensais que cela permettrais une meilleur réparation des cellule du colon ainsi qu’une baisse de l’inflamation .
        Du coup j’ai un peu du mal a comprendre votre réponse sur le fait que vous ne pensé pas que le curcuma pourrais avoir le moindre sur le colon irritable .

        (0)
        Répondre
        • Julien V.  4 mai 2014 at 12 h 21 min

          Parce que dans le côlon irritable je ne considère pas que l’inflammation soit le problème du coup le curcuma ne cible pas vraiment les causes ni les symptômes.

          (-1)
          Répondre
          • bob  4 mai 2014 at 13 h 01 min

            ok merci pour les infos et encore félicitations pour la qualité de vos ouvrages qui m’ont grandement instruit .

            (0)
          • Julien V.  4 mai 2014 at 13 h 06 min

            Merci pour votre soutien !

            (0)
  • Audiomaniac  30 avril 2014 at 17 h 58 min

    Bonjour Julien,

    Merci beaucoup pour cet article de qualité (comme d’habitude).

    Je l’attendais depuis longtemps.

    Concernant l’effet anti inflammatoire l’aspirine à petite dose ne fait elle pas exactement la même chose à moindre coût ?

    Merci

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  30 avril 2014 at 21 h 27 min

      Non ce n’est pas pareil, l’action est différente et l’aspirine a des effets secondaires.

      (1)
      Répondre
      • mathieu  1 mai 2014 at 3 h 58 min

        l’ail, l’oignon, les omega-3 et les fruits rouges sont des meilleures sources d’anti-agrégant plaquettaire que l’aspirine… tous ces aliments sont naturels et l’aspirine ne l’est pas.

        ça ne me surprend pas que la médecine comprend bien les antibiotiques mais est toujours incapable de comprendre l’alimentation alors que tous les aliments existent depuis des milliers d’années.

        (0)
        Répondre
        • Julien V.  1 mai 2014 at 8 h 58 min

          L’aspirine est une substance dérivée du principe actif de la sauge, avec les mêmes indications et les mêmes effets secondaires. Naturel ne veut pas dire sans danger et médicament ne veut pas dire « pas naturel ».

          (-2)
          Répondre
          • sina  1 mai 2014 at 9 h 33 min

            Ce ne serait pas plutôt le saule blanc (salix alba) qui est utilisée pour l’aspirine?

            (2)
          • Julien V.  1 mai 2014 at 9 h 36 min

            Oui, merci, j’ai fait une faute de frappe.

            (-2)
  • Boubou  2 mai 2014 at 22 h 04 min

    Bonjour

    Je viens donner mon expérience… Mon fils souffrait de problèmes importants de gaz. Moi également….
    Après quelques jours à prendre du curcuma avec piperine, le constat a été flagrant… Pour lui et pour moi…. Moins de gène. Plus du tout de fermentation. Il a été libéré pour retourner tranquillement à l école….
    Donc moi je dis que cela a des vertus… Je précise que nous avons un bon équilibre alimentaire.

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  3 mai 2014 at 9 h 00 min

      Bonjour,
      Vous avez peut-être lu un peu rapidement l’article car ce que vous décrivez est normal : le curcuma est efficace dans les problèmes intestinaux justement car il est mal absorbé et qu’il reste en majorité au contact du côlon où il peut exercer ses effets anti-inflammatoires.

      (-1)
      Répondre
      • mathieu  3 mai 2014 at 14 h 17 min

        s’il est peu assimilé, comment ce fait-il qu’on trouve des études qui tendent à démontrer que le curcuma inhibe la formation de plaques amyloïdes (plaques séniles) responsables de la maladie d’Alzheimer? difficile d’y voir clair.

        Par l’affirmative, serait-ce une autre preuve que les pharmaceutiques veulent développer des médicaments au lieu d’inciter les gens à mieux manger?

        (1)
        Répondre
        • Julien V.  3 mai 2014 at 16 h 07 min

          Ces études utilisent de très fortes doses pour essayer de contourner le problème mais c’est dificile car dans la pratique les malades n’arrivent pas à manger autant de curcuma qu’il faudrait pour obtenir les pleins effets. A noter aussi que la plupart des étdues sont faites sur des rats (ces derniers rechignent moins à être gavés d’épices). Et il y a de nouvelles études en cours pour Alzheimer avec des phospholipides de curcuma. Pour la deuxième question, il est évident que les labos ne s’intéressent qu’aux médicaments et pas à l’alimentation et c’est normal, je ne vois pas de lien avec la problématique du curcuma qui n’est pas un médicament.

          (-1)
          Répondre
  • karl  13 mai 2014 at 1 h 08 min

    julien,
    L’article se trouve dans le numéro spécial cancer qui date de juin 2013.
    J’ai eu ce numéro lors de mon abonnement.
    Il y a deux techniques; la micro-émulsion ou le mélange dans l’eau en ébullition.

    (-1)
    Répondre
    • Julien V.  13 mai 2014 at 10 h 08 min

      Ah oui, ce n’est pas un article d’Alternatif Bien Être mais un dossier spécial offert aux abonnés. La question du curcuma n’est pas aussi développée qu’ici.

      (0)
      Répondre
  • fred  16 mai 2014 at 22 h 08 min

    Salut julien , je cherché sur superphysique concernant le silicium j’ai vus que tu disais que c’était une vaste fumisterie , pourquoi il y’en à dans le nu move ?

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  16 mai 2014 at 22 h 17 min

      Ce n’est pas du simple silicium dont je parlais

      (-1)
      Répondre
  • Victor  23 juin 2014 at 16 h 10 min

    Bonjour Julien,

    Je voudrais savoir si tous les compléments alimentaires du site de Nutriting apportent vraiment quelque chose en plus d’une alimentation équilibrée, si on les utilises.
    Je sais que c’est le cas du Nucurcuma HD qui a des propriétés intéressantes à cause de son taux d’absorption.
    Est-ce que c’est aussi le cas pour le Nupower, le Nuactiv, etc.
    J’ai peur que ce soit juste de la poudre de perlimpinpin.
    Je précise que juste je fais de la musculation depuis déjà 8 ans en ne prenant aucun compléments.
    Donc, merci de m’éclairer Julien.

    (-1)
    Répondre
  • Victor  27 juin 2014 at 14 h 03 min

    Bonjour Julien,

    Je recopie un message publié plus haut dont tu n’as peut-être pas vu et dont j’aimerai connaitre ta réponse. Merci.

    Bonjour Julien,

    Je voudrais savoir si tous les compléments alimentaires du site de Nutriting apportent vraiment quelque chose en plus d’une alimentation équilibrée, si on les utilises.
    Je sais que c’est le cas du Nucurcuma HD qui a des propriétés intéressantes à cause de son taux d’absorption.
    Est-ce que c’est aussi le cas pour le Nupower, le Nuactiv, etc.
    J’ai peur que ce soit juste de la poudre de perlimpinpin.
    Je précise que juste je fais de la musculation depuis déjà 8 ans en ne prenant aucun compléments.

    Une autre question : peut-o,n prendre tous ces compléments ensembles et sans risques et en prenant en compte en plus que je mange déjà pas mal d’antioxydant, n’y a-t’il donc pas de contre indications?

    Donc, merci de m’éclairer Julien.

    (0)
    Répondre
      • Victor  11 juillet 2014 at 13 h 37 min

        Merci Julien pour le dossier sur la supplémentation.

        Je crois donc avoir compris qu’il peut être effectivement intéressant de se supplémenter.

        1-Mais, j’aimerai savoir si prendre en même temps tous les compléments alimentaires de NUTRITING ne pose aucun problème?

        2-Sachant en fait que je prends déjà du Nucurcuma HD, puis-je aussi associé le Nupower multivitamines + et le Nuactiv’en complément?

        3-Je suis déjà quelqu’un qui consomme déjà des aliments solides et riches en nutriments et antioxydants comme le jus de grenades, le jus de légumes lacto-fermenté, des myrtilles, des avocats etc.
        En prenant les suppléments, ne risque-t-il pas un excès de d’antioxydants et de nutriments qui risquent de provoquer un effet néfaste?

        4-Et je n’arrive pas à comprendre la différence entre le Nuvitamin’multivitamines et le Nupower multivitamines +.
        Je fais de la musculation, lequel serait le plus adapté pour moi selon ton avis?

        Merci infiniment à toi

        (0)
        Répondre
  • Victor  30 juillet 2014 at 10 h 44 min

    Bonjour Julien,

    Mon message n’ayant pas de réponses, je recopie mon message publié plus haut. J’imagine que tu dois être surchargé de travail. J’espère que tu pourras répondre à mes questions. Merci infiniment à toi 😉

    Merci Julien pour le dossier sur la supplémentation.

    Je crois donc avoir compris qu’il peut être effectivement intéressant de se supplémenter.

    1-Mais, j’aimerai savoir si prendre en même temps tous les compléments alimentaires de NUTRITING ne pose aucun problème?

    2-Sachant en fait que je prends déjà du Nucurcuma HD, puis-je aussi associé le Nupower multivitamines + et le Nuactiv’en complément?

    3-Je suis déjà quelqu’un qui consomme déjà des aliments solides et riches en nutriments et antioxydants comme le jus de grenades, le jus de légumes lacto-fermenté, des myrtilles, des avocats etc.
    En prenant les suppléments, ne risque-t-il pas un excès de d’antioxydants et de nutriments qui risquent de provoquer un effet néfaste?

    4-Et je n’arrive pas à comprendre la différence entre le Nuvitamin’multivitamines et le Nupower multivitamines +.
    Je fais de la musculation, lequel serait le plus adapté pour moi selon ton avis?

    Merci infiniment à toi

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  30 juillet 2014 at 10 h 53 min

      1- Pas de problème à ma connaissance
      2- Oui c’est possible mais tu dépasseras l’apport recommandé en France en vitamine D (oui cela reste des valeurs infimes mais je dois le signaler car c’est la loi)
      3- Il n’y a pas d’antioxydants isolés à fortes doses dans les produits Nutriting donc non
      4- NuVitamin c’est simplement toutes les vitamines et oligoéléments en quantités physiologiques sous des formes bien assimilées. Un produit standard qui peut être utilisé par tout le monde, y compris les femmes enceintes. NuPower c’est pareil avec un mélange synergiques de substances bénéfiques supplémentaires (coenzyme Q10, ALA, NAC, quercétine, etc)

      (0)
      Répondre
      • Victor  30 juillet 2014 at 14 h 25 min

        Merci Julien d’avoir répondu avec précisions à mes interrogations.

        Tu viens de me faire prendre conscience de quelque chose grâce à la réponse concernant ma 2ème question.

        Pour tout te dire, je voulais me supplémenter aussi en vitamines D, mais grâce à ta réponse je viens de réaliser qu’il y a déjà de la vitamine D dans Nupower multivitamines + et le Nuactiv’.

        Donc, si j’ai bien compris, si je me supplémente avec les 2 produits, je n’aurai pas besoin d’avoir un apport supplémentaire en vitamine D?
        D’autant plus que je risque de dépasser l’apport recommandé mais que cela ne poserai donc aucun problème malgré tout c’est bien ça?

        (0)
        Répondre
        • Julien V.  30 juillet 2014 at 17 h 10 min

          Tout dépend de ton choix : si tu te places du côté des autorités sanitaires la dose de vitamine D des 2 produits combinés est trop importante. Si tu te places du côté des conseils de mes livres la dose combinée est trop faible et doit être renforcée par de la vitamine D supplémentaire.

          (-1)
          Répondre
          • Victor  31 juillet 2014 at 9 h 54 min

            Ok, Julien!

            Je n’ai pas de compétences en terme de dosage de supplément, et comme je suis et lis ton travail depuis longtemps je constate que tes conseils sont pertinents.
            Donc, je vais suivre plutôt tes recommandations.

            Je compte m’abonner à ton journal d’information alternatif bien être. En allant sur le site je constate que vous être un petit groupe à avoir chacun votre journal d’information.
            Je pensai que vos travaux étaient tous regroupés dans un même eu seul journal.
            Du coup ça me donne envie de m’abonner aux autres journaux d’information, mais au final ça va revenir cher.

            Je voudrais juste savoir si les autres auteurs : Thierry Souccar, Thierry Hertoghe, Henri Joyeux et Jean-François Astier sont aussi intéressant à lire et si leurs journaux sont complémentaires par rapport au tien afin de ne pas m’abonner plusieurs fois pour la même chose?

            Merci encore Julien

            (0)
  • Julietta  2 octobre 2014 at 17 h 17 min

    Bonjour,

    Marie , peux tu préciser l’e droit ou tu t’es procuré le curcuma en suspension buvable ?
    Merci !

    (-1)
    Répondre
  • ben hamouda mounir  1 avril 2015 at 19 h 05 min

    est ce que le curcuma peut soulager la PARhumatoide aucours des pousser ou comme ttt de fond

    (-1)
    Répondre
  • machet  9 juin 2015 at 22 h 10 min

    Bonjour Julien,

    Je souhaiterais prendre de la curcumine, du gingembre et des compléments de Glucosamine et Chondroitine (je suis abonnée à votre journal et j’y pioche de vrais trésors!) Pensez vous que l’association des ces trois compléments soit utiles et non dangereux? On dit souvent de ne pas trop en prendre!
    Je pense faire une cure de 3 mois pour voir si mon inflammation (durite de la patte d’oie : genou) cesse et s’améliore en plus des séances de kiné.
    Une autre question : j’ai lu votre newsletter sur « l’incroyable découverte pour rajeunir », j’avais déjà fait des recherches et suivi les différentes études sur la réactivation de la télomérase . Etes vous en mesure de me conseiller un complément qui saurait être de bonne qualité? ou risquez vous d’être accusé de faire de la publicité?
    Encore merci de votre disponibilité et de vos excellents articles. J’en profite pour vous féliciter pour votre livre « paléo nutrition » et aussi « Gluten »…et vous dire aussi que les podcasts avec Rudy Coia me manque 😉

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  9 juin 2015 at 23 h 34 min

      Bonjour, je suis désolé mais vous devez faire erreur de personne car je n’ai jamais écrit de texte intitulé « l’incroyable découverte pour rajeunir ».

      (1)
      Répondre
      • machet  11 juin 2015 at 15 h 55 min

        Bonjour Julien,
        En effet il s’agit de Jean Marc Dupuis qui me vient de la lettre « santé nature innovation » d’alternatif bien-être! c’est bien vous? 🙂

        (0)
        Répondre
        • Julien V.  12 juin 2015 at 14 h 01 min

          Non, je m’appelle Julien Venesson, pas Jean-Marc Dupuis.

          (-1)
          Répondre
          • machet  13 juin 2015 at 13 h 36 min

            Oui mais vous travaillez bien avec cette personne? puisque vous travaillez pour le même journal?
            Donc je suppose que vous êtes d’accord avec ces recherches?
            Bref ma question était assez simple à la base mais peut être faut-il que je m’adresse directement à Santé Nature Innovation!
            Et puis je sais qui vous êtes puisque j’ai tout vos livres 🙂

            (0)
          • Julien V.  14 juin 2015 at 10 h 58 min

            Alternatif Bien Être est le journal dont je suis rédacteur en chef, ce n’est pas le journal de Jean-marc Dupuis. jean-Marc Dupuis l’imprime et le vend aux abonnés, il fait un travail d’éditeur et moi de journaliste.

            (-1)
  • fred  16 mai 2014 at 23 h 24 min

    Tu peut juste m’indiqué si le silicium que j’ai pris est totalement inutile ou non?

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  17 mai 2014 at 10 h 00 min

      Seul, le silicium n’a jamais fait des miracles.

      (-2)
      Répondre
  • ano nyme  22 septembre 2015 at 14 h 34 min

    Bonjour,
    vous écrivez « Pourtant, au fil de toutes ces années, jamais je n’ai reçu ou lu de message d’un internaute annonçant sa guérison ou la rémission de sa maladie grâce au curcuma »
    Je suis en droit d’en conclure que vous ne connaissez sans doute pas le sujet.

    Je vais vous raconter ma petite histoire …
    Après un accident il y a quelques années j’ai du subir des opérations à la suite desquelles j’ai déclenché une réaction inflammatoire qui a commencé à détruire une vertèbre.
    J’étais suivi de très près par mon chirurgien (et ses collègues) et toute l’équipe médicale.
    Devant l’évolution rapide de la destruction et l’augmentation continue de l’inflammation provoquant des douleurs que la morphine ne calmait pas , il m’a dit que la seule solution était une nouvelle opération et rapidement.
    J’ai demandé 15 jours de délai et si durant ce laps de temps je pouvais espérer ralentir l’inflammation avec des antiinflammatoires ou que sais je d’autre ..
    sa réponse a été négative, il n’y avait rien à faire il faudrait m’opérer sans délai , une fois les 15 jours passés.

    Je suis rentré chez moi le moral dans les chaussettes.
    Je ne voulais pas de l’opération à cause des séquelles mais je ne pouvais pas rester dans ma situation à cause de la douleur et parceque j’étais devenu un assisté. Parfois pour me lever afin d’aller aux toilettes il fallait près d’une demi heure et le concours de ma femme et de mon ainé qui ensuite me soutenaient tandis que je marchais à pas de fourmi.
    J’ai fouillé le net à la recherche d’un anti inflammatoire naturel et je suis…

    (-2)
    Répondre
  • morel  26 novembre 2015 at 13 h 25 min

    bonjour julien
    que me conseillé vous pour les douleurs arthrose en curcuma poudre ou gélules et les quels cordialement

    (-2)
    Répondre
  • Dr Anthony craig  7 septembre 2017 at 22 h 18 min

    Bienvenue à l’Hôpital général de Toronto, hôpital spécialisé qui achète des reins (570 000 $ Dollars), souhaitez-vous vendre votre rein en échange d’argent? Si oui, contactez le docteur Anthony Craig aujourd’hui pour obtenir une transaction fiable et bonne pour de l’argent et pour une meilleure chirurgie, contactez-nous via: [email protected]

    En attendant votre réponse …
    Meilleures salutations….
    Dr Anthony Craig

    (-2)
    Répondre
  • Murielle Dumont  2 février 2016 at 19 h 55 min

    Moi c’est Mme Murielle Dumont, je suis sur ce forum pour parler de mon expérience.

    J’ai rencontré un homme sur un site de rencontre du non de Laurent Birnamont ,et nous avons échangé nos adresses mail pour mieux converser.

    Tout allait bien entre nous, et je suis tombé amoureuse de lui, après un mois de conversation, il m’a dit qu’il partait en Afrique précisément en cote d’ivoire pour le boulot une fois dans ce pays, il a eu un problème avec la voiture de location qu’il avait loué, car elle était volée alors il devait payer une amende de 5 200 euros, mais il n’avait pas cette somme, c’est alors qu’il m’a demandé de lui prêter cette somme, ce que j’ai fait par mandat Western Union la semaine qui a suivi, il m’a encore demandé une somme de 3 700 euros, car il venait de se faire agresser, je lui ai encore envoyé ça mon mandat cash.

    Ensuite, il me demanda un somme de 1800 euros, car il devait payer sa chambre d’hôtel, car on lui menaçait de le jeter à la porte-là, j’ai commencé à douter de sa sincérité alors j’ai exposé mon cas à une amie qui ma mise en contact avec Mr ARAUD DELAGE FRANCK qui est un agent Interpole qui m’a beaucoup aidé.

    En effet, il m’a démonté que s’était de l’arnaque alors il m’a aidé à me faire rembourser avec un dédommagement de 50.00 euros.

    VOICI L’ADRESSE : [email protected]
    Pour ceux qui sont dans une situation d’arnaque.

    (-10)
    Répondre

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.