Le manque de sommeil augmente l’appétit

On sait depuis longtemps que le manque de sommeil est associé à une augmentation du risque de nombreuses maladies : maladies cardiovasculaires, diabète, cancer, dépression, et évidemment : surpoids. Mais quel est l’impact d’un sommeil de mauvaise qualité ?

Réveils nocturnes

Dans une récente étude, des chercheurs néerlandais ont observé l’impact d’une fragmentation du sommeil sans modification du temps de sommeil total sur les hormones et l’appétit. 12 jeunes hommes âgés de 23 ans ont donc dormi dans une clinique du sommeil de 23h30 à 7h30 soit d’une traite soit de manière fragmentée (régulièrement réveillés brièvement par les chercheurs). La polysomnographie a permis de suivre la durée et la répartition des différentes phases du sommeil chez les sujets. Des prises de sang ont aussi été faites toutes les heures pendant 24 heures avant et après l’expérience et comportaient des mesures du taux de sucre dans le sang, d’insuline, de ghréline, de leptine, de glucagon et de mélatonine.

Résultats : le sommeil fragmenté a été de moins bonne qualité et a entrainé une augmentation de la production d’insuline en fin de journée, indiquant une baisse de la sensibilité à l’insuline (une des premières étapes nécessaires au développement du diabète de type 2). De plus, le groupe dont le sommeil a été fragmenté a eu anormalement faim après le diner. Les chercheurs concluent donc qu’un sommeil de mauvaise qualité place l’organisme dans des conditions favorables à la prise de mauvaises habitudes alimentaires et donc au surpoids.

Manipuler son sommeil pour améliorer sa santé et ses performances

Compte tenu de l’importance du sommeil pour la santé, j’ai écrit plusieurs articles sur ce sujet. Tout d’abord si vous travaillez de nuit ou en horaires décalés, sachez qu’il existe des méthodes peu connues mais redoutablement efficaces pour vous protéger des maladies chroniques associées à ces mauvais rythmes. A retrouver dans mon article : Travail de nuit ou en horaires décalés : comment préserver sa santé ?

Un bon sommeil est également important pour obtenir de bonnes performances intellectuelles au travail et de bonnes performances sportives (plus de force). Retrouvez mes conseils dans cet article écrit pour le site Superphysique.org.

Pour aller plus loin sur l’alimentation du sportif :

paleo2

Référence : Hanne K. J. Gonnissen, Rick Hursel, Femke Rutters, Eveline A. P. Martens and Margriet S. Westerterp-Plantenga (2013). Effects of sleep fragmentation on appetite and related hormone concentrations over 24 h in healthy men. British Journal of Nutrition, 109, pp 748-756. doi:10.1017/S0007114512001894.

You may also like

No Comment

You can post first response comment.

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.