Comment un régime sans gluten améliore l’asthme et les allergies respiratoires

La découverte récente de la zonuline, une hormone qui régule la perméabilité des épithéliums, a permis de comprendre les mécanismes physiologiques par lesquels le gluten exerçait son action néfaste au niveau de l’intestin.

Aujourd’hui des chercheurs de l’université du Michigan (États-Unis) viennent de démontrer que la zonuline contrôlait également la perméabilité pulmonaire.

Ces résultats sont très intéressants car ils ajoutent une nouvelle explication scientifique permettant de comprendre pourquoi de nombreuses personnes constatent une amélioration de l’asthme et des allergies respiratoires lorsqu’ils suivent un régime sans gluten. Le constat est le même pour les protéines de lait.

Il est donc probable que le gluten, tout comme la caséine (principale protéine du lait), ne perturbent pas seulement la perméabilité intestinale (par l’intermédiaire de la zonuline) mais aussi la perméabilité de tous les épithéliums, ce qui inclut les poumons et la barrière cutanée (eczéma, psoriasis, allergies, etc).

A l’inverse il a été démontré que la vitamine D améliore les symptômes de l’asthme, de l’eczéma, du psoriasis et des problèmes de perméabilité intestinale et il se trouve justement que le vitamine D influence positivement la zonuline, cette hormone clef !

Pour aller plus loin, sur les liens entre gluten et santé :

livre3v2

Référence : Rittirsch D, Flierl MA, Nadeau BA, Day DE, Huber-Lang MS, Grailer JJ, Zetoune FS, Andjelkovic AV, Fasano A, Ward PA. Zonulin as prehaptoglobin2 regulates lung permeability and activates the complement system. Am J Physiol Lung Cell Mol Physiol. 2013 Jun 15;304(12):L863-72.

You may also like

20 Response Comments

  • Olive verte  4 juin 2014 at 11 h 08 min

    Oups, je n’avais pas vu la limite de caractères.
    En bref, il faudrait une étude à méthodologie adaptée et améliorée (protocole vu avec plusieurs médecins et médecins – chercheurs avec pratique d’essais cliniques), éducations thérapeutique initiale pour tous, 3 groupes tirés au sort, représentativité de la population asthmatique en générale, etc. ça coûte 800000 eur. environ.
    Pas de ligne budgétaire existante!

    (1)
    Répondre
    • Joëlle  20 décembre 2014 at 19 h 47 min

      J’imagine mal des études de ce type en France, étant donné le poids économique du pain et autres produits utilisant le gluten… C’est à chacun de faire sa propre expérience et apparemment nous sommes de plus en plus nombreux à la faire, et à en constater les bénéfices. C’est une ostéopathe qui nous a donné ce conseil, que nous avons au départ suivi « pour lui prouver qu’elle avait tort ». Et nous voilà, deux ans plus tard : mon mari ne fait plus d’asthme ni d’allergies saisonnières ou aux poils d’animaux depuis qu’il ne consomme plus ni gluten, ni produits laitiers. Et moi je n’ai plus de maux de ventre ni de ballonnements. Alors, tant pis si la boulangère du coin nous fait la tête. Courage à tous ceux qui veulent essayer ce changement d’alimentation. C’est difficile au début mais ça en vaut la peine.

      (3)
      Répondre
      • Stanley Colimon  25 décembre 2016 at 2 h 25 min

        J’ai une bonne nouvelle pour vous Joëlle: ce n’est pas directement le gluten la source de vos problème, mais plutôt le glyphosate avec lequel le blé est abondamment arrosé. Si vous vivez en France, achetez du pain de blé bio Naturalia, et je suis convaincu que comme moi, vous n’aurez aucune réaction. J’avais des doutes sur la nocivité du gluten et récemment j’ai décidé de faire le test avec de la farine bio Naturalia. J’avais déjà essayé avec du blé bio nord-américains, mais les champs sont trop contaminés et j’ai eu des réactions. La France me semble moins contaminé. Le glyphosate est l’ingrédient actif de l’herbicide de Monsanto, le Round-Up. Aujourd’hui je déguste à nouveau du bon pain de blé sans nuire à ma santé.

        (0)
        Répondre
  • mymy  9 octobre 2013 at 23 h 37 min

    intéréssant.merci

    (1)
    Répondre
  • Pirelé  16 octobre 2013 at 8 h 46 min

    Bonjour,

    Je pinaille un peu mais il me semble que le titre suggère que, si nous sommes atteint d’asthme et allergies, le régime sans gluten va l’améliorer. Ne serait-ce pas l’inverse?

    bàv.

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  16 octobre 2013 at 9 h 35 min

      Bonjour,

      En effet le régime sans gluten améliore souvent l’asthme et les allergies (du type allergies saisonnières).

      (1)
      Répondre
  • Leplat Quentin  27 janvier 2014 at 10 h 49 min

    Bonjour.

    En effet, j’ai acheté votre livre afin d’approfondir un sujet que j’avais pas encore étudié sérieusement. J’ai d’ailleurs mi en pratique une alimentation sans gluten. Et étant asthmatique, je dois dire que je suis bluffé par l’amélioration des symptômes. Je n’ai plus besoin d’antihistaminique, et presque plus besoin des broncho dilatateurs pour entreprendre un effort intense en période d’allergie forte.

    Dans le livre, l’asthme était peu abordé, mais à la lecture, je me suis décidé à tester cela pour voir l’effet sur l’asthme. Le principe de la sensibilité au gluten tel qu’il est décrit me paraissait susceptible de peser dans la balance.
    Et pour clore le tableau, j’étais un très gros consommateur de blé depuis mon enfance (pain, pâtes, biscuit à base de blé…) Le blé était un pilier de mon alimentation depuis très longtemps.

    Bonne continuation.

    (1)
    Répondre
  • Olive verte  4 juin 2014 at 11 h 04 min

    Bonjour,

    dans la même veine, une compil de témoignages effectuée pour asthme, bpco et soit régime type seignalet, soit régime sans gluten (notamment les témoignages provenant des pays anglo-saxons).
    C’est très long, mais lire les dernières pages est suffisant. Tous types de témoignages recherchés (résultats négatifs comme positifs)ont été recherchés, pourvu qu’ils soient suffisamment détaillés.

    Le dernier décompte que j’avais fait donnait :

    « à ce jour, 116 messages comptabilisés :
    – 77 cas de réussite franche
    – 3 cas d’échecs francs
    – 36 cas de réussite partielle

    Pour les réussites franches, plusieurs témoignages sur plusieurs années.

    Soit :
    66 % de réussite franche (disparition à quasi disparition des crises)
    31 % de réussite partielle (diminution nette des crises)
    3 % d’échecs nets

    Sur ces bases, le « NST » comme disent les scientifiques, = Nombre de Sujets à Traiter, pour avoir 1 rémission est de moins de 2!
    Avec un effet qui perdure sur plusieurs années, à condition de s’en tenir au sans gluten, et sans produits laitiers pour beaucoup.

    Ce niveau d’effet, très élevé, est très très rarement atteint en recherche médicale. »

    Depuis, il y a eu d’autres témoignages, en majorité positifs, un négatif que je dois mettre en forme, bref, on reste dans les mêmes pourcentages de réussite.

    http://forum.doctissimo.fr/sante/asthme-bronchite/asthme-bpco-alimentation-sujet_149596_1.htm

    Pour que cette approche passe la barrière de la publication en revue scientifique avec comité de lecture, et validation par les pairs, il faudrait une…

    (1)
    Répondre
    • katia  26 février 2015 at 1 h 24 min

      Merci olive verte pour ton témoignage très encourageant.
      J’espère que je faisais partie des 77%.

      (0)
      Répondre
  • Pascal  2 juillet 2014 at 15 h 18 min

    Bonjour,
    Effectivement je confirme ; en tout cas pour ma part une énorme amélioration voire disparition des allergies saisonnières (de Mars à Novembre) auxquelles je suis gêné depuis une quinzaine d’années et où seul le Kénacort 80 (traitement de cheval) me permettait de passer une année tranquille.
    Ca doit faire un peu plus d’un an que j’ai supprimé le gluten et le lait de mon alimentation et je vois vraiment la différence ayant aussi une sensibilité de l’ensemble de l’appareil digestif (colon irritable, diverticules, intestin….).Les douleurs abdominales quotidiennes ont aussi disparues.
    Dur de faire passer le message sur les bienfaits du sans gluten mais faut s’accrocher! 🙂

    (1)
    Répondre
  • corinne J  30 novembre 2014 at 14 h 06 min

    Bonjour,

    J’ai 43 ans, Je suis asthmatique depuis ma naissance, et allergiques au pollen, acariens, poile de chat,Humidité etc…., j’ai du mal à supporter les climats humide…
    je suis sujette au crise d’urticaire, depuis toujours j’ai un traitement de fond matin et soir,
    J’aime le sport et j’ai un asthme d’effort avec obligation de mettre 2 bouffées de ventoline ou bricanyl
    avant chaque effort sportif. Depuis 15 jours par le pure des hasard j’ai décidé d’arrêter le Gluten juste pour faire une petit régime. Puis je suis partie en voyage, n’ayant plus mon médicament de traitement de fond je me suis inquiétée, partant dans un endroit où il pleut chaque jour. Puis il y a 2J j’ai réalisé que je faisait plus de crise d’asthme et que mes éternuements matinaux avaient disparus. Ce matin j’ai fait un test : Je suis partie courir plus d’une heure sous la pluie sans prendre ces 2 fameuses bouffées , et par miracle le contrôle de ma respiration n’était plus mon centre d’intérêt, j’ai accéléré puis décéléré ma course. Rien , aucune crise…. j’ai l’impression de rêver…. je vais prendre un RDV chez un medecin sportif pour refaire des test d’asthme à l’effort. J’ai vraiment l’impression d’avoir été empoisonnée depuis toujours….

    (1)
    Répondre
  • katia  26 février 2015 at 1 h 20 min

    Bonjour

    Pour ma part cela fait que 15 jours que je suis un régime alimentaire sans gluten et sans laitage comme je suis une grande asthmatique depuis plusieurs années en plus je vais tous les 15 jours pour 4 séances chez l’ostéopathe pour la méthode Gesret je sens une légère amélioration j’espère que avec ce régime je pourrais enfin me débarrasser de cette maladie qui m’a gâché toutes ma jeunesse et pouvoir enfin respirer à plein poumon et enfin pouvoir aussi courir quel reve .

    (1)
    Répondre
    • jhene  2 juin 2015 at 14 h 20 min

      Bonjour Katia,

      Quel est votre retour par rapport à cette méthode ?
      Je fais le régime seignalet à 90% j’ai une petite amélioration mais ce n’est pas non plus super surtout en cette période de printemps. Je fais beaucoup de sport, ça me gâche la vie aussi je suis bloqué au niveau performance à cause de ce satané asthme 🙁 J’espère un jour pouvoir courir sans souffrir le martyre.

      (0)
      Répondre
  • radiofréquence Paris  10 octobre 2013 at 21 h 11 min

    Merci pour ces informations.
    Voilà une raison de plus pour se mettre au régime sans gluten!

    (0)
    Répondre
  • Pirelé  28 octobre 2013 at 13 h 42 min

    Bonjour,

    Je voulais dire, ne serait-ce pas mieux de remplacer « améliore » par « diminue », comme vous l’avez fait dans votre article « LE RÉGIME SANS GLUTEN DIMINUE LES DOULEURS DE L’ENDOMÉTRIOSE »?

    bàv

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  28 octobre 2013 at 13 h 50 min

      Je ne sais pas, quelle est la différence selon vous ?

      (0)
      Répondre
  • boy  5 décembre 2013 at 22 h 53 min

    bonsoir monsieur Venesson, je fais des apnées du sommeil centrale et obstructive, j’aimerai savoir si je faisais un régime sans gluten je pourrai avoir une amélioration de mon état car je suis appareillé avec la ppc, je suis mince, j’ai 30ans,… mais malgré tout je suis souvent fatigué, concentration pas top,… en gros les symptômes connues des apnées mais en moins pire grâce a la ppc
    merci

    (0)
    Répondre
  • Francoise  25 mai 2015 at 7 h 34 min

    Tres interessant!

    Mon medecin-specialise en medecine orthomoleculaire-est asthmatique, je lui passerais cette etude!

    Info qui pourrait interesser tous les asthmatiques: il m´a dit qu´il ne fait presque plus de crises d´asthme depuis qu´il prend le matin a jeun 10 ml d´un concentre de fruits, legumes, plantes antioxydantes bio (Lavita, produit allemand) qui d´apres une etude observationelle dans son cabinet lutte efficacement contre le stress oxidatif.

    (0)
    Répondre
  • Colly  5 octobre 2017 at 7 h 03 min

    Bonjour
    Est ce que le fait déjà de diminuer le gluten et la caséine c est à dire les supprimer complètement à la maison et en consommer occasionnellement lors d invitations , restaurants….histoire de ne pas passer pour la chieuse de service et se faire plaisir de temps en temps peut être une alternative à une éviction totale
    Le but est d améliorer la perméabilité intestinale souffrant d allergies, bronchospasmes a l effort et carence en fer et pratiquant la course à pied.
    Merci pour votre réponse
    Marion

    (0)
    Répondre

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.