Gluten : liste des médecins qui cachent leurs intérêts

médecin tenant un stethoscope

Quand on s’intéresse à la question des effets du gluten sur la santé et qu’on cherche à se renseigner sur internet, on découvre que de nombreux articles sont contradictoires. Comment l’expliquer ?

Des conflits d’intérêts masqués volontairement

De nombreux articles sur le gluten sont écrits par des médecins ou des diététiciens sur internet. Ce sont donc, à priori, les articles les plus fiables. Le problème c’est que la plupart de ces médecins ont des conflits d’intérêt, c’est-à-dire qu’ils ont un intérêt financier ou personnel à déconseiller une alimentation sans gluten. Car, après tout, à qui cela pose-t-il problème si on décide d’arrêter de manger du gluten ? Ou des pommes ? Ou de la salade verte ??

Bien entendu, de nombreux médecins sont tout à fait honnêtes, on peut donc supposer naïvement qu’il s’agit d’un oubli de leur part ! Pour remédier à cet oubli (!), j’ai dressé la liste des médecins qui n’ont pas dévoilé leurs intérêts dans leurs articles ou dans leurs interventions audio-télévisuelles. Je mettrais cette liste à jour régulièrement dès que je le pourrais. Si vous avez des informations concernant des conflits d’intérêts de médecin, vous pouvez me les communiquer de manière anonyme via ma page de contact.

Liste des médecins qui cachent leurs conflits d’intérêt sur le gluten

  • Dr Jean-Michel Lecerf

Dans TGV Magazine de décembre 2013, interrogé sur la vogue des régimes sans gluten, le Dr Lecerf déclare : « Plus le régime est farfelu, plus il semble séduire. Rien de tout cela n’est fondé scientifiquement, évidemment. Il peut y avoir un effet placebo qui fait que les gens vont mieux parce qu’ils sont persuadés d’aller mieux. Mais cela s’arrête là. L’être humain est omnivore, il est fait pour manger de tout. Se priver de certains aliments n’a pas de sens. C’est se compliquer la vie pour rien. »

Le point de vue du Dr Jean-Michel Lecerf est assez compréhensible quand on sait qu’il est président de l’Association Pain Qualité Santé, une association de lobbying financée par la filière céréalière. Le Dr Lecerf fait aussi la promotion des margarines industrielles,  il collabore avec le CERIN pour promouvoir les laitages, un organisme appartenant à l’industrie du lait et il fait la promotion des charcuteries industrielles, notamment en étant directeur scientifique du Centre d’Information des Charcuteries-produits Traiteur, une association d’industriels. Il a également des partenariats ponctuels et rémunérés par des entreprises comme LU (les biscuits).

Il est intéressant de noter que pousser à la consommation de biscuits industriels ou de charcuterie est même contraire aux recommandations officielles du PNNS, dont le contenu ne fait pourtant déjà pas l’unanimité au sein de la communauté scientifique. Ces éléments permettent de comprendre pourquoi le Dr Lecerf ne trouve pas que le régime sans gluten soit digne d’intérêt.

  •  Dr Hervé Robert

 Sur le site du Nouvel Observateur, le Dr Hervé Robert publie un article dans lequel il affirme qu’une étude scientifique a montré qu’une alimentation sans gluten est mauvaise pour la santé et peut provoquer des carences.

En réalité l’étude scientifique en question (accessible en cliquant ici) ne démontre rien de tout ça, il ne s’agit que d’un sondage fait sur des étudiants.

Le problème du Dr Robert c’est qu’il collabore depuis presque dix ans avec les industriels de la filière céréalière et en particulier avec l’Observatoire du Pain, un organisme de lobbying dont l’objectif est de pousser les Français à consommer plus de pain et de céréales. On comprend donc qu’il soit difficile pour lui d’écrire en public que le gluten pose problème à beaucoup de personnes. Dans l’article du Nouvel Obs il reconnait tout de même à la fin que le gluten pose problème à 7% de la population. Ces chiffres sont une invention arbitraire, évidemment très conservateurs mais cela représente tout de même 5 000 000 Français ! Malgré cela, il conclut que le régime sans gluten “est une mode”.

  • Dr Sophie Lemonier

Le Dr Lemonier assure une chronique santé sur la radio Europe 1. Elle est aussi et avant tout journaliste pour Fréquence M, la radio des médecins sur internet.

Début avril elle affirmait en direct sur Europe 1 que le régime sans gluten “est une mode” et qu’il n’a aucune vertu pour la santé sauf pour les intolérants, aussi appelés “malades coeliaques”. Elle ajoute dans sa chronique que ces intolérants ne sont que “1 sur 2000”, ce qui correspond à une prévalence de 0,05%.

Problème : ces deux affirmations sont fausses et contraires à la science, même la plus conservatrice. Aujourd’hui tous les gastroentérologues estiment que la maladie coeliaque touche au moins 1% de la population, c’est 20 fois plus que les chiffres avancés par le Dr Lemonier. De plus il existe de nombreuses autres maladies liées au gluten, un fait qui est reconnu par tous les chercheurs actuellement (écouter ma discussion à ce sujet avec le Pr Cellier de l’hôpital Georges Pompidou en direct sur France Inter cliquant ici).

Le Dr Lemonier s’est déjà fait épingler par le Dr Dupagne sur son site internet ainsi que sur le site de Télérama en raison de ses liens douteux avec le laboratoire Sanofi-Aventis, qui finance la plupart de ses activités. Le Dr Lemonier est donc considéré dans ces articles comme un “agent de communication d’un laboratoire pharmaceutique”. Il ne s’agit pas d’un conflit d’intérêt avec l’industrie des céréales mais d’un manque de professionnalisme certain, probablement cultivé par la vision déformée que l’alimentation ne peut pas guérir ou soigner des maladies, un refrain très souvent cultivé par les laboratoires pharmaceutiques qui aiment à nous faire croire que seuls les médicaments sont “de la vraie médecine”. Bref, un médecin qui n’informe pas son public avec objectivité et qu’il vaut mieux ne pas écouter.

  • Olivier Bernard (LePharmachien)

Olivier Bernard est un pharmacien Canadien, auteur du blog, lepharmachien.com. Il ne cache pas ses conflits d’intérêts puisqu’il affiche clairement avoir été employé par l’industrie pharmaceutique et continuer à travailler pour elle sur son site internet (voir ici).

Olivier Bernard collabore également maintenant avec l’industrie laitière. Dans une conférence organisée par le CERIN, il explique aux côtés du Dr Jean-Michel Lecerf pourquoi les régimes Paléo, hypotoxiques ou sans gluten, sont avant tout “des modes”. Cette conférence peut être visionnée en cliquant ici.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

0 / 5 Note moyenne : 4

Rejoignez 45 000 abonnés à ma newsletter !

Vous recevrez gratuitement les dernières actualités en santé et nutrition.

Dès votre inscription, vous recevrez dans votre boîte mail mon eBook 6 conseils simples pour préserver sa santé.

Scroll to Top