Supplémentation en vitamine D : évitez le ZYMADUO !

Si on donne de plus en plus de vitamine D aux adultes (plus de 80% des Français sont en déficit d’après l’institut national de veille sanitaire), on en donne, bien entendu, aussi aux enfants. Les nourrissons sont en effet très peu exposés au soleil et le risque de carence est réel. A cet âge le déficit en vitamine D peut avoir des conséquences fatales avec des troubles du métabolisme calcique engendrant des troubles du rythme cardiaque et même la mort.

Pourquoi faut-il donner de la vitamine D aux nourrissons ?

Si les enfants ne voient pas le soleil vous pourriez penser qu’une supplémentation est tout à fait logique. Mais en fait, pas vraiment… La nature est bien faite et si l’humanité a réussi à survivre jusqu’ici sans complément alimentaire de vitamine D c’est pour une raison très simple : le lait maternel est naturellement riche en vitamine D. Ou plutôt « était », car si la mère est en déficit de vitamine D alors son lait en est dépourvu aussi et il ne suffit pas à combler tous les besoins de l’enfant. Comme la plupart des femmes enceintes n’ont pas de bons apports en vitamine D, la supplémentation est nécessaire.

Pourquoi donner du ZYMADUO aux enfants ?

Le ZYMADUO est un médicament cher aux pédiatres pour une bonne raison : il apporte de la vitamine D mais aussi du fluor. Le fluor est un oligoélément qui se fixe dans certains tissus (os, dents). Il s’y lie au calcium pour former du calcium fluorinate qui est censé protéger les dents des caries, raison pour laquelle on en retrouve dans beaucoup de dentifrices. Nos autorités sanitaires ont évalué l’intérêt du fluor pour la santé pour la dernière fois en 2008. C’est l’Afssaps qui s’était chargé de ce travail (aujourd’hui intégrée à l’ANSM) et ses conclusions étaient très claires : dès l’âge de 6 mois, tous les enfants doivent recevoir du fluor à une dose maximale de 500ppm. Cette dose doit être doublée à triplée à partir de 6 ans. L’Afssaps précisait néanmoins de faire attention aux apports journaliers en fluor car ce dernier est rapidement toxique (on parle alors de fluorose). les effets toxiques du fluor sont paradoxaux : caries dentaires, ostéoporose, tâches blanches sur les dents, douleurs d’estomac, vomissements, crises d’épilepsie, et parfois hypocalcémie. Quand l’excès de fluor touche les dents on parle de fluorose dentaire.

Les recommandations sur le fluor incompréhensibles

Ce qui est moins connu c’est que le bénéfice réel du fluor pour la santé dentaire est très très contesté, et ce par les plus grands experts! Fin 2011, les chercheurs indépendants du très réputé groupe Cochrane ont passé en revue les études sur l’efficacité et la sécurité du fluor pour la santé bucco-dentaire des enfants. Après avoir examiné l’ensemble des études et éliminé celles qui manquaient de rigueur scientifique les chercheurs ont constaté une réduction de 24% des trous et surfaces dentaires manquantes avec une supplémentation en fluor sur les dents définitives (qui apparaissent après les dents de lait vers 10 à 12 ans). Cela pourrait se traduire par un risque légèrement plus faible de caries. En revanche sur les dents de lait, aucun bénéfice ne peut être tiré. Les auteurs ajoutent que, de plus, la sécurité des suppléments de fluor est mal évaluée (1). Ces résultats ont été repris par des chercheurs dans la revue médicale non moins réputée, Nature (2).

Ces résultats signifient que nous donnons à nos enfants du fluor inutile pendant 10 ans (avant les dents définitives) et qu’en plus nous risquons de mettre leur santé en danger. A tel point qu’aux États-Unis la FDA (équivalent de l’ANSM) demande aux professionnels de santé de leur rapporter tout cas d’effets secondaires liés au fluor, y compris la fluorose dentaire.

Quoi donner en remplacement du ZYMADUO ?

Si, comme moi, vous faites confiance aux chercheurs qui travaillent dans l’indépendance des industriels vendeurs de fluor et de dentifrice, alors vous pourriez avoir envie de donner de la vitamine D à votre enfant mais sans fluor. Dans ce cas c’est tout simple, il suffit de demander à votre médecin de prescrire du ZYMAD qui est l’équivalent sans fluor. De plus le ZYMAD ne contient pas d’excipient douteux alors que le ZYMADUO  est très critiquable :

Les dangers du ZYMADUO

Le ZYMADUO contient un nombre incalculable d’excipients inutiles : P-hydroxybenzoate de méthyle sodique, P-hydroxybenzoate de propyle sodique, Poloxamère 407, huile de ricin, saccharine sodique, etc. Ces excipients utilisés pour la conservation du produit, son gout et son absorption sont globalement parfaitement inutiles (et d’ailleurs absents du ZYMAD « classique ») même s’ils sont objectivement peu dangereux pour la santé. Le plus douteux d’entre eux est la saccharine, un vieil édulcorant est interdit au Canada depuis 1977.

Mais pourquoi faire avaler à un enfant des substances chimiques qui ne présentent aucun intérêt ?

Quelle dose de vitamine D pour les enfants ?

Comme pour les adultes, les doses de vitamine D nécessaires à la santé des enfants sont trop faibles en France d’après les chercheurs spécialistes de la vitamine D. Pour les enfants allaités, ils recommandent 800 UI par jour aux nourrissons contre 400 UI pour ceux nourris via une formule à base de lait de vache. Plus tardivement, pour les enfants qui ne s’exposent pas régulièrement au soleil ou qui utilisent beaucoup de crèmes solaires (bloquent la production de vitamine D dans la peau), les chercheurs recommandent 1000 à 2000UI par jour en fonction de la corpulence : un enfant en surpoids ayant des besoins plus importants (3).

Pour aller plus loin sur les compléments alimentaires :

paleo2

Références : (1) Tubert-Jeannin S, Auclair C, Amsallem E, Tramini P, Gerbaud L, Ruffieux C, Schulte AG, Koch MJ, Rège-Walther M, Ismail A. Fluoride supplements (tablets, drops, lozenges or chewing gums) for preventing dental caries in children. Cochrane Database Syst Rev. 2011 Dec 7;(12):CD007592.

(2) Evidence-Based Dentistry (2012) 13, 112–113. doi:10.1038/sj.ebd.6400896.

 (3) Cannell JJ, Hollis BW. Use of vitamin D in clinical practice. Altern Med Rev. 2008 Mar;13(1):6-20.

You may also like

27 Response Comments

  • Stéphanie  26 juillet 2013 at 0 h 32 min

    Bonsoir …
    J’ai lu que le fluor entartre la glande pinéale qui gère les cycles d’éveil et de sommeil, et que la calcification de cette glande perturbe la secretion de la mélatonine … tout d’abord, ai-je bien compris ?
    Et comment blanchir ses légumes sans les rincer puisque l’eau du robinet est fluorée aussi ?
    merci !

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  26 juillet 2013 at 10 h 05 min

      Bonjour,
      Oui vous avez compris pour la glande pinéale.
      Je ne m’inquièterais pas trop des apports en fluor via l’eau du robinet lorsque vous lavez vos légumes ce sont des doses infimes et on ne peut pas éviter complètement le fluor mais il me semble raisonnable d’éviter les grosses expositions inutiles comme le ZYMADUO, les dentifrices fluorés ou les eaux minérales riches en fluor (Saint Yorre par exemple).

      (4)
      Répondre
      • jim  27 août 2013 at 14 h 11 min

        Bonjour,
        Etes-vous sur que l’eau du robinet soit fluorée en France????
        Il me semble que ce soit vrai uniquement en Amérique du Nord.
        (enfin, j’espère)
        Ce qui est un scandale car le fluor est un poison violent.
        et toutes les études récentes montrent que le fluor est nocif, y compris dans les dentifrices.
        L’addition de fluor date des années 40, époque ou les usa pour faire la bombe atomique avaient besoin de construire une usine d’hexafluorure dont les retombées provoqueraient les protestations du voisinage: ils ont donc ressorti une étude pourrie des années 30 qui prétendait que le fluor était necessaire pour la santé des dents: dans ces conditions il devenait très difficile de protester!! et ça a marché!!
        Les industries chimiques n’ont pas manqué de suivre: pour elles il est beaucoup plus économique de vendre du fluor pour addition dans l’eau plutôt que de payer des sommes énormes pour se débarrasser d’un poison.

        (3)
        Répondre
  • Stéphanie  26 juillet 2013 at 14 h 41 min

    Bonjour,
    ok, merci … c’est cool !
    Mais donc, est ce que l’insomnie du fibromyalgique peut être due à la calcification de la glande pinéale ? si oui , comment inverser ce processus ? …et est ce que, par hasard… ça pourrait calmer un peu aussi le recepteur NMDA …et faire une pierre deux coups en stoppant cette douleur tenace !??
    désolée …je suis un peu hors sujet!!

    (1)
    Répondre
    • Julien V.  26 juillet 2013 at 16 h 24 min

      La fibromylagie est une entité mal définie, la calcification de la glande pinéale ne fait pas partie des symptômes reconnus. Je pense que cette maladie doit être traitée au cas par cas d’autant que la plupart des personnes décrétées fibro sont en fait intolérantes au gluten ou souffre d’un problème de thyroïde passé inaperçu ou d’une autre maladie. Chaque cas est donc unique.

      (0)
      Répondre
  • Stéphanie  26 juillet 2013 at 14 h 48 min

    ps: ma fille prend 2 gouttes de Dédrogyl par jour , et son taux est passé de 6 à 40 en 2 mois … elle n’est donc plus en carence sevère mais faut il continuer ?

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  26 juillet 2013 at 17 h 21 min

      Le DEDROGYL n’est pas de la vitamine D mais un dérivé (hydroxylation en position 25). Cette substance n’est pas naturelle et ne peut être ni produite par le soleil ni apportée par l’alimentation. De plus elle échappe aux systèmes de régulation du corps humain qui contrôlent l’utilisation et l’activation de la vitamine D. Son utilisation doit être réservée aux personnes atteintes par une grave maladie du foie (hépatite, etc.) et jamais donnée dans les autres cas! Votre enfant devrait prendre de la vitamine D naturelle.

      (1)
      Répondre
  • kristina  3 janvier 2014 at 15 h 19 min

    Bonjoir, je vous remercie beaucoup de toute l’information que vous nous procurez.
    Je voudrais savoir si dans votre livre vous parlez sur l’alimentation des enfants ? Sinon pourriez vous me conseiller un spécialiste ou un livre? Je voudrais enlever le lait de l’alimentation de mes enfants mais je ne sais pas par quoi le remplacer en sachant que j’ai un bébé de 8 mois. Merci de me repondre,je bâtie l’avenir de mes enfants j’aimerai leur permettre de grandir en santé

    (1)
    Répondre
  • AMOUROUX  18 février 2014 at 15 h 06 min

    Un grand merci à Julien VENESSON pour ces informations importantes sur la vitamine D !!!

    (1)
    Répondre
  • Stéphanie  26 juillet 2013 at 19 h 21 min

    Merci , pouvez vous me dire si son cas est concerné par le dédrogyl ?Ma fille a 12 ans et souffre de fibromyalgie, maintenant c’est de la tête aux pieds et même dans la peau !…et 24h sur 24h , elle ne s’endort que d’épuisement tard dans la nuit !
    Après une errance médicale de plusieurs années …finalement, ce serait du à une steatose du foie, un gaz toxique dans l’estomac ( à cause des fermentations ) et des bacteries intestinales, elle doit donc suivre un regime sans laitages, ni gluten, ni sucre , ni fructose… très difficile à vivre pour une enfant…mais aussi à mettre en application!
    Elle est actuellement sous Ursolvan + Ercefuryl (10j)en alternance avec Flagyl 500 (10j) …et ce dedrogyl donc , et Cyclosomnia nuit ( qui contient 1g de melatonine) …Avez vous une vitamine D à me conseiller pour remplacer le Dedrogyl?
    Elle ne sort pas souvent car elle ne supporte pas la lumière trop claire du soleil non plus (elle doit avoir aussi un problème « thermique »…elle a souvent comme des bouffées de chaleur ou extrêmement « froid à l’intérieur », ce n’est jamais « tempéré » disons!!)
    J’aimerais beaucoup lui donner un traitement plus naturel que tous ces médicaments …si vous avez des conseils …
    Je vais peut être m’arreter là …
    Quelle est cette vitamine D naturelle dont vous parlez ?
    Je vous remercie beaucoup … votre site est vraiment génial ! …enfin des réponses !!!

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  26 juillet 2013 at 19 h 41 min

      Comme j’ai lu que vous alliez lire mon livre ça tombe bien car vous y trouverez les réponses à vos interrogations concernant la vitamine D : effets, dosages, produit conseillé, etc.
      La molécule de vitamine D naturelle est du « cholécalciférol ».

      (0)
      Répondre
  • Stéphanie  26 juillet 2013 at 19 h 30 min

    Je dois acheter votre livre sur le Gluten , c’est clair !
    Mais avez vous un article sur la douleur chronique , l’insomnie ou la fibromyalgie ? …par hasard …

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  26 juillet 2013 at 19 h 42 min

      Non, ce sont des sujets trop vastes pour pouvoir être traités sur mon site dans un article. Le livre de Jean-Paul Curtay sur la fibromyalgie est bien.

      (0)
      Répondre
  • Stéphanie  27 juillet 2013 at 10 h 07 min

    … merci beaucoup !!

    (0)
    Répondre
  • Ferréol  2 avril 2014 at 11 h 12 min

    Bonjour Julien,

    J’aurai 2 questions à te poser…

    -Peut-on se supplémenter en ZMB et ZMA à la fois sans dommage pour la santé ?(afin d’avoir de bons apports en Zinc et Magnésium)

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  2 avril 2014 at 11 h 24 min

      Bonjour,

      Le ZMB n’est pas une bonne source de magnésium ni de zinc.
      Sur la fiche du produit on peut lire:

      * 1g de Pido-Magnesium apportant 87mg de Magnésium et 913 mg d’acide pidolique
      * 3 gélules procurent 1200mg de magnésium pidolate (Pido-magnésium)

      La dose recommandée de 3 gélules par jour n’apporte donc que 104,4mg de magnésium. Il ne faut pas confondre magnésium et pidolate de magnésium. Pour le zinc il faudrait faire le calcul mais on doit être très en dessous des 15mg. Il n’y a pas de risque de surdosage en cumulant les deux produits.

      L’ingrédient actif du ZMB n’est ni le magnésium, ni le zinc mais l’acide pidolique aussi appelé acide pyroglutamique.

      (0)
      Répondre
  • Ferréol  2 avril 2014 at 11 h 17 min

    *santé

    – Si on prends des vitamines multivitamines Nutrimuscle avec 7,5 µg de vit D3 par gellule faut-il se supplémenter en plus de vitamine D3?

    Je te remercie pour ton temps

    désolé pour le message en 3 fois fausse manip’

    (0)
    Répondre
  • Prevost  10 août 2014 at 22 h 04 min

    Bonjour,
    auriez vous des indications précises en terme de nombre de goutte en fonction du poids de l’enfant, sachant qu’une goutte de zymaD = 300UI de Vit D3? Ou les infos du Vidal sont elles correctes selon vous?
    En préventif :
    – 0-24 mois =
    * 2-3 gttes si lait enrichi
    * 4-5 gttes si lait non enrichi
    * 8 gttes si peau pigmentée

    – enfant et adolescent =
    * 2-6 gouttes/jour

    (je n’ai pas retrouvé les informations sur votre site)

    D’avance merci

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  11 août 2014 at 11 h 39 min

      Bonjour, oui ce sont les bonnes doses pour les nouveau-nés. En revanche on constate avec curiosité que les doses conseils pour les adolescents ou adultes sont inférieures à celles des nouveau-nés qui sont pourtant beaucoup plus petits et plus légers ! Ce qui explique pourquoi les déficits en vitamine D dans la population sont si massifs, même avec des compléments alimentaires multivitamines (qui ne contiennent que 200 Ui de vitamine D3).

      (0)
      Répondre
  • peignier  6 novembre 2015 at 22 h 09 min

    Sauf que la minéralisation et la formation des dents adultes qui poussent effectivement entre 6 et 12 ans a lieu dès la vingt-huitième semaine intra-utérine et se continue jusqu’à l’âge de deux ans. L’apport de fluor par voie systémique (prise orale) permet donc de renforcer l’émail dentaire de ces dents. Il est préconisé un apport fluoré jusqu’à l’âge de 18 mois-2 ans…tout en s’assurant avant la prescription de ces gouttes fluorées d’effectuer un bilan d’apport en fluor car ce dernier peut se trouver dans l’eau du robinet, le sel fluoré, etc etc…et peut donc etre toxique et paradoxal à forte dose.

    (0)
    Répondre
  • Guillaume  4 janvier 2017 at 10 h 17 min

    Bonjour,

    Votre illustration porte à confusion.
    Elle est située Juste au dessus du titre, qui expliquant que le Zyma Duo est à éviter.
    Vous expliquez ensuite qu’il faut lui préférer le Zyma D (en illustration) > donc Zyma D ok ou pas ok?

    Merci !

    (0)
    Répondre
  • Hans  14 septembre 2017 at 10 h 28 min

    Bonjour Julien, merci millle fois pour votre site et les articles sur la vitamine D, je viens juste de faire un test et mes niveaux sont sous la moyenne D2 +D3 = 27.3 ng/ml du coup je ne sais plus trop comment doser le ZymaD pour récupérer au plus vite un niveau suffisant ? 15 gouttes par jour ou plus et pendant combien de temps, que me conseillez vous svp ? merci d’avance, cordialement, Hans

    (0)
    Répondre
  • ROBIN C  21 septembre 2017 at 9 h 43 min

    Bonjour,
    ma fille a pris le Zyma D étant petite et à désormais de graves problèmes à l’émail des dents… Je ne dois certainement pas être la seule maman dont son enfant à des soucis. L’émail s’effrite et ne protège plus ses dents. Quel recours puis-je avoir afin de se faire rembourser ses futurs frais dentaires ? Elle devra être suivie à vie… Merci beaucoup d’avance pour votre retour.

    (0)
    Répondre
  • Stéphanie  27 juillet 2013 at 10 h 23 min

    … j’ai juste un petit souci , quand je tape cholecalciférol sur le net ; uvedose s’affiche !!… voir meme zymaduo ! j’hallucine …!
    Auriez vous le nom d’un médicament contenant vraiment, et que cette molécule pour que je la demande à mon médecin s’il vous plait ?
    Merci encore …

    (0)
    Répondre
    • AMOUROUX  18 février 2014 at 15 h 04 min

      Seulement une courte intervention pour STÉPHANIE et les fibromyalgies de sa fille
      je suis sage-femme et j’exerce en libéral pour accompagner la femme en homéopathie uniciste
      j’ai eu des cas de patientes soulagées par de l’ homéopathie uniciste
      J’insiste pour vous dire qu’il faut absolument consulter un homéopathe uniciste pour de telles problématiques profondes :
      1 remède sur l’ordonnance pour la globalité de l’individu et non pas plusieurs remèdes sur l’ordonnance pour la maladie qui se prend comme de l’allopathie
      Seule l’homéopathie uniciste peut essayer de guérir – à la condition, bien entendu, de trouver le remède homéopathique le plus proche possible de la personne donc DU MALADE et NON PAS de la MALADIE .

      (0)
      Répondre
    • Julien V.  27 juillet 2013 at 10 h 26 min

      Oui, comme je vous ai dit juste avant vous trouverez toutes les infos dans mon livre.

      (-2)
      Répondre

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.