Les prélèvements de sang causent un déficit en fer qui peut être compensé par une complémentation