La vitamine D2 (ergocalciférol) vide nos réserves de vitamine D3 !

Vitamine D2 (ergocalciférol) ou vitamine D3 (cholécalciférol) ?

La médiatisation des effets bénéfiques de la vitamine D pour la santé, et des déficits massifs qui touchent la population, amènent la plupart des gens à se supplémenter en vitamine D. C’est une bonne chose mais encore faut-il le faire correctement.

La vitamine D3 est soit produite dans notre peau sous l’action des rayons UVB du soleil soit obtenue via les aliments (graisses animales uniquement). De fait, tous les compléments alimentaires de vitamine D3 sont fabriqués à partir de graisses animales, la lanoline pour être exact, un mélange d’esters et d’acides gras avec des alcools à haute masse moléculaire, présente sur la laine de mouton. (mise à jour d’avril 2014 : on trouve maintenant de la vitamine D3 végétale, extraite du lichen).

Certains végétariens se tournent vers la vitamine D2 qui est son homologue végétal, produit la plupart du temps par des champignons. Le problème c’est que ces deux formes de vitamine D sont très très différentes….

La vitamine D2 vide nos réserves de vitamine D3

Des chercheurs Norvégiens ont recruté 107 volontaires adultes en bonne santé en plein hiver, période à laquelle les UVB du soleil ne peuvent pas parvenir à notre peau et donc pendant laquelle il est impossible de synthétiser de la vitamine D au soleil).

Les participants ont été divisés en trois groupes et ont été assignés à recevoir de manière aléatoire et pendant 8 semaines, soit un placebo soit 2000 UI de vitamine D3 soit 2000 UI de vitamine D2.

Les chercheurs ont mesuré leurs taux de vitamine D et d’hormone parathyroïde avant l’expérience, au bout de 4 semaines puis à la fin.

Résultats :

  • Dans le groupe placebo le taux de vitamine D dans le sang a chuté
  • Dans le groupe « vitamine D3 », le taux de vitamine D dans le sang a doublé pour atteindre 88 nmol/L (soit juste à la limite du déficit)
  • Dans le groupe « vitamine D2 » le taux de vitamine D3 dans le sang a chuté de plus de 50% alors qu’un dérivé de la vitamine D2 (25(OH)D2) a augmenté

Les chercheurs concluent que la supplémentation en vitamine D3 est beaucoup plus efficace que la supplémentation en vitamine D2 et que celles-ci vide nos réserves de vitamine D3.

Évitez la supplémentation en vitamine D2

Cette étude confirme en fait des dizaines d’autres études qui ont toutes montré que la vitamine D2 est au minimum deux fois moins efficace et deux fois plus rapidement toxique que la vitamine D3.

Pour couronner le tout, les études qui montrent un bénéfice pour la santé de la vitamine D ne concerne que la vitamine D3, et non la vitamine D2 !

Alors plutôt que de prendre un complément alimentaire au mieux inefficace et au pire dangereux, tournez-vous vers un complément à base de vitamine D3 classique.

Si vous êtes végétarien je ne recommande pas la vitamine D3 végétale extraite du lichen car celle-ci coute beaucoup plus cher alors que la vitamine D3 classique extraite de la lanoline ne nécessite pas de tuer les animaux ni de leur faire du mal.

Pour aller plus loin, sur la vitamine D et la santé :

livre3v2

Référence : Ulrike Lehmann, Frank Hirche, Gabriele I. Stangl, Katja Hinz, Sabine Westphal, Jutta Dierkes. Bioavailability of Vitamin D2 and D3 in Healthy Volunteers, a randomised placebo-controlled trial. JCEM jc.2012-4287.

You may also like

23 Response Comments

  • Emme  9 décembre 2015 at 15 h 26 min

    Bonjour,
    au sujet de la D3-végétale, vous la déconseillez car plus chère et « la vitamine D classique issue de la lanoline ne nécessite ni de tuer ni de blesser les animaux. Protéger les animaux est important mais cela n’empêche pas un peu de demie-mesure. Je crois que le mouvement vegan a aussi son business ! « ;

    C’est vrai que si extrait de la laine, et qu’on se tiens au schéma de production mouton=>laine=>D3, la production de D3 issue de lanoline ne fait théoriquement pas de mal aux moutons. Mais c’est oublier que les moutons ne sont pas gentiment élevés dans une belle et grande prairie uniquement pour leur laine. Outre les conditions d’élevage qui peuvent être totalement inadaptées (surpopulation, litières sales, transports longs et concentrationnaires…) à la fin, ils finissent tous à l’abattoir. D’autre part, la tonde des moutons se fait trop souvent de façon brutale, de nombreux activistes ont déjà dénoncer des abus affligeants, allant de la simple coupure de tonte bénigne, à la découpe pure et simple de la queue, d’une oreille, ou de long lambeaux de peau, les sévices les pires étant les coups de poing ou de pieds gratuits portés au museau ou aux flancs, le fait de jeter le mouton au sol avant de sauter à pieds joints sur son cou, de le trainer par les pattes allant jusqu’à briser celles-ci etc. En bref, je ne dis pas que ces horreurs se produisent partout, mais dans tous les cas du mal sera fait à un moment ou un autre à l’animal, et il est IMPOSSIBLE pour le consommateur de savoir d’où proviens la laine dont est issue la D3. à ce titre, aucune…

    (4)
    Répondre
    • combes  13 avril 2017 at 18 h 58 min

      Il se trouve que la forme la plus courante de D3 contient du Toluène dérivé pétrolier à éviter.
      Alors quelle D3 avaler?

      (0)
      Répondre
  • Eric P.  30 septembre 2013 at 15 h 53 min

    Re…
    J’ai compris la confusion entre nmol et le rapport entre ng/ml :
    ■Carence: 25 (0H) D < à 25 nmoles/l (10 ng/ml)
    ■Déficit: entre 25 et 75 nmoles/l (10-30 ng/ml)
    ■Normalité: entre 75 et 250 nmoles/l (30 à 100 ng/ml)
    Article intéressant ici :http://dr-rueff.com/667-limportance-de-la-vitamine-d.html

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  30 septembre 2013 at 16 h 40 min

      Contrairement à cet article, je déconseille fortement l’utilisation du DEDROGYL qui n’est PAS de la vitamine D naturelle !
      Je vous conseille plutôt de suivre tout simplement mes conseils dans mes livres pour la vitamine D.

      (1)
      Répondre
  • Louise  20 octobre 2013 at 18 h 36 min

    « Si vous êtes végétarien je vous conseille de faire une entorse à votre éthique pour préserver votre santé. »

    Je ne vois pas en quoi puisqu’il existe de la Vitamine D3 issue de végétaux (champignons divers et autres). J’en connais plusieurs marques mais je n’en consomme qu’une, certifiées par un labo indépendant. Ils en avaient parlé sur natural news, un article de Mike Adams il me semble si ma mémoire est bonne…
    Je ne sais pas si j’ai le droit de noter la marque ici, je vous laisse m’envoyer un mail ou me répondre avant.

    Une fois que le corps en a stocké au maximum il brûle l’excédent. La D2 c’est pas bon, la D3 oui, la D3 vegan c’est super et mes analyses l’ont prouvé à ceux qui ne me croyaient pas ^^ Je n’en prends qu’entre novembre et mars, selon l’ensoleillement et mon humeur (la D3 est un anti déprime notoire), parce que sous nos latitudes les rayons sont plutôt faiblards l’hiver. Par contre l’été je me met au soleil progressivement jusqu’à faire des bains de soleil et sans supplémentation. 🙂

    (2)
    Répondre
    • Julien V.  20 octobre 2013 at 18 h 45 min

      Bonjour,

      Je ne connais pas les marques qui commercialisent ce produit et jusqu’à preuve du contraire la vitamine D3 se trouve exclusivement dans les produits animaux. En attendant que ces marques me communiquent plus d’informations sur leur manière de produire cette nouvelle vitamine D je pense plus prudent de conseiller de la vitamine D3 classique à mes nombreux lecteurs compte tenu de ses énormes bénéfices pour la santé, notamment dans la prévention des cancers. Je serais bien embêté si je donnais malgré moi un mauvais conseil.

      Bien à vous.

      (-1)
      Répondre
  • Thomas  30 septembre 2013 at 13 h 33 min

    Bonjour Julien;

    Tu parles ici de vitamine D3 extraite de laine de mouton. Que penser des compléments issus d’huiles de poisson? Merci

    (0)
    Répondre
  • Eric P.  30 septembre 2013 at 15 h 41 min

    Je commence bien… car je ne voulais plus que mon médecin me donne de l’UVDose à 100.000 UI et donc je lui ai demandé de la vitamine D en doses journalières qu’il m’a prescrite avec la D2 Ergocalciférol destinée plutôt pour les enfants et les bébés… J’ai commencé la semaine dernière avec comme objectif de faire contrôler mon taux de Vit.D au bout d’un mois. Je voulais ensuite faire un autre test avec la D3 de Supersmart à 2500 UI par jour et refaire mesurer le taux de Vit.D dans le sang un mois plus tard. Là, j’avoue être un peu dérouté… Je vais donc arrêter cet vitamine D2 !

    Autre précision : Tu indiques 88 nmol/L (soit juste à la limite du déficit) et je ne comprends pas car sur les résultats de prise de sang, il est indiqué mois de 20 nmol on est en carence, entre 20 et 30 en déficit et toi tu me parles de 88 !!!!!!!! Où est la norme ?
    Pour info depuis des années, je me situais à la limite de la carence (entre 18 et 22).

    (0)
    Répondre
  • Eric P.  8 octobre 2013 at 12 h 04 min

    Seances d’UV en cabine.
    Synthétisons-nous la vitamine D en cabine UV aussi bien que l’exposition naturelle aux rayons du soleil ?

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  8 octobre 2013 at 12 h 18 min

      Voici la réponse que j’ai faite à un de mes lecteurs dans le magazine Alternatif Bien Être :

      « Le soleil délivre des UVA et des UVB. En France, un décret impose depuis 1980 une limitation de l’énergie totale émise en cabine via les UVB à hauteur de 1,5% tant et si bien que le rayonnement des cabines de bronzage est majoritairement sous forme d’UVA donc très différent de celui du soleil. Ainsi l’exposition au soleil permet la synthèse de vitamine D dans la peau, ce qui n’est pas le cas dans les cabines de bronzage. »

      (0)
      Répondre
  • Eric P.  8 octobre 2013 at 16 h 18 min

    Merci pour ces précisions. Cordialement. ERIC

    (0)
    Répondre
  • Louise  20 octobre 2013 at 21 h 34 min

    Voici le lien de celle que je prends et mes taux de Vitamine D sont très bons : XXX

    Vaut mieux de la D3 que la D2 oui. Mais je tenais à vous informer de l’existence assez récente, de la D3 vegan.
    j’ai un certificat en papier mais pas de scanner.

    Sinon il y a aussi celle ci XXX

    Il en existe d’autres comme celle ci mais un ingrédient ne m’inspire pas confiance (le dicalcium phosphate) XXX

    La D3 se trouve pas exclusivement dans les produits animaux, en combinant plusieurs variétés de végétaux, des chercheurs ont réussit à en extraire.

    Bonne soirée 🙂

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  20 octobre 2013 at 21 h 39 min

      Jusqu’à présent les chercheurs n’ont jamais publié d’études sur une vitamine D3 d’origine végétale. Je n’ai pas confiance dans le marketing des vendeurs c’est pourquoi je préfère être prudent pour mes lecteurs comme pour moi mais vous faîtes ce que vous voulez. J’ai édité vos liens car je ne fais pas de publicité.

      (0)
      Répondre
  • figosat  14 janvier 2014 at 13 h 41 min

    Faut-il combien de temps dans pays où il y a du soleil pour faire le plein de la vitamine D?
    Qu’en pensez-vous du lait enrichi en vitamine D, Est-ce de l’intox?

    (0)
    Répondre
    • dhannoir  14 décembre 2016 at 23 h 42 min

      La quantité de vitamine D ajoutée dans le lait enrichi est tellement négligeable que ça ne fait pas une grande différence. C’est du marketing.

      (0)
      Répondre
  • Regis  5 avril 2014 at 15 h 16 min

    Vitamine D3 Vegan :
    http://www.vitashine-d3.com/

    D’ailleurs je viens de voir les autres commentaires que vous avez censurés quant-aux liens Julien….
    Je vous propose donc de censurer aussi d’améliorer et d’éditer votre article… en supprimant le passage qui dit qu’il n’y a pas de D3 végétale, ce qui est de la désinformation.

    (0)
    Répondre
    • Julien V.  5 avril 2014 at 15 h 29 min

      Bonjour Monsieur,

      Je suis très surpris d’une telle agressivité dans votre message. En effet lorsque cet article a été écrit la vitamine D3 végétale n’existait pas, je ne pouvais donc pas en parler.

      Aujourd’hui on trouve de la vitamine D3 végétale issue du lichen en France (je viens donc à l’instant de faire une mise à jour de cet article). Comme toujours je déconseille d’acheter des compléments alimentaires en dehors de la France car les contrôles ne sont pas aussi rigoureux que chez nous comme en atteste cette étude qui montrait qu’un grand nombre des compléments alimentaires de vitamine D sont contrefaits : http://www.lanutrition.fr/les-news/les-complements-alimentaires-americains-de-vitamine-d-sont-de-mauvaise-qualite.html

      En France le laboratoire Dplantes proposera de la vitamine D3 végétale à partir du 15 avril, je recommande plutôt leur produit : http://www.dplantes.com/

      (0)
      Répondre
  • Regis  6 avril 2014 at 14 h 02 min

    Merci pour les liens Julien, c’est instructif. J’ajoute que le lien que j’ai fourni n’est pas américain, mais anglais, et donc certainement moins sujet aux abus que vous avez eu la gentillesse de porter à notre connaissance :
    Vitashine D3 © 2014 Copyright ESB Developments Ltd. All rights reserved.
    ESB Developments, Nottingham, United Kingdom
    Company registered in England & Wales, No 7195526

    (0)
    Répondre
    • Sakaaa  7 août 2014 at 10 h 35 min

      Bonjour,
      Je vais commander de la vitame D3 de chez SunShine, le prix étant beaucoup plus avantageux que celui pratiqué par D-Plantes pour le même type de produit (enfin il me semble) c’est à dire la vitamine D3 issue de source végétale – Lichen.
      Par ailleurs, D-Plantes ne conditionne ce produit qu’en flacon-gouttes, alors que chez SunShine, le produit est conditionné en capsules, qui pour ma part, seront plus pratiques et faciles à prendre chaque matin.
      En ce moment, SunShine offre le 3ème flacon pour l’achat des 2 premiers.

      Je suis convaincue que pour la santé, il n’y a pas à raisonner en terme d’économie au risque de rogner que la qualité, et que D-Plantes a toute votre confiance puisque porteur d’une charte qualité stricte, néanmoins, pour ma part, j’ai envie de tester Sunshine pour le trimestre à venir. Mon futur dosage sanguin à m+3 mois sanctionnera la qualité du produit. Je note que ce laboratoire appose un label Vegan (The Vegan Society-UK) et est approuvé par The Vegetarian Society (UK).
      Cdlt. Sandrine.

      (0)
      Répondre
      • Julien V.  7 août 2014 at 10 h 41 min

        Bonjour, je ne connais pas le produit dont vous parlez mais comme vous le savez, une capsule (ou une goutte) n’apporte pas assez de vitamine D pour le fonctionnement normal du corps humain. Par conséquent il est plus pratique de prendre 10 gouttes chaque jour que 10 capsules.
        Concernant la marque Dplantes je dis que c’est une bonne marque car je connais l’entreprise « de l’intérieur », je ne me fie pas à une simple charte (que tous les vendeurs prétendent avoir de nos jours de toute façon).
        Pour finir sur la vitamine D3 vegan, je trouve que c’est un mauvais choix car c’est plus cher et rien ne justifie l’achat de ce type de produits puisque la vitamine D classique issue de la lanoline ne nécessite ni de tuer ni de blesser les animaux. Protéger les animaux est important mais cela n’empêche pas un peu de demie-mesure. Je crois que le mouvement vegan a aussi son business !

        (0)
        Répondre
  • Sakaaa  7 août 2014 at 22 h 31 min

    Merci de votre retour Julien.
    C’est grâce à votre site que j’ai compris quel dosage il fallait prendre par rapport à son poids en terme d’UI de vitamine D3 (1000 IU/15 kg).
    Les capsules dont je parle sont dosées à 2500 UI/capsule.
    Je pense, et c’est personnel, qu’il sera + facile de prendre chaque matin ou presque 1 à 2 capsules que des gouttes, mais c’est personnel je le répète (j’ai déjà, par le passé, pris des saletés d’UV doses et c’est quand même difficile à ingérer tel quel!)
    Comme c’est la 1ère fois que je vais ingérer de la vitamine aussi fréquemment, je ne peux encore juger de rien.
    Peut-être que des capsules se seront pas + simples à ingérer que des gouttes…

    Mais bon, il faut bien commencer…

    Je teste alors déjà ce produit, et si je n’en suis pas satisfaite ou si j’ai envie d’avoir une opinion sur un autre, je m’adresserai à D-Plantes au début de l’hiver. Cette alternative, je l’ai, et j’ai votre retour quant à leur sérieux.
    Je ne suis pas tout tout fermée à explorer plusieurs choses, d’autant plus que je vais peut-être devoir prendre de la vitamine D3 quotidiennement à longueur d’année, pour maintenir un taux autour de 50 ng/ml.
    Je suis d’accord qu’il y a un certain business sur le vegan, tout comme le bio. Il faut être un conso-acteur éclairé pour comprendre et ainsi choisir en toute connaissance de cause le meilleur que l’on pense qu’il soit quant à sa nourriture, ses soins, son environnement de vie etc.
    Cdlt. Sandrine

    (0)
    Répondre
  • R.FERRIER  23 mai 2015 at 18 h 02 min

    très bons articles de Julien Nenesson. Rien à ajouter. RF

    (0)
    Répondre

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.