Problèmes intestinaux

Qu’il s’agisse d’une maladie inflammatoire de l’intestin comme la maladie de Crohn, de la rectocolite ulcéro-hémorragique ou d’un problème moins grave comme un syndrome de l’intestin irritable, cette partie aborde l’alimentation bénéfique face à ces problèmes, ainsi que les compléments alimentaires efficaces, à commencer par la vitamine D. Le syndrome de l’intestin irritable est l’affection chronique intestinale la plus fréquente qui toucherait 9 à 23 % de la population mondiale. Elle se manifeste par des ballonnements, des gaz, des douleurs abdominales et d’autres troubles intestinaux, comme de la diarrhée ou de la constipation. Les causes du syndrome de l’intestin irritable sont mal connues. L’intolérance au gluten a parfois été évoquée ainsi que le rôle de facteurs psychologiques comme le stress, l’anxiété ou la dépression. Cela peut s’expliquer par la connexion qui existe entre l’intestin et le cerveau mais cela pourrait aussi être déclenché à la suite d’une infection qui déséquilibre le microbiote intestinal. C’est pourquoi les probiotiques pourraient être intéressants pour rétablir une sensibilité normale dans l’intestin.
La vitamine D améliore la maladie de Crohn de 50 %
Problèmes intestinaux

La vitamine D améliore la maladie de Crohn de 50 %

Dans la maladie de Crohn les stratégies thérapeutiques sont limitées. Pourtant de nombreuses recherches récentes montrent l’efficacité de certaines solutions naturelles pour diminuer les symptômes. Voici l’une d’entre elles. Maladie de Crohn et déficit en vitamine D La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire de l’intestin. Par conséquent elle s’accompagne de perturbations de la…

Fin

Fin