Les œufs entiers plus efficaces que le blanc d’œuf pour la masse musculaire

deux toasts avec oeufs au plat et avocat vu de dessus

Une nouvelle étude confirme à nouveau que les œufs entiers sont plus efficaces que les blancs d’œufs pour prendre de la masse musculaire, même à quantité de protéines ingérée égale.

3 œufs entiers ou 5 blancs d’œufs ?

Des chercheurs américains et canadiens ont décidé de tester l’effet des œufs entiers comparativement au blanc d’œuf sur la croissance musculaire dans le cadre d’un entraînement de musculation.

Les volontaires ont donc reçu soit un repas contenant 3 œufs entiers (18 gr de protéines et 17 gr de lipides) soit un repas contenant 5 blancs d’œufs (18 gr de protéines mais pas de lipides) après un entraînement.

Les prises de sang et biopsies musculaires ont révélées que les protéines du blanc d’œuf passaient beaucoup plus vite dans le sang que les protéines de l’œuf entier. Pourtant, la stimulation de la synthèse protéique et donc la croissance musculaire était significativement plus importante avec les œufs entiers.

Ces résultats, qui viennent d’être publiés dans la revue médicale American Journal of Clinical Nutrition, confirment une fois de plus que la théorie selon laquelle “plus une protéine est digérée rapidement mieux c’est pour les muscles” est fausse, au moins dans une certaine mesure.

Dans le cas présent, les chercheurs pensent que les bénéfices des œufs entiers proviennent de la richesse en nutriments (vitamines, p hospholipides) comparativement au blanc d’œuf (protéines pures sans nutriment). Une autre explication pourrait être liée à la richesse en cholestérol des œufs, une caractéristique intéressante pour améliorer les performances des sportifs. En effet, d’autres études ont démontré que les muscles utilisent plus de cholestérol après l’exercice et qu’un apport supérieur améliore les gains de masse musculaire.

A lire également sur ce sujet :


Référence :

Van Vliet S, Shy EL, Abou Sawan S, Beals JW, West DW, Skinner SK, Ulanov AV, Li Z, Paluska SA, Parsons CM, Moore DR, Burd NA. Consumption of whole eggs promotes greater stimulation of postexercise muscle protein synthesis than consumption of isonitrogenous amounts of egg whites in young men. Am J Clin Nutr. 2017 Dec;106(6):1401-1412.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

0 / 5 Note moyenne : 5
Rejoignez 45 000abonnés à ma newsletter !

Vous recevrez gratuitement les dernières actualités en santé et nutrition.

Dès votre inscription, vous recevrez dans votre boîte mail mon eBook 6 conseils simples pour préserver sa santé.

Scroll to Top