Intolérance et sensibilité au gluten

Le gluten est une substance collante formée de protéines que l’on trouve dans différentes céréales dont le blé, l’orge et le seigle. Le gluten contient des gliadines et des gluténines.

L’intolérance au gluten, ou maladie cœliaque, est une maladie chronique touchant environ 1 % de la population européenne. Les symptômes sont déclenchés après l’absorption du gluten. Ils comprennent :

  • des symptômes intestinaux : diarrhées, vomissements, nausées, douleurs abdominales, gaz intestinaux, pertes d’appétit,
  • des symptômes touchant le reste du corps : perte de poids, fatigue, anémie, aphtes, dermatite, neuropathie…

Lorsque le patient absorbe du gluten, son système immunitaire est activé et produit des anticorps anti-gliadines. Ces réactions immunitaires altèrent la paroi intestinale, conduisant à des lésions qui gênent l’absorption des nutriments. La maladie se développe progressivement, sur des années, chez des personnes prédisposées. Certains allèles du système HLA prédisposent à cette pathologie.

Le diagnostic de la maladie cœliaque est réalisé à partir d’analyses sanguines (pour trouver des anticorps spécifiques de la maladie), d’une biopsie intestinale, voire d’une recherche de prédisposition génétique.

La sensibilité au gluten, beaucoup plus répandue, touche des personnes qui souffrent de troubles intestinaux et autres symptômes après avoir absorbé du gluten. Mais ces personnes sont négatives aux tests de diagnostic de la maladie cœliaque.

Gluten : liste des médecins qui cachent leurs intérêts
Intolérance et sensibilité au gluten

Gluten : liste des médecins qui cachent leurs intérêts

Quand on s’intéresse à la question des effets du gluten sur la santé et qu’on cherche à se renseigner sur internet, on découvre que de nombreux articles sont contradictoires. Comment l’expliquer ? Des conflits d’intérêts masqués volontairement De nombreux articles sur le gluten sont écrits par des médecins ou des diététiciens sur internet. Ce sont…

Intolérance au gluten : peut-on manger de l’avoine ?
Intolérance et sensibilité au gluten

Intolérance au gluten : peut-on manger de l’avoine ?

En cas d’intolérance au gluten (maladie coeliaque) on conseille aux malades de supprimer les céréales contenant du gluten, c’est-à-dire le blé, l’épeautre, le seigle, l’orge, le kamut et le petit épeautre (voir la liste détaillée ici). Mais en ce qui concerne l’avoine les avis affichés sur internet sont très partagés, y compris sur les sites…

Le gluten serait bien impliqué dans l’autisme
Intolérance et sensibilité au gluten

Le gluten serait bien impliqué dans l’autisme

Depuis longtemps le régime sans gluten est promu dans les milieux alternatifs pour améliorer le traitement de l’autisme. Récemment des chercheurs suédois ont lancé une vaste étude dans le but de déterminer si les enfants autistes sont plus fréquemment intolérants au gluten ou non. Leur étude a porté sur plus de 15 000 enfants. L’intolérance…

Le gluten du blé moderne pourrait rendre dépressif
Intolérance et sensibilité au gluten

Le gluten du blé moderne pourrait rendre dépressif

Le gluten est une protéine retrouvée dans le blé mais aussi dans d’autres céréales. En France la plupart des médecins pensent que seuls 1 à 3% des français ont un problème avec le gluten : les malades coeliaques, aussi appelés intolérants au gluten. Cette maladie auto-immune et incurable n’a qu’un seul traitement : une alimentation…

Un régime sans gluten pourrait améliorer l’asthme et les allergies respiratoires
Intolérance et sensibilité au gluten

Un régime sans gluten pourrait améliorer l’asthme et les allergies respiratoires

La découverte récente de la zonuline, une hormone qui régule la perméabilité des épithéliums, a permis de comprendre les mécanismes physiologiques par lesquels le gluten exerçait son action néfaste au niveau de l’intestin. Aujourd’hui des chercheurs de l’université du Michigan (États-Unis) viennent de démontrer que la zonuline contrôlait également la perméabilité pulmonaire. Ces résultats sont…

Pourquoi la maladie coeliaque n’est pas une maladie auto-immune
Intolérance et sensibilité au gluten

Pourquoi la maladie coeliaque n’est pas une maladie auto-immune

Dans mon nouveau livre “Gluten, comment le blé moderne nous intoxique“, j’explique que l’intolérance au gluten, (aussi appelée maladie coeliaque) n’est pas vraiment une maladie auto-immune. Cette affirmation a surpris quelques lecteurs étant donné que c’est ce qu’on peut lire partout sur internet et même dans des cours de médecine. Je vais donc vous expliquer…