facebook insta twitter

La vitamine C diminue la fatigue lors d’un régime

La vitamine C permet de réduire la fatigue lors d'un régime amaigrissant

Lorsqu’on entreprend un régime pauvre en calories pour perdre du poids, l’organisme doit puiser dans ses réserves pour compenser la diminution de ses ressources habituelles. Le prix à payer pour parvenir à mincir est parfois élevé : sensation de fatigue générale, fatigabilité à l’effort, lassitude… Autant de sensations désagréables qui peuvent conduire à renoncer.

Pour conserver sa vitalité dans ces circonstances, une supplémentation en vitamine C pourrait apporter un coup de pouce, selon les résultats d’une étude menée par des chercheurs de l’université du Wisconsin et de l’état d’Arizona.

Supplémentation en vitamine C et régime hypocalorique

Cette étude a été conduite auprès de 20 personnes obèses, âgées de 35 ans en moyenne et affichant un indice de masse corporelle de 34,3. Pendant 4 semaines, les participants ont suivi un régime pauvre en calories à hauteur d’environ 70 % de leur ration de maintien. 

Une partie du groupe a reçu une supplémentation en vitamine C, à la dose de 500 mg, tandis que les autres recevaient un placebo.

Au début et à la fin de l’étude, chacun a participé à une session d’exercice d’une heure sous la forme d’une marche d’intensité modérée (50 % de la VO2 max).

La vitamine C est bénéfique pour la performance et la santé cardiovasculaire

Les bénéfices du régime amincissant se sont affichés sur la balance à l’issue de l’étude : les participants ont perdu 4 kg en moyenne, dans chacun des groupes. Mais des différences notables ont été relevées entre ceux-ci.

Lors de la session d’exercice qui clôturait le mois de régime, l’augmentation du rythme cardiaque s’est révélée plus modérée dans le groupe ayant bénéficié de la vitamine C. Par rapport à la session d’exercice du début de l’étude, le pouls de ces participants du groupe vitamine C a diminué de 11 battements par minute, contre seulement 3 pour le groupe placebo.

La vitamine C diminue la difficulté de l’effort

Sur une échelle évaluant la difficulté de l’effort perçu de façon subjective par les participants lors du test physique, le score a diminué de 10 % dans le groupe vitamine C et a augmenté de 1 % dans le groupe placebo. La perception de l’effort est directement liée à la fréquence cardiaque, et la diminution importante de cette dernière avec la supplémentation explique au moins en partie cet avantage.

Considérer l’effort à fournir comme moins intense est une configuration idéale pour ne pas se détourner de la pratique physique, qui fait souvent défaut chez les personnes obèses et qui est déterminante dans la lutte contre le surpoids.

La vitamine C atténue fortement la fatigue

Le score reflétant le niveau de fatigue générale a également été très fortement influencé par la supplémentation en vitamine C. Il a diminué de 55 % dans le groupe recevant la vitamine C, alors qu’il a augmenté de 39 % dans le groupe non supplémenté.

Ce très net bénéfice pourrait se manifester par l’intermédiaire de la carnitine. Cette substance est en effet indispensable au transport des acides gras dans les mitochondries, qui produisent l’énergie au cœur de nos cellules. Elle participe ainsi à « brûler » les réserves de graisse stockées dans l’organisme.

La vitamine C est déterminante pour la synthèse de la carnitine

La carnitine est synthétisée à partir de deux acides aminés, la lysine et la méthionine. Lors de la séquence de réactions biochimiques qui lui donnent naissance, deux étapes nécessitent la présence d’acide ascorbique (la vitamine C).

Un déficit en vitamine C peut donc directement impacter la quantité de carnitine présente dans les tissus. Les premiers symptômes ressentis en cas de carence sévère en vitamine C, à savoir la fatigue et l’affaiblissement musculaire, seraient d’ailleurs liés au déficit en carnitine qu’elle engendre.

La vitamine C diminue la perception de la difficulté de l'effort lors de la perte de poids
La vitamine C diminue la perception de la difficulté de l’effort dans le cadre d’un régime

La vitamine C réduit la fatigue chez les sportifs en phase d’affutage

L’intérêt de la réduction de fatigue provoquée par la vitamine C ne se limite pas bien sûr pas aux situations de surpoids ou d’obésité. Chez les sportifs, elle peut être une alliée très utile en période de sèche pour s’affûter sans s’épuiser. Par ailleurs, d’autres vitamines peuvent permettre de lutter contre la fatigue, selon les circonstances dans lesquelles elle se manifeste.


Référence

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

0 / 5 Note moyenne : 4.75
Rejoignez 45 000abonnés à ma newsletter !

Vous recevrez gratuitement les dernières actualités en santé et nutrition.

Dès votre inscription, vous recevrez dans votre boîte mail mon eBook 6 conseils simples pour préserver sa santé.

Scroll to Top