Le facteur de transcription FoxO influe sur la masse musculaire, même en l'absence d'entrainement